Les prothèses capilaires mieux remboursées à partir de 2019

Partagez ce contenu

 

Les perruques bientôt intégralement remboursées pour les femmes victimes du cancer.

Un meilleur remboursement et un reste à charge zéro pour les patients, c’est pour bientôt a confirmé ce vendredi le Ministère de la santé. Un avis de projet a été publié au Journal officiel. Le remboursement pourra s’élever jusqu’à 350 €.

Des perruques encore mieux remboursées pour les patients et patientes atteints du cancer et un reste à charge de 0 € ? Ce sera pour très bientôt. Le ministère de la Santé a en effet confirmé, ce vendredi, les informations de l’association Rose up. C’était en tous les cas l’une des volontés fortes de la ministre de la Santé Agnès Buzyn et un avis de projet a été publié dans le Journal officiel ce vendredi.

Une prise en charge intégrale « des perruques de qualité sera permise pour une partie » des prothèses capillaires, « avec un tarif de remboursement qui sera fixé à 350 €, contre 125 € aujourd’hui », a expliqué le ministère à l’AFP.

Les discussions ont duré plusieurs mois dans le cadre du CEPS (le Comité Économique des Produits de Santé, organisme interministériel placé sous l’autorité des ministres de la santé et de l’économie), entre les représentants de ces ministères, des associations de patients et les fabricants de prothèses capillaires et « doivent se terminer d’ici fin janvier ».

350 € remboursés pour une perruque de « classe 1 »

Aujourd’hui, les perruques sont actuellement remboursées à hauteur de 125 €. Désormais, les perruques de classe 1, avec un prix limite de vente de 350 €, seront intégralement remboursées par la Sécurité Sociale. « Une proposition qui va au-delà des engagements du Plan Cancer qui était de « doubler le remboursement des perruques, souligne l’association Rose up. Les fabricants se sont, de leur côté, engagés à « raboter » le prix de leur perruque actuellement à 400 € jusqu’à les proposer à 350 €. »

Pour les perruques de catégorie 2, vendues jusqu’à 700 €, le remboursement s’élèvera à 250 € et au-delà de cette somme, aucun remboursement n’est prévu. « Notre association émettra une observation (dans le délai légal après parution du projet d’avis) pour demander le maintien du remboursement actuel de 125 € pour les femmes qui désirent acquérir une perruque haut-de-gamme. »

La mise en place de cette nouvelle grille de remboursement pourrait intervenir au plus vite au 1er mars ou au 1er avril.

Un meilleur remboursement et un reste à charge zéro pour les patients, c’est pour bientôt a confirmé ce vendredi le Ministère de la santé. Un avis de projet a été publié au Journal officiel. Le remboursement pourra s’élever jusqu’à 350 €.

Des perruques encore mieux remboursées pour les patients et patientes atteints du cancer et un reste à charge de 0 € ? Ce sera pour très bientôt. Le ministère de la Santé a en effet confirmé, ce vendredi, les informations de l’association Rose up. C’était en tous les cas l’une des volontés fortes de la ministre de la Santé Agnès Buzyn et un avis de projet a été publié dans le Journal officiel ce vendredi.

Une prise en charge intégrale « des perruques de qualité sera permise pour une partie » des prothèses capillaires, « avec un tarif de remboursement qui sera fixé à 350 €, contre 125 € aujourd’hui », a expliqué le ministère à l’AFP.

Les discussions ont duré plusieurs mois dans le cadre du CEPS (le Comité Économique des Produits de Santé, organisme interministériel placé sous l’autorité des ministres de la santé et de l’économie), entre les représentants de ces ministères, des associations de patients et les fabricants de prothèses capillaires et « doivent se terminer d’ici fin janvier ».

350 € remboursés pour une perruque de « classe 1 »

Aujourd’hui, les perruques sont actuellement remboursées à hauteur de 125 €. Désormais, les perruques de classe 1, avec un prix limite de vente de 350 €, seront intégralement remboursées par la Sécurité Sociale. « Une proposition qui va au-delà des engagements du Plan Cancer qui était de « doubler le remboursement des perruques, souligne l’association Rose up. Les fabricants se sont, de leur côté, engagés à « raboter » le prix de leur perruque actuellement à 400 € jusqu’à les proposer à 350 €. »

Pour les perruques de catégorie 2, vendues jusqu’à 700 €, le remboursement s’élèvera à 250 € et au-delà de cette somme, aucun remboursement n’est prévu. « Notre association émettra une observation (dans le délai légal après parution du projet d’avis) pour demander le maintien du remboursement actuel de 125 € pour les femmes qui désirent acquérir une perruque haut-de-gamme. »

La mise en place de cette nouvelle grille de remboursement pourrait intervenir au plus vite au 1er mars ou au 1er avr

Source OUEST FRANCE du 21/12/2018

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
Contact
  • Adresse postale Le Balzac - BP 404 50-52 Avenue Jean Jaurès 18007 BOURGES Cedex
    permanence du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 13 heures 30 à 17 heures 30
    map comite