La Ligue contre le cancer vous aide à dire « STOP » au tabac

29/05/2017

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu
Le 31 mai prochain, et si vous disiez « STOP » au tabac ? A l’occasion de cette journée de mobilisation mondiale, la Ligue contre le cancer lance une campagne de prévention inédite, colorée et dynamique pour sensibiliser le plus grand nombre aux bénéfices de l’arrêt du tabac : Envie de retrouver le goût ? de baisser ses dépenses ? de stimuler sa fertilité ? Cette nouvelle campagne vise à réveiller les consciences et motiver les fumeurs à arrêter le tabac. C’est, aussi, l’occasion pour la Ligue contre le cancer de lancer une expérimentation de groupes d’entraide pour l’arrêt du tabac.

En France, 13 millions d’adultes fument quotidiennement. 6 fumeurs sur 10 souhaitent arrêter cette addiction. Le tabac reste la première cause de cancer évitable : on considère que plus de 30 % de l'ensemble des cancers dépendent du tabac. Il est temps de dire STOP !

31 mai = Qu’est-ce que je gagne à arrêter ?

Arrêter le tabac améliore votre souffle, votre fertilité et votre budget quotidien. Vous renouez aussi avec le goût, l’odorat et l’haleine fraîche. Et surtout, vous réduisez le risque d’avoir un cancer ! Il n’est jamais trop tard pour arrêter !
   
Grâce à une nouvelle campagne au ton et au traitement graphique décalés, la Ligue contre le cancer souhaite capter le regard des fumeurs, et de leurs proches et les inciter à prendre conscience de leur consommation. La campagne met en scène 6 motivations différentes à travers 6 visuels pour parler au plus grand nombre. Les plus jeunes, par exemple, seront davantage motivés par la réduction de leurs dépenses et par l’haleine, les fumeurs de plus de 30 ans seront sensibles aux arguments de l’effet du tabac sur la fertilité, sur le souffle, sur le goût ou sur leurs poumons.
 
« C’est très important pour nous de donner un ton positif via cette toute nouvelle campagne de prévention. Des messages expressifs et lumineux sont plus agréables à entendre et donc plus mobilisateurs ! Depuis de nombreuses années, nous aidons les fumeurs, véritables victimes des industriels du tabac» explique le professeur Albert Hirsch, administrateur de la Ligue contre le cancer.

Arrêter en groupe ? Ça fonctionne !

En plus de motiver les fumeurs à arrêter de fumer, les Comités départementaux de la Ligue contre le cancer développent de nombreux services pour les accompagner dans leur arrêt... informations, orientation vers un tabacologue…

Aujourd’hui, la Ligue contre le cancer souhaite aller plus loin en lançant une expérimentation des actions de prise en charge de la dépendance tabagique en créant des groupes d’entraide à l’arrêt du tabac, une démarche complémentaire aux méthodes classiques d’aide à l’arrêt du tabac, associant soutien relationnel et conseils par les pairs.

 « Nous sommes fiers des résultats positifs de la mise en place des premiers groupes d’entraides. Ce travail en groupe montre des résultats encourageants notamment pour des personnes n’ayant pas accès à une prise en charge individuelle ou pour qui, le soutien mutuel est un levier pour l’arrêt. Nous sommes attachés à partager du temps, du soutien et de l’expérience de pairs dans une approche positive et constructive » poursuit Albert Hirsch.

Les groupes d’entraide s’intègrent parfaitement dans la démarche de solidarité et de mobilisation relative à l’arrêt du tabac, promue dans le cadre de la campagne Moi(s) sans tabac. L’ambition de la Ligue ? En 2017, la Ligue souhaite élargir ces initiatives à tout le territoire et les pérenniser.

Nouveau gouvernement : des mesures phares dans la lutte contre le cancer ?

La Ligue contre le cancer, acteur historiquement engagé dans la lutte contre le tabac, restera vigilante quant à la mise en application des promesses émises lors de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, notamment la hausse du prix du paquet à 10 €.

     

Date à afficher sur le site: 
Lundi, Mai 29, 2017

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu