Le bénévolat aujourd’hui en France

modifié le 03/04/2016

Partagez ce contenu

LES BENEVOLES

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) publie aujourd’hui, pour la première fois.

La France compte 1,3 million d’associations en 2013
 « A titre de comparaison, il y a 3,3 millions d’entreprises dans l’hexagone, souligne Elisabeth Kremp, chefs du département des statistiques d’entreprises à l’INSEE. 1,3 million d’associations, c’est un atout pour l’économie tricolore ». Celles-ci sont actives principalement dans quatre domaines : le sport, les loisirs, la culture et la défense de causes, de droits ou d’intérêts. Il y a les stars - Restos du Coeur, AFM Téléthon, etc. - et les anonymes - Amis du vieux Chinon, société centrale canine pour l’amélioration des races de chiens en France, etc. - L’écrasante majorité d’entre elles sont de petites structures locales. Comment la France se situe-t-elle par rapport à ses voisins ? « Hélas, il n’existe pas de statistiques permettant d’effectuer cette comparaison », déplore Elisabeth Kremp.

Les bénévoles, pierre angulaire du tissu associatif
Une véritable armée de l’ombre : au total, le volume de travail que consacrent les bénévoles correspond à 680 000 emplois en équivalent temps plein. Le nombre exact de bénévoles est inconnu. Ils seraient au maximum 23 millions. Ces volontaires désintéressés interviennent dans la quasi-totalité des structures, même celles qui emploient des salariés. Les associations sportives ne pourraient vivre sans eux : elles mobilisent un quart des heures de bénévolat.

Des héros des temps modernes ?
Chez France Terre d’asile, association qui gère pour l’Etat l’accueil des réfugiés en France, il y a 700 salariés et presque autant de bénévoles . « En période de crise, la tentation peut-être grande pour l’Etat de dire Le bénévolat se porte bien, ayez recours aux bénévoles !, lâche Pierre Henry, le directeur général. Pour une association comme la nôtre, qui gère des problématiques lourdes, comme l’accueil des mineurs isolés étrangers, les bénévoles ne peuvent être qu’un complément ». Bref, il faut aussi des professionnels.

Les associations, des entreprises parfois comme les autres
 12% des associations emploient des salariés, surtout dans le social et la santé. Ils sont le plus souvent un ou deux. Au total, le travail salarié dans les associations représente 7 % de celui réalisé dans l’ensemble de l’économie, en équivalent temps plein.Les associations font aussi intervenir d’autres professionnels (stagiaires, intérimaires ou volontaires du service civique, personnels mis à disposition par des organismes publics ou privés).

104 milliards d’euros de ressources financières
 Ces ressources considérables sont concentrées dans les associations liées à l’action sociale, humanitaire ou caritative, l’hébergement social ou médico-social, la santé et l’enseignement. Elles captent 50% de la manne.

SI VOUS AUSSI VOUS ETES INTERESSE PAR UNE ACTION BENEVOLE N'HESITEZ PAS A REJOINDRE LE COMITE DEPARTEMENTAL DE LA LIGUE EN NOUS APPELANT OU EN VENANT DIRECTEMENT AU SIEGE, A ALBI.

NOUS VOUS ACCUEILLERONS VOLONTIERS!

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
Contact
  • Adresse postale 26 rue du Roc 81000 Albi
    permanence Lundi et mercredi: 14h à 17h Mardi et jeudi: 9hà 12h et 14h à 17h En dehors de ces horaires il est possible de prendre un RV.
    map comite