Forum

Charte du Forum

Cécile93 jeu, 26/01/2017 - 20:11

Bonjour, Georges14 puis je vous poser une question?

valines mar, 07/02/2017 - 01:28

Bonjour,

J'ai été soignée pour un cancer hormono-dépendant du sein à Gauducheau à Nantes, et je remercie les équipes qui me suivent, elles sont géniales. J'ai subi une chimio FEC et Taxotère, j'ai perdu et recouvré mes cheveux, perdu 2 ongles malgré les précautions,( pas vraiment récupérés), j'ai fait un lymphœdème 15 jours avant d'être opérée ( jamais vraiment résorbé et surtout depuis un érysipèle . j'ai subi une mastectomie du sein gauche, 25 séances de radiothérapie et vécu une rechute 7 mois plus tard, prise très tôt et opérée 3 semaines après l'apparition du nodule sur la cicatrice.
Mon gros souci vient des douleurs qui sont apparues avec la chimio et ne m'ont plus quittée voire se sont démultipliées avec certains médicaments d'hormonothérapie. Je suis donc suivie par le service anti douleur. on m'a diagnostiqué des neuropathies liées à la chimio : je viens d'essayer 2 anti épileptiques avec des effets indésirables conséquents. Je ne souhaite pas essayer les antidépresseurs car je souhaite garder toutes mes capacités et retrouver mémoire et agilité de l'esprit. Pour moi, être entravée dans ce domaine est une douleur en soi.
Y a t-il d'autres moyens de diminuer mes douleurs sans effets secondaires aliénants ? J'ai réussi à supprimer le Tramadol que je prenais depuis 18 mois, je suis toujours sous anti-inflammatoires.
J'essaie en ce moment le Tens qui améliore un peu les mains. Je viens de commencer de l'acupuncture ( 2ème séance aujourd'hui) après la première, j'ai recouvré de meilleures sensations aux pieds.
Mon autre souci est la fatigabilité : une journée est très longue, après une matinée à faire les choses de la maison, je ne suis plus bonne à grand chose ! J'aimerais faire une reconstruction parce que les prothèses font l'illusion pour les autres mais pas pour moi.
Je n'ai que 62 ans, j'ai plein d'envies, je voudrais profiter quelques années encore de mon métier de formatrice alors que le médecin conseil m'a mise en invalidité sans la moindre hésitation devant mon état.
J'ai le moral et je me bagarre. Si je peux aider quelques personnes, je le ferai volontiers. depuis le premier diagnostic mon mari et moi avons parlé de la maladie tout autour de nous. J'explique, raconte, dédramatise le parcours sans faux semblants mais la plupart du temps avec humour. Je rencontre tant de femmes qui n'ont pas osé demander ce qu'est un cancer du sein.

J'ai la chance d'être très bien entourée par mon mari et nos amis.

Fad ven, 10/02/2017 - 00:02

Bonjour à tous !
Je suis une élève de 1ère ST2S (Sciences Technologique du Sanitaire et du Sociale). Je réalise actuellement, avec deux camarades, une enquête sur le thème du cancer du sein, pour notre activité interdisciplinaire. c'est la première des épreuves du Baccalauréat. J'ai créer une discussion nommée " AI Cancer du sein", afin que l'on puisse répondre à certaines de mes questions. Merci de bien vouloir m'aider !
Et surtout, surtout, surtout, BON COURAGE A TOUS CEUX QUI SONT ATTEINTS PAR UN CANCER !!!! N'OUBLIEZ PAS, VOUS ETES PAS TOUT SEULS !!! ;-* <3 <3 <3 <3 <3

Virginie.22 sam, 18/02/2017 - 10:50

Une expérience personnelle que j'aimerais partagé avec vous.

