Cancer du sein, mastectomie et frais restés à la charge des femmes

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu
La Ligue contre le cancer enquête du 14 avril au 15 juin 2014.

Enquête reste à charge

Paris, le 26 mars 2014. Selon une étude menée par la Ligue contre le cancer en 2013, 47% des personnes atteintes de cancer déclarent avoir subi des restes à charge du fait de la maladie1. Pour exemple, à la suite des traitements d’un cancer du sein, de nombreuses femmes ayant eu une mastectomie font état de frais non remboursés laissés à leur charge. Quels sont-ils ? A combien s’élèvent-ils ? Quelles conséquences ont-ils sur leur choix d’effectuer ou non une reconstruction mammaire ? Une étude est menée du 14 avril au 15 juin par la Ligue directement auprès des femmes concernées.

Mieux comprendre pour mieux combattre les inégalités et les injustices

Les suites d’une mastectomie, acte chirurgical effectué dans le traitement  d’un cancer du sein ou à titre préventif, génèrent régulièrement des frais restés à la charge des patientes. Si ce reste à charge est généralement avéré, il est aujourd’hui difficile de mesurer son montant précis et l’impact qu’il a dans le choix d’effectuer une reconstruction mammaire pour les femmes concernées.

C’est pourquoi, la Ligue contre le cancer souhaite :

  1. faire un état des lieux des difficultés rencontrées par les femmes ayant eu une mastectomie et chiffrer les « restes à charge » qui en découlent ;
  2. mesurer l’impact financier et psychologique des « restes à charge » sur le choix des femmes ; 
  3. évaluer l’inégalité d’accès à la chirurgie reconstructrice.

Cette étude a pour ambition de mettre en exergue les difficultés vécues par les femmes concernées en vue d’améliorer les dispositifs de prise en charge existants.

Aidez la Ligue contre le cancer, témoignez !

La Ligue contre le cancer lance une étude inédite auprès des femmes ayant eu une mastectomie à la suite d’un cancer du sein ou à titre préventif, avec ou sans reconstruction mammaire.

Du 14 avril au 15 juin 2014, participez à cette étude sur http://enquete.ligue-cancer.net.
Le questionnaire papier est également disponible dans le Comité départementaux de la Ligue contre le cancer proche de chez vous.

Parce que seule une participation importante permettra de mieux comprendre les difficultés rencontrées par ces femmes, la Ligue contre le cancer a besoin de la participation du plus grand nombre.

Vous avez dû subir une mastectomie à la suite d’un cancer du sein ou à titre préventif, la Ligue contre le cancer s’intéresse aux frais restés à votre charge.


Affiche enquête reste à charge cancer du sein

1 Dopas 2013, Ligue contre le cancer

 

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu