Tout savoir sur le cancer du foie

Forum Cancer du foie

Sujets les plus consultés

Introduction

Une mise à jour des informations concernant ce cancer est en cours d'écriture...

Le foie est un organe unique, indispensable à la vie. Il peut être le siège de cancers, primitifs ou secondaires. Le cancer primaire est peu fréquent, 5000 nouveaux cas par an.

Le foie est un organe très complexe, c’est une glande intervenant dans le métabolisme et dans l’épuration du sang, synthétisant la bile et de nombreuses autres substances essentielles à la vie. C’est son rôle de filtre qui l’expose au risque de cancer secondaire caractérisé par une ou plusieurs métastases d’un cancer primitif, au sein du tissu hépatique.

Le foi est un organe très vascularisé et qui a la particularité de se régénérer en cas d’ablation partielle, même large.

Mieux connaitre

Le cancer primitif du foie ou carcinome hépatocellulaire (ou encore hépatocarcinome) est une tumeur maligne, généralement unique, il peut survenir spontanément mais plus souvent survient au terme de l’évolution d’une maladie chronique, qu’il s’agisse d’une hépatite virale B ou C devenue chronique, ou d’une cirrhose alcoolique. On recense environ 5 000 nouveaux cas par an en France, avec une tendance à l’augmentation, notamment en raison du nombre croissant de cas d’hépatite chronique. Les cancers secondaires du foie sont 20 à 25 fois plus nombreux.

Lire le focus sur Alcool et cancer

Diagnostic

  • Le diagnostic de carcinome hépatocellulaire peut être suspecté dès la palpation de l’abdomen, quand une masse est perceptible. Ce cancer s’accompagne généralement d’une grande fatigue, d’un amaigrissement, éventuellement d’un ictère (jaunisse) quand la tumeur comprime les voies biliaires. L’échographie, le scanner et/ou l’IRM permettent généralement de faire le diagnostic. L’analyse d’un fragment de la tumeur est toujours nécessaire pour en faire l’analyse au microscope.
  • Le diagnostic de cancer secondaire du foie est le plus souvent posé lors du bilan d’extension d’un cancer primitif susceptible de métastaser au foie, principalement les cancers digestifs. Mais le cancer secondaire du foie peut aussi être révélateur d’un cancer primitif.
  • Le pronostic d’un cancer du foie est bien sûr différent selon qu’il s’agit ou non d’un cancer primitif. Mais si on ne considère que la situation hépatique, le pronostic va dépendre du degré d’extension de la tumeur et de son caractère unique ou multiple. Car le traitement est essentiellement chirurgical et comme il est impossible de vivre sans foie, le pronostic va être largement conditionné par la possibilité de retirer ou non la ou les tumeur(s) tout en préservant suffisamment de foie sain. 

Traitements

D’autres techniques que la chirurgie se développent actuellement ; c’est notamment le cas de la chimio-embolisation, de l’alcoolisation ou de la radiofréquence (ultrasons), qui visent à détruire spécifiquement la tumeur tout en préservant le tissu hépatique sain.