Etre au plus pres des malades

Partagez ce contenu

      1.Améliorer l’Information

L’information revêt une importance essentielle : elle doit porter sur des domaines divers tels que le diagnostic,l’origine, le pronostic, la thérapie et les conséquences psychosociales de la maladie.

L'information doit s’adapter à chaque cas selon qu’il s’agit d’un adulte ou d’un enfant, d’un stade critique, chronique ou final de la maladie.

L’accès libre à l’information permet d’améliorer la connaissance de la maladie  : une bonne compréhension de la maladie est un facteur de la réussite des traitements ;

DISTRIBUTION DE DOCUMENTS D’INFORMATION AU SEIN DES HOPITAUX pour aider les malades et leurs proches à s’approprier leur nouvel environnement et les traitements.

PROTOCOLE D’ANNONCE DE LA MALADIE : C’est pour aider les nouveaux malades à entrer dans la maladie que la Ligue a participé à la mise en place du dispositif d’annonce.

      2. Améliorer la qualité de vie des malades

Le comité de Seine Maritime de la Ligue soutient aussi bien les malades que leurs proches dans toutes les étapes qu’ils auront à franchir. Il développe les prises en charge psychologique, lutte contre la douleur, prend en considération les aspects sociaux…

• EVITER L’ISOLEMENT DES MALADES

Avec l’aide des nouvelles technologies : Financement d’ordinateurs portables munis de webcam et d’un poste à mi-temps d’un animateur multimédia pour élargir l’horizon des malades et permettre un lien quotidien avec la famille via internet et la Webcam !

La visite des malades : grâce à son réseau de bénévoles, la Ligue rend visite plusieurs fois par semaine aux personnes atteintes de cancer du centre Henri Becquerel.

Loisirs créatifs : Organisation par les bénévoles du comité d’un atelier créatif tous les mercredis pour les patients du centre Henri Becquerel.

 

     3. Apporter un soutien psychologique

C’est pour être à l’écoute des besoins des malades et de leurs proches que le comité a créé et financé des postes de psychologues au sein des structures de soins.

• GROUPE DE PAROLE
Création du groupe de Parole (Février 2006) pour accompagner les personnes pendant et après leur maladie. 
Animé par une psychologue, le groupe de parole se réunit mensuellement, le vendredi à partir de 14h30 au siège de la ligue de seine Maritime.

• FINANCEMENT DE POSTES DE SOCIO-ESTHETICIENNES & DE PSYCHOLOGUES

C’est pour réhabiliter l’image de soi, mieux faire face aux effets secondaires du traitement.

 
       4. Lutter contre le cancer c’est parfois lutter contre la précarité

•COMMISSION SOCIALE D’AIDE SOCIALE FINANCIERE

C’est pourquoi la Ligue aide les patients et leurs familles que la maladie peut  marginaliser et faire glisser inexorablement vers l’exclusion.
LE Comité de Seine –Maritime de la Ligue soutient et apporte une solution rapide aux frais supplémentaires engendrés par la maladie, les traitements, les prothèses, etc. pour les plus démunis.

 

      5. Les délégations : un relais du Comité dans les cantons du Département

Accompagner, soutenir, ne jamais laisser une personne seule face à sa maladie ou à celle d’un proche voilà les objectifs qui animent les délégués bénévoles  de la Ligue contre le cancer.

• UN MAILLAGE TERRITORIAL
Les délégués organisent des permanences qui permettent aux malades et aux proches de bénéficier d’un espace de convivialité, d’écoute, d’échange et de dialogue.
Cette présence sur le terrain permet de mieux prendre en compte leurs besoins et de traduire en actes leurs attentes.
 

 

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Contact
  • Adresse postale 39 rue de l'Hôpital BP 512 76005 Rouen Cedex
    permanence du lundi au vendredi : 9h00 / 13h00 - 14h00 / 17h30
    map comite