Temoignages ...

Partagez ce contenu

L'intrusion du Cancer est à l'origine d'un bouleversement brutal de la conception du temps chez celui qu'il atteint. C'est comme si la maladie devenait soudain maître du temps et imposait son rythme : temps des attentes, calendrier des examens et traitements, compte à rebours inexorable.
Le cancer qui dévore le temps à sa guise reste une menace qui plane sur lui à jamais.
Le medecin cherche, lui, à donner du temps à la vie et de la vie au temps. Avec lui, tous ceux qui le soignent et l'entourre aspirent à rendre à celui qui est malade ce temps qui lui est volé en donnant le leur tantôt encourageant par l'éloignement de la menace. Le temps qui reste à vivre au malade devient sa hantise et il serait hasardeux de le chiffrer.
Ce temps, perçu dans sa finitude devient celui de l'urgence à vivre.
C'est aussi celui d'un arrêt, le temps de s'interroger sur le sens à donner à sa vie passée, présente, future !
Il faut savoir soi-même se donner le temps, même s'il parait nous manquer.

Tout cela n'est qu'une histoire de temps !

Angèle Pothier

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
 
 
 
 
Contact