J'ai fais la découverte d'un puissant Médium d'Afrique, très efficace et honnête. Il m'a aidé à sauver mon mariage. Trois jours après qu'il ait effectué un rituel en mon nom j'ai obtenu une promotion inattendu. A présent, tout va bien. Ce qui m'a le plus marqué, c'est qu'il a guérit la femme d'un collègue de travail qui souffrait d'une tumeur. Vous êtes stérile ? Où que vous soyez, je pense fortement que ce marabout du Bénin peut aussi vous aider car j'ai vu de quoi il était capable. Le Bénin est connu comme la terre du Vaudou. Il maîtrise la médecine traditionnelle, c'est un grand herboriste de niveau supérieur. Comme moi vous pourrez aussi effectuer le déplacement chez lui pour voir de vos yeux l'étendu de son pouvoir. Je te le conseille fortement si vraiment tu désire la guérison durable de ton conjoint. Voici son Email : puissantguerisseurs @ gmail. com
Tu pourras me remercier après. Bien de chose à vous!

mel64 lun, 20/02/2017 - 14:59

Bonjour,
Mon papa a un cancer du pancréas: diagnostiqué en juillet 2016, opération en octobre puis depuis il est en chimio un jour par semaine sur 3 semaines puis repos 1 semaine et il repart.
Mercredi 8 février scanner de contrôle et il aurait des métastases sur le foie qui ont évoluées.
Très fatigué il se plaint de douleurs aux reins (surtout en fin de journée).

Je ne sais pas quoi penser et suis un peu perdue.
Je vis à 200 km de lui, il ne communique aucune information sur sa maladie, si ce n'est celles que je viens de vous exposer.
pouvez vous me donner des informations, est ce que un stade IV est atteins? J'ai deux enfants en bas âges, faut il que je commence à les préparer?
Ma maman est décédée il y'a quelques années déjà, je suis donc seule face à tout cela et souhaiterais partager….

Bien à vous, courage et force pour tous les malades et leurs proches

atmed lun, 20/02/2017 - 15:17

Bonjour,
Si votre père, opéré en octobre dernier d'un cancer du pancréas, a désormais des métastases localisées au niveau du foie, la réponse à la question que vous posez, à savoir est-ce que cela correspond à un stade IV, est oui, c'est en effet la définition d'un stade IV.
Bien sûr, cela n'est pas de bon pronostic. Vos enfants, même peu âgés, peuvent comprendre que leur grand-père est très gravement malade, aussi, parlez avec eux et ils vous poseront des questions auxquelles vous leur répondrez aussi naturellement que possible, avec des mots simples. Il ne faut pas cacher la mort aux enfants, même petits, car elle fait partie de la vie. S'ils demandent si leur grand-père va mourir, vous leur direz que malheureusement oui, cela arrivera un jour mais qu'on ne sait pas quand.
Bon courage à vous aussi,
Bien cordialement
Dr A.Marceau

mel64 lun, 20/02/2017 - 15:36

Merci infiniment pour votre réponse.

Bien cordialement

clau mer, 01/03/2017 - 20:25

Bonjour,

Je me suis inscrite pour savoir si je peux consulter un oncologue ou si je dois continuer avec mon gastro-entérologue actuel (qui ne me semble pas très rigoureux)
Ma maman est décédée des suites d'un cancer de l' estomac et de mon côté j'ai une gastrite chronique avec une métaplasie intestinale et un taux de CA 19-9 indiquant une anomalie.
Tout cela avec un retard de vidange gastrique et prise d'IPP à long terme.

Merci de me renseigner car je me sens un peu perdue dans ma décision.

atmed jeu, 02/03/2017 - 07:53

Bonjour,
Les oncologues ne sont pas des médecins en accès direct, ils n'interviennent généralement qu'une fois un diagnostic de cancer posé par un médecin, généraliste ou spécialiste d'organe. Dans votre cas, si vous ne vous sentez pas en confiance avec votre médecin gastroentérologue, le mieux serait à mon avis de consulter un autre médecin gastroentérologue. C'est une hypothèse que vous devriez envisager avec votre médecin traitant qui devrait être en mesure de vous orienter vers un médecin spécialiste.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

clau jeu, 02/03/2017 - 13:11

Bonjour et merci pour votre réponse qui confirme ce que je pensais.

Cordialement.

Pages