Le tour du monde à domicile

modifié le 06/05/2020

Partagez ce contenu

Journal de bord du Mercredi 6 mai 2020

20 000km. Quel beau chiffre. Nous traversons en ce moment la Mongolie à bord de notre cyclobus.

Nous avançons toujours à vive allure et la fin du tour du monde approche. Il nous reste encore quelques jours pour atteindre notre objectif nous comptons sur vous ! Pour ce weekend prolongé profitez-en pour bouger… https://www.ligue-cancer.net/deficd30

 

Profitons encore de ces quelques lignes pour poursuivre notre découverte des comités de la ligue en Occitanie. Le comité d’Aveyron a participé au « mois sans tabac », au « Dry January, à Mars bleu mais ils mettent aussi en place « le tour du monde à vélo ». Voilà encore un comité très engagé dans la prévention. Bravo ! Continuons en Lozère avec qui nous avons des affinités fortes de par la proximité mais aussi de nombreux projets communs. Depuis 6 ans nous mettons en place ensemble les projets de prévention soleil sur les plages, lacs et rivières avec réussite ! Ce comité organise une collecte de soutien-gorge sur tout le département dans le cadre de la promotion du dépistage du cancer du sein. Chaque soutien-gorge rapportera 1 € au comité avec le soutien entre autre de nombreuses mutuelles. Encore quelques lignes pour aller jusque dans le Tarn où nous collègues ligueurs sont très dynamiques ! Le comité a organisé une remise des chèques aux équipes de chercheurs labellisées par La Ligue contre le cancer pour un montant total de 85 820 € auxquels il faut rajouter 7 200€ pour la recherche spécifique sur les cancers de l’enfant et des adolescents.  BRAVO A TOUS !

 

 
 

Journal de bord du samedi 2 mai 2020

Il n’y a pas de jour férié pour rester en forme. Nous voilà donc partis sur la route d’un tour du monde, quel incroyable défi. Pendant ce voyage (virtuel) je continuerai de vous présenter les comités de la Ligue. Nous avons atteint les 17 550 km ce weekend avec 135 participants. Nous accueillons avec un immense plaisir de nouveaux ligueurs de la Somme et de l’Orne !

Ensemble, les comités de la ligue pensent à demain, aux malades, à la recherche et aux actions de prévention. Mais aussi grâce à l’imagination de chacun à créer des évènements novateurs pour que la rentrée de septembre avec les nouvelles règles imposées par la situation.

Pour l’instant restons donc sur notre défi. Après 17 550 km réalisés nous avons traversé de nombreux états, pays et même plusieurs continents. Nous faisons une halte pour reprendre des forces au nord du Japon, plus précisément au Hokkaido. Pour la terminer l’aventure nous allons quitter notre embarcation flottante pour un cycloBus. Vous connaissez très certainement ce moyen de transport de plus en plus utilisé pour les écoles et le tourisme collaboratif.

 

Journal de bord du lundi27 avril 2020

Comme nous sommes encore confinés, nous vous proposons, pour rester en forme et pour rester en contact d'allonger notre défi par un TOUR DU MONDE PAR LA LATTITUDE 45° N... Nous allons donc sur une boucle de 28 385 KM au départ de France. Il nous reste donc 12 385km à réaliser. Relevez-vous le défi ???
 
Nous comptons encore sur vous!
 

 

 

Journal de bord du dimanche 26 avril 2020

16 000 KM…. Vous êtes incroyables !

16 000 km c’est ce qu’ensemble nous arrivons à réaliser après 6 semaines confinés ! Nous avons fait le tour de la métropole puis petit à petit, avec les petits pas de chacun, nous avons découvert l’ensemble des territoires d’outre-mer. Alors avant de passer à la suite. Prenons le temps de découvrir comme à notre habitude les terres où nous avons pu accoster. La Nouvelle-Calédonie nous tend ses bras. Là-bas aussi la Ligue dispose d’un comité qui mène des actions régulières pour améliorer les conditions de vie des malades, notamment celles des enfants et des plus démunis à l’hôpital en leur apportant ce petit plus qui donne du courage et du réconfort. Leur isolement qui quelque fois peut être compliqué a facilité la réouverture de leur comité depuis le 20 avril malgré le COVID.

Le comité avait, au mois de mars, mis en place un recrutement de services civiques pour augmenter la portée de leurs actions. C’est un point que nous partageons avec eux. Nos services civiques, au nombre de 4 depuis le 13 avril (oui, nous avons poursuivi les recrutements même pendant le confinement), reste actifs depuis chez eux. Au programme de leurs journées : rechercher et analyse critique des actualités, formation en ligne sur environnement et santé, édition de fiches missions pour la prévention, rédaction de recettes adaptées à la maladie cancéreuse et création d’un outil prévention sur l’alimentation adapté à tous les publics. Ainsi nos équipes seront prêtes quand nous pourrons enfin reprendre nos activités.

Dernière étape de ce périple, Wallis-et-Futuna à 16 000km de la métropole. Je ne peux pas vous en dire grand-chose, mais les images de ces deux îles sont tellement belles qu’elles parlent d’elles même.

Journal de bord du jeudi 23 avril 2020

 

Nous avons dépassé les 15 000km ça y est. Nous ne pouvons pas encore voir les côtes de Nouvelle-Calédonie mais nous pouvons déjà les imaginer.

Rappelez-vous quand nous sommes partis de la métropole, nous pouvions voyager dans le rayon du kilométrage parcouru. Alors si nous sommes d’accord pour dire que la terre est de forme sphérique, nous pouvons voyager d’Ouest en EST, mais aussi d’Est en Ouest. Partant de ce fait là, je vous invite à regarder 15 000km à l’Ouest de l’Europe après le continent Américain. La Polynésie française qui semblait encore si loin est finalement à portée de main. Nous y sommes. L’ancre est jetée, nous pouvons enfin poser le pied sur terre à nouveau.

