Forum

Charte du Forum

DOUDOU59 lun, 19/09/2016 - 20:25

Bonsoir
Je suis Karine, 40 ans et juste avant mon anniversaire, j'ai eu un cancer de la thyroïde, stade 1 sans metastases à distance.
J'ai eu tout d'abord (avant même d'avoir les résultats) une ablation totale de la thyroïde puis à la réception des analyses de la thyroïde, j'ai fait un stage de 3 jours en médecine nucléaire pour un traitement à l'iode 131.
Je vais bien, je travaille mais j'ai l'impression d'avoir une épée de Damoclés au dessus de la tête car même si c'est un stade 1, que tout est parti avec l'iode et que ma première prise de sang est bien, je suis angoissée et je suis très fatiguée. Je fais partie des 15% des gens qui ont eu des nodules et qui sont devenus cancéreux. Alors même si il y a peu de risques de récidives, je n'ai pas souvent de bol. Je voudrais pouvoir discuter avec des personnes qui ont eu la même chose que moi, pouvoir échanger, me rassurer . Merci

Marc75 mar, 02/10/2018 - 21:33

[quote=DOUDOU59]<p>Bonsoir<br />
Je suis Karine, 40 ans et juste avant mon anniversaire, j'ai eu un cancer de la thyroïde, stade 1 sans metastases à distance.<br />
J'ai eu tout d'abord (avant même d'avoir les résultats) une ablation totale de la thyroïde puis à la réception des analyses de la thyroïde, j'ai fait un stage de 3 jours en médecine nucléaire pour un traitement à l'iode 131.<br />
Je vais bien, je travaille mais j'ai l'impression d'avoir une épée de Damoclés au dessus de la tête car même si c'est un stade 1, que tout est parti avec l'iode et que ma première prise de sang est bien, je suis angoissée et je suis très fatiguée. Je fais partie des 15% des gens qui ont eu des nodules et qui sont devenus cancéreux. Alors même si il y a peu de risques de récidives, je n'ai pas souvent de bol. Je voudrais pouvoir discuter avec des personnes qui ont eu la même chose que moi, pouvoir échanger, me rassurer . Merci</p>[/quote]

YARITA lun, 24/12/2018 - 17:03

[quote=Marc75]<p>[quote=DOUDOU59]Bonsoir<br />
Je suis Karine, 40 ans et juste avant mon anniversaire, j'ai eu un cancer de la thyroïde, stade 1 sans metastases à distance.<br />
J'ai eu tout d'abord (avant même d'avoir les résultats) une ablation totale de la thyroïde puis à la réception des analyses de la thyroïde, j'ai fait un stage de 3 jours en médecine nucléaire pour un traitement à l'iode 131.<br />
Je vais bien, je travaille mais j'ai l'impression d'avoir une épée de Damoclés au dessus de la tête car même si c'est un stade 1, que tout est parti avec l'iode et que ma première prise de sang est bien, je suis angoissée et je suis très fatiguée. Je fais partie des 15% des gens qui ont eu des nodules et qui sont devenus cancéreux. Alors même si il y a peu de risques de récidives, je n'ai pas souvent de bol. Je voudrais pouvoir discuter avec des personnes qui ont eu la même chose que moi, pouvoir échanger, me rassurer . Merci[/quote]</p>[/quote]

atmed lun, 19/09/2016 - 23:40

Bonsoir Karine,
En effet, votre cas semble très favorable mais on peut comprendre l'angoisse que vous ressentez après avoir été confrontée à cette maladie.
Vous pouvez éventuellement demander une aide et pour cela demander conseil dans le service où vous avez été prise en charge. Une aide psychologique mais aussi des techniques de relaxation pourraient vous faire le plus grand bien.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

caline62160 mar, 25/10/2016 - 18:34

bonsoir j'ai terminé ma dernière chimio en mai ,subi mon opération en juin puis radiothérapie en aout actuellement hormonothérapie tamoxifène 20 et thérapie ciblée herceptin;depuis je crois un peu mon opération,je souffre d'engourdissement au bout des doigts côté opposé à l'ablation ,à quoi cela est il dû? svp par ailleurs comment puis-je limiter les effets secondaires du tamoxifène je ne supporte pas de grossir.Merci d'avance.

atmed mar, 25/10/2016 - 23:11

Bonsoir,
L'engourdissement que vous ressentez au bout des doigts correspond sans doute à des paresthésies, un effet indésirable qui peut être observé sous Herceptin.
Mais qu'il s'agisse du tamoxifene ou de l'herceptin, mieux vaut vous rapprocher de votre oncologue pour voir avec lui si certaines mesures peuvent permettre de limiter les effets indésirables de votre traitement.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

caline62160 jeu, 27/10/2016 - 18:38

merci beaucouo,je leferai

SPORT-BILLY dim, 20/11/2016 - 15:14

Bonjour à tous. Merci pour cet espace qui, je l'espère, va m'en apprendre plus sur les différents cancers. En vous remerciant.

michèle PETIT mer, 30/11/2016 - 21:18

Bonsoir, mon mari a un cancer du plancher buccal depuis bientôt 2 ans. Il ne pouvait plus manger et est descendu à 40 kgs pour 1m75 . Il a eu une opération pour lui mettre une sonde gastrique et depuis ce jour il est alimenté par celle-ci. Il est à ce jour en rémission et pèse maintenant 54 kgs. Mais il est très diminué à ces yeux et je le comprends très bien. Aujourd'hui il me rejette et me dit de faire ma vie ailleurs alors que l'on a 33 ans de mariage. Je l'aime de tout mon coeur et je sais que lui aussi. Nous souffrons tous les 2 de cette situation. Il considère que vu qu'il ne peux plus me satisfaire sexuellement, je devrais partir vivre ma vie ailleurs. Ce n'est pas ce que je désire. Je suis là pour lui et jusqu'à la mort. La ligue contre le cancer m'a conseillé dans parler à son médecin traitant ou son oncologue. Je l'ai fais aujourd'hui car il avait rdv avec son médecin traitant. Il a donc accepté d'aller voir un onco-psychologue mais ni crois pas. Nous sommes sur La Rochelle et apparemment il n'y en a pas. La situation se dégrade de jour en jour. Il ne veux plus communiquer J'ai alerté mes enfants pour qu'ils m'aident. Je suis perdue et ne sais plus quoi faire face à son désarroi. AIDEZ MOI SVP.

atmed mer, 30/11/2016 - 21:39

Bonsoir,
Nous avons déjà échangé sur ce forum. La bonne nouvelle depuis ce premier échange, c'est que votre mari accepte l'idée de consulter un psycho-oncologue, même s'il dit être peu convaincu de l'intérêt de cette démarche.
Appelez le 0 800 940 939 pour demander si les coordonnés d'un psycho-oncologue pas trop éloigné de La Rochelle peuvent vous être communiquées.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Pages