Soutenir la recherche

modifié le 14/03/2019

Partagez ce contenu

Une des missions principales de la Ligue est de soutenir la recherche. Pour ce faire, différents appels d’offres sont lancés annuellement :

  • un appel d’offres régional  lancé par le Comité de Paris pour l’Ile-de-France ;
  • des appels d’offres nationaux thématiques lancés par la Ligue Nationale.

Chaque année, les comités départementaux financent des équipes de leur département. Les appels d’offres régionaux soutiennent les équipes émergentes, les appels d’offres nationaux les équipes de niveau international ou encore les futurs chercheurs.

 

Le Comité de Paris a consacré, en 2018, 1 280 000 € à la recherche. 830 000 € au niveau régional/450 000 € au niveau national. Il a également remis deux prix scientifiques pour un total de 83 000 €.

 

En 2018, au niveau régional, nous avons reçu 122 demandes franciliennes de subventions annuelles, dont 78 provenant de laboratoires parisiens.

Sur ces 78 demandes, 38 demandes ont été retenues et seront financées par le Comité de Paris pour un budget de 830 000 euros.

Au niveau national, le comité de Paris a participé au financement de 10 équipes labellisées franciliennes dont : 

- Equipe d’Eric Tartour (HEGP) pour son projet intitulé : ‘ Rôle et mécanismes d’induction de la réponse anti-tumorale muqueuse dans la sphère ORL et pulmonaire. Application à la vaccination thérapeutique des tumeurs ORL associées aux papillomavirus et aux tumeurs du poumon’ ;

- Equipe de Fatima Mechta-Grigoriou (Institut Curie) pour son projet intitulé : ‘Comprendre le rôle de l’hétérogénéité stromale sur l’immunité et la propagation métastatique dans les cancers du sein’;

- Equipe de Valérie Paradis (Faculté de Médecine Bichat) : ‘De l'inflammation au cancer dans les maladies digestives: Nouvelles approches méthodologiques et pharmacologiques à visée thérapeutique’;

- Equipe de Didier Bouscary (Institut Cochin) pour son projet intitulé : ‘Identification et validation de cibles thérapeutiques innovantes dans les leucémies aiguës’;

- Equipe d’Olivier Hermine (Hôpital Necker) pour son projet : ‘Nouvelles approches thérapeutiques dans la leucémie aiguë myéloïde’;

- Equipe de Hugues de THE (Hôpital Saint-Louis) pour son projet : ‘La leucémie aiguë promyélocytaire, un modèle de guérison par les thérapeutiques ciblées’.

et d'un postdoctorant francilien : Le Dr. Tomas GARCIA SANCHEZ (Gustave Roussy) sur le projet suivant : « Développement d'une approche innovante avec des nanoparticules conductrices agissant comme des "nanoamplificateurs" dans le traitement du cancer par électrochimiothérapie. »

Ces appels d’offres sont complémentaires et permettent de financer la recherche contre le cancer dans sa globalité.

 

De plus, chaque année le Comité de Paris remet deux prix scientifiques : le prix Olga Sain/Comité de Paris d’une valeur de 8 000 euros à un jeune chercheur (moins de 40 ans) et le prix Duquesne d’une valeur de 75 000 euros à un chercheur expérimenté et reconnu.

Le Conseil Scientifique a décerné le Prix Olga Sain/Comité de Paris 2018 au Dr Alexandre PUISSANT, 35 ans. Après un stage post-doctoral à Boston (Harvard Medical School), Alexandre PUISSANT a été recruté en 2016 dans l’unité INSERM U944 comme Chargé de recherches.. Il travaille dans l’unité « Pathologie et virologie moléculaire» à l’Hôpital Saint-Louis à Paris et est également Chef d’Equipe ATIP-AVENIR. En 2018, il est le lauréat du programme ERC Starter. Ses travaux portent sur la mise en place de cribles fonctionnels de type perte-de-fonction pour identifier in vivo de nouvelles voies de signalisation impliquées dans le développement des leucémies aiguës myéloïdes.

Le Prix Duquesne 2018 a été remis au Professeur Jessica ZUCMAN-ROSSI, Directrice de recherche de l’unité INSERM UMR-1162 et Professeur des Universités-Praticien Hospitalier de classe exceptionnelle en oncologie à l’Hôpital Européen Georges Pompidou. Depuis Janvier 2019, elle dirige le Centre de Recherche des Cordeliers qui rassemble plus de 500 chercheurs. Ces travaux scientifiques ont donné lieu à plus de 220 publications, la plupart dans des revues internationales extrêmement sélectives, comme Nature, Journal of hepatology, Cancer Research, Journal of National Cancer Institute, etc. Dans la communauté scientifique internationale Jessica Zucman-Rossi est considérée comme une grande experte à l’échelle mondiale, notamment pour la pathologie hépatique, et on lui confie des responsabilités internationales de haut niveau, comme le secrétariat de l’ILCA (International Liver Cancer Association 2015-2019), co-éditrice du Journal of Hepatology et de Gastroenterology et bien d’autres fonctions.

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
Concert au profit de la Ligue contre le cancer
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
Contact