T'es au courant que la Semaine nationale contre le cancer a lieu du 18 au 24 mars ?

15/03/2019

Partagez ce contenu

Chaque jour, 1 100 personnes apprennent qu’elles ont un cancer.

Depuis 100 ans, la Ligue finance les meilleurs chercheurs, soutient au quotidien les personnes malades et leurs proches, mène des actions de prévention, informe sur les facteurs de risque de cancer et les dépistages, interpelle les pouvoirs publics sur les injustices et les inégalités face à la maladie.

Du 18 au 24 mars 2019, à l’occasion de la Semaine nationale de lutte contre le cancer, de nombreuses actions de mobilisation et de sensibilisation auront lieu partout en France : c’est le moment de s’informer, de s’engager dans ce combat auprès de nous, de nos 103 Comités départementaux, de nos 13 800 bénévoles et de nos 600 000 adhérents donateurs !

T’es au courant que la Ligue propose des séances de sport gratuites et adaptées aux personnes malades ?

Plus de 75 Comités offrent des séances d’activité physique adaptée aux personnes malades.

L’activité physique adaptée pendant et après les traitements améliore la qualité de vie (bénéfice sur l’anxiété, la dépression, le sommeil, l’image du corps et le bien-être), diminue la sensation de fatigue des patients atteints d’un cancer, sans effet secondaire et diminue les risques de rechute.

Pour plus d'informations sur l'activité physique adaptée, cliquez-ici.

La Ligue contre le cancer propose également d’autres services gratuits : soutien psychologique, aides financières, conseils en nutrition, aide aux démarches sociales… En savoir plus auprès du Comité le plus de proche de chez vous.

T’es au courant qu’il existe un vaccin contre le cancer du col de l’utérus ?

Les cancers du col de l'utérus touchent près de 3 000 femmes et causent environ 1 100 décès chaque année en France. Les virus de la famille des papillomavirus (HPV) en sont la principale cause. Pour prévenir ce cancer évitable, la vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) est recommandée pour les filles dès l'âge de 11 ans. Elle représente un moyen de prévention du cancer du col de l’utérus complémentaire au test de dépistage cervico-utérin (frottis), recommandé tous les trois ans de 25 à 65 ans. Pour plus d’informations sur la vaccination contre les papillomavirus, cliquez-ici.

T’es au courant que 9 cancers du côlon sur 10 peuvent être guéris s’ils sont dépistés à temps ?

Le cancer colorectal est un cancer EVITABLE grâce au dépistage de tous entre 50 et 74 ans tous les deux ans et au suivi régulier des personnes présentant des risques personnels ou familiaux. Détectées à temps, les lésions précancéreuses sont retirées avant qu’elles ne se transforment en cancer.

Pour plus d’informations sur le dépistage du cancer colorectal, cliquez-ici

T’es au courant que la Ligue aide financièrement des familles touchées par le cancer ?

Parce que la maladie peut fragiliser financièrement,  des aides financières peuvent être alloués pour venir en aide aux personnes malades et leurs familles. Chaque année, 12 000 familles bénéficient du soutien de la Ligue.  Vous avez besoin d’une aide financière ou matérielle ? Contactez le Comité départemental de la ligue de votre lieu de résidence.

T’es au courant que 40% des cancers pourraient être évités ?

En changeant certaines de nos habitudes de vie et de nos comportements, nous pouvons réduire notre risque de cancer. Les principaux facteurs de risque de cancer sont le tabac et l’alcool. Face au risque de cancer, il est important de ne pas fumer et de réduire sa consommation d’alcool. Mais adopter des comportements comme pratiquer régulièrement une activité physique, adopter une alimentation saine et équilibrée, ne pas s’exposer au soleil est également recommandé.

Pour plus d'infos sur les facteurs de risque, cliquez-ici.

T’es au courant qu’on guérit maintenant près de 60% des cancers ?

Les progrès de la recherche, le développement de programmes de prévention et la promotion des dépistages des cancers ont permis de faire progresser le taux de guérison des cancers au fil des années.

Pour plus d'informations sur les traitements existants, cliquez-ici.

15 Mars 2019

Partagez ce contenu