L'ordre national du mérite pour une chercheuse nantaise

modifié le 25/02/2015

Partagez ce contenu


Une Victoire de la médecine pour la nantaise Françoise Bodéré
La Nantaise Françoise Bodéré, chef du service de médecine nucléaire du CHU de Nantes, a reçu en 2009 une Victoire de la médecine à Paris. Dix-huit équipes étaient nominées à travers toute la France. Cette distinction récompense son travail en cancérologie. Le service de Françoise Bodéré est leader mondial en radio-immunothéraphie. En matière de lutte contre certains cancers (notamment les lymphomes), ce traitement, « révolutionnaire » selon elle, utilise des anticorps combinés à un atome radioactif : ils reconnaissent la cellule malade pour mieux l’irradier et la détruire. Surtout, ce traitement évite les effets indésirables. Tout cela avec une efficacité très encourageante puisque sur 64 patients qui ont reçu une radio-immunothérapie, la maladie a reculé pour 90 % d’entre eux. Et même disparu pour 75 %. Y compris chez des malades réfractaires à d’autres types de traitement. « Cette récompense est pour moi le fruit d’un travail d’équipe auquel je crois depuis le début. »
Ouest-France.fr - 12 novembre 2009

Visualisez l'interview du Pr BODERE sur France 3

Françoise Kraeber-Bodéré décorée Chevalier de l'Ordre National du Mérite

Françoise Kraeber-Bodéré, responsable de l'équipe "recherche en oncologie nucléaire" au sein du Centre de recherche en cancérologie Nantes Angers (UMR Inserm 892), a reçu le 5 juin 2013 le titre de Chevalier de l’Ordre National du Mérite par le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault.

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
Contact