Soutenir la recherche

modifié le 28/04/2022

Partagez ce contenu

Le budget global consenti par la Ligue pour le soutien à la recherche concerne deux grands types d’actions :

- des actions nationales, regroupant des subventions et des allocations de recherche, accordées dans le cadre d’appels à projets nationaux et de plusieurs partenariats;

- des actions régionales reposant sur l’attribution de subventions accordées dans le cadre d’un appel d’offres régional et gérées par les Comités départementaux.

 

Le total de ces financements soit 37,8 millions d’euros dans 372 projets nationaux et 190 projets régionaux positionne la Ligue comme le premier financeur associatif indépendant de la recherche en cancérologie en 2021.

Ces deux actions sont complémentaires et permettent de financer une recherche diversifiée pour augmenter les chances de guérison des cancers.

Les Comités départementaux assurent le financement des actions régionales dans leur intégralité et participent, avec le Siège, au financement des actions nationales pour des équipes de leur région.

 

Le Comité de Paris a consacré, en 2021, 1 545 200 € à la recherche. 1 010 000 € au niveau régional / 535 200 € au niveau national. Il a également remis deux prix scientifiques pour un total de 83 000 €.

La recherche nationale contre le cancer est menée pour moitié en Ile-de-France. C’est dire l’importance que nos Comités peuvent et doivent y jouer.

Ainsi en 2021, sur les 97 équipes labellisées par la Ligue (soutien de 5 ans pour les équipes d’excellence), 43 sont situées en Ile-de-France. De même, les 57 doctorants franciliens, représentent 27% des futurs et jeunes chercheurs financés par la Ligue sur tout le territoire.

Voici quelques exemples de projets d’EQUIPES LABELLISEES soutenues par le Comité de Paris :

- BOUSCARY Didier (institut Cochin) pour son projet: Ferroptose, métabolisme du Fer et activité mitochondriale : nouvelles cibles thérapeutiques dans les leucémies aigües myéloïdes.

-FRIDMAN Wolf Hervé (Centre de Recherche des Cordeliers) pour son projet: Nouveaux biomarqueurs de réponse à l’immunothérapie pour une meilleure prise en charge des patients et pour l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques

-HERMINE Olivier (Institut Imagine) pour son rojet: Rôle du GDF11 et des mastocytes dans les pathologies tumorales

-LARUE Lionel  (Institut Curie) pour son projet: Rôle antagoniste de b-caténine, de ses cibles Brn2, Mitf, Dicer, dans le lignage mélanocytaire et le mélanome

-LATOUR Sylvain (Institut Imagine) pour son projet: Rôle et détermination des facteurs de l’activation lymphocytaire dans le développement des cancers associés à une susceptibilité à l'EBV.

-MINC Nicolas (Institut Jacques Monod) pour son projet: Contrôle du positionnement du plan de division dans le développement et le cancer.

-ROMAGNOLO Béatrice (Institut Cochin) pour son projet: Autophagie, cellules souches et cancer colorectal: mécanismes moléculaires et application thérapeutiques

-STRICK Terence (ENS) pour son projet: Stochasticité, fluctuations et bruit dans la réparation de l'ADN et l'apparition du cancer: études molécule-unique.

 

PROGRAMME DE RECHERCHE « ADOLESCENTS ET CANCER »

En 2021, le Comité de Paris a participé à l’opération « TOUS UNIS CONTRE LE CANCER » en partenariat avec les magasins E.LECLERC et la Ligue nationale au profit du programme national « Adolescents et cancer ».

Les prises en charge médicale et psychosociale des Adolescents et des Jeunes Adultes de 15 à 25 ans (AJA) atteints d’un cancer doivent répondre à des besoins particuliers. C’est pour cela que la Ligue a lancé dès 2004 un programme spécifique « Adolescents et Cancer » chez qui 1 700 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année.

Lors d’une quête dans l’unique magasin LECLERC situé dans Paris intramuros, nous avons récolté la somme de 670€.

 

PROGRAMME DE RECHERCHE en EPIDEMIOLOGIE

-ANDRIEU Nadine  (Institut Curie)                      

Projet: Détermination du spectre tumoral, de la pénétrance et de l’utilité clinique des mutations constitutionnelles dans les nouveaux gènes de prédisposition aux cancers du sein et de l’ovaire.
 

ALLOCATIONS DE RECHERCHE DOCTORALES

Sur tous les doctorants financés par la Ligue Nationale en 2021, 57 sont franciliens soit 27%.

Le Comité de Paris a choisi de soutenir les futurs chercheurs en finançant les 4 doctorants parisiens suivants :

-ARRIBAS DE SANDOVAL Yago (Institut Curie) 

-FUMAGALLI Mattia (Institut Cochin)

-KHENNICHE Yanis (Institut du Cerveau) 

-VAGANAY Camille (IUH Saint-Louis) 

 

PRIX OLGA SAIN

Créé en 1996 par Monsieur Aristide SAIN, en hommage à son épouse, le Prix Olga Sain est décerné par le Conseil d'administration du Comité de Paris, sur la proposition de son Conseil scientifique, à un chercheur dont les travaux en cancérologie sont jugés très prometteurs.

Son montant de 8 000 € résulte des intérêts annuels du placement confié au Comité de Paris par Monsieur Aristide SAIN et d’un cofinancement du Comité de Paris.

La lauréate du vingt-huitième Prix Olga Sain – Comité de Paris de la Ligue contre le cancer est le Docteur Laura POILLET-PEREZ (32 ans),  Chargée de Recherche de Classe Normale (CRCN) INSERM dans le laboratoire du Dr Jean-Emmanuel SARRY, responsable de l’équipe «  Métabolisme et résistance thérapeutique dans les leucémies aiguës myéloïdes » au Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse.

Ses travaux portent sur le rôle de l’autophagie dans le métabolisme énergétique, qui joue un rôle clé dans la résistance thérapeutique des leucémies aigües myéloïdes.

 

PRIX RENE ET ANDREE DUQUESNE

Aux termes de son testament, Madame DUQUESNE a institué ce prix, pour ses légataires universels conjoints, le Comité de Paris de la Ligue contre le cancer et l’Institut Pasteur. Selon ses dispositions testamentaires, la totalité de sa fortune est placée de telle sorte que les intérêts produits financent des prix annuels de recherche qui seront remis chaque année à deux chercheurs choisis par ses deux légataires.

En 2021, ces deux prix de recherche s’élèvent chacun à 75 000 €.

Le lauréat du Comité de Paris du quatorzième Prix DUQUESNE, est le Professeur Laurence ZITVOGEL.

A 57 ans, Laurence Zitvogel est actuellement Directeur d’Unité INSERM à l’IGR, PU-PH en Immunologie Biologique au CHU Paris XI-Université Paris Saclay, Ecole de Médecine et Faculté Kremlin Bicêtre, autrefois praticienne en médecine « Discipline Oncologie » dans le Département des Pathologies Mammaires de l’IGR. Elle est membre correspondant de l’Académie Nationale de Médecine depuis 5 ans.

Depuis plus de 25 ans, le Pr Zitvogel contribue activement à l'avancée de la recherche en cancérologie, notamment dans les domaines de l'immunologie et l'immunothérapie, en alliant la recherche fondamentale et translationnelle. Pionnière sur le concept de la mort des cellules immunogènes, elle a récemment mis en évidence le rôle de certains microbiotes intestinaux dans l'efficacité des traitements anti-cancéreux en régulant l'immunité antitumorale.

Auteur de plus de 410 publications scientifiques, elle est la première femme récompensée ou reconnue par l’ESMO et Scienza Madre comme immunologiste en Europe..

 

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
Contact