Saviez-vous que la bas aussi la ligue est présente ? Grâce aux réseaux sociaux, on peut découvrir la richesse de ce comité. Des actions en nombre sur l’ensemble des missions de la ligue, et un comité très engagé sur la prévention. Quel plaisir de les rencontrer !

Dans le cadre d’Octobre rose notons deux actions (notamment) assez innovantes : un atelier PalpACTION qui permet aux femmes d’apprendre les gestes d’autoexamen des seins, qui est complémentaire à la palpation faite par un médecin. On découvre aussi un comité très impliqué sur la prévention et le dépistage des cancers du sein, de la prostate, de la thyroïde et du poumon. Le comité met en lumière la prévention et le dépistage pour lutter contre ces cancers à travers des affiches, des vidéos et des actions. BRAVO ! Pour l’aide aux malades, leurs bénévoles sont allés rendre visite aux patients hospitalisés en radiothérapie et en chimiothérapie. Le comité met en place des groupes de parole, de partage et d’entraide pour toutes les personnes endeuillées suite à un cancer.

Prochaine étape…. Très bientôt,

 

 

Journal de bord du dimanche 18 avril 2020

 

Jusqu’à présent nous nous sommes toujours fixés des objectifs qui parfois semblaient inatteignables, mais nous l’avons prouvés ils sont toujours réalistes. Après avoir atteint les 3700KM nous approchons aujourd’hui de la fin du Tour de France métropole et outre-Mer avec ses 16000KM. C’est pourquoi nous vous préparons d’ores et déjà la prochaine étape… Dès que nous aurons posé le pied dans le dernier territoire d’outre-mer vous en saurez plus.

Pour vous faire patienter voici un indice qui se rapporte à notre objectif suivant : 45° Nord

En attendant, il nous faut garder les pieds dans le bateau pour finir notre traversée. Nous voilà ce lundi matin à 14 000km, venons de passer le détroit de Torrès et nous avons longé depuis hier la côté nord australienne.

Profitons encore de ce temps calme sans accoster pour découvrir deux nouveaux comités de la ligue en Occitanie. Le comité du Tarn-et-Garonne met en avant le projet PACTE devenu depuis quelques mois le projet « LIG ENTREPRISE ». Peut-être avez-vous découvert ce projet dans une de notre « lettre de la Ligue ». Pour ce que n’ont jamais entendu parler de ce projet c’est simple, il s’agit d’intervenir en prévention, en information sur le cancer, en promotion de la Ligue dans les entreprises du territoire. Pour terminer notre tour du jour, découvrons le comité du Lot qui propose 3 Espaces ligue dans le département pour informer très largement l’ensemble de la population.

Rendez-vous mercredi pour une nouvelle découverte…

Journal de bord du vendredi 17 avril 2020

Nous avançons, portés par le vent, par la solidarité et les valeurs communes, à une belle vitesse de 30km/heure dans notre Galère commune grâce à 117 paires de bras ! En seulement deux jours nous avons réalisé 1500 km. Imaginiez-vous possible de réaliser un tour de France en 4 jours ? C’est exactement ce que nous arrivons à produire maintenant que nous sommes tous unis, que nous sommes UN. 11 500KM déjà.

Nous avons à peine eu le temps de nous faire doubler par quelques dauphins que nous voilà arrivés sur les côtes de ce morceau de France inconnu pour beaucoup : les TAAF. Vous imaginez bien qu’ici pas de Ligue contre le Cancer.

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel Crozet, les îles Kerguelenles îles Saint-Paul et Amsterdamla terre Adélie et les îles Éparses (depuis la loi du 21 février 2007). Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique, et Tromelin au nord de La Réunion. Les TAAF ont la particularité de ne pas disposer de population permanente et, par conséquent, n’ont ni électeurs, ni élus, ni assemblée délibérante locale.

Il va nous falloir maintenant redoubler d’efforts pour atteindre la Nouvelle Calédonie qui se trouve à plus de 16 000 km de la métropole. Quelques jours et nous y serons.

Comme promis je vous propose de revenir quelques semaines en jours en arrière quand nous faisions le tour des départements d’Occitanie. Partons donc dans les Hautes-Pyrénées découvrir la LIGUE. Ce comité déjà bien actif possède plusieurs antennes sur le département pour accompagner et informer la population. Il propose aussi des ateliers d’art thérapie est une pratique fondée sur l'utilisation thérapeutique du processus de création artistique. L'art se met au service du malade pour renouer une communication, stimuler les facultés d’expression et dynamiser les processus créatifs de la personne. L’intervenante accueille les malades dans son atelier afin de faire émerger à chacun, ce qu'il a au plus profond, par l'expression artistique. Soit la peinture, le chant, le collage, la terre, la photographie, l'écriture, le théâtre, la poésie…

A quelques pas de Tarbes, nous arrivions à Auch, dans le Gers. Là aussi un comité qui est pleinement engagé dans la prévention, notamment sur le Tabac. Ils mettent en place des actions de sensibilisation, des actions lors du mois sans tabac et ils ont dans leur équipe une tabacologue comme nous en avons dans le Gard.

 

Journal de bord du mercredi 15 avril 2020

10 000 KM. Il n’y a pas de mot pour décrire votre motivation votre engagement dans ce projet ! BRAVO A TOUS ! A ce rythme-là nous pourrions faire un tour du monde ( 40 000km). Nous verrons bien le 11 mai…

Je vous propose donc de continuer notre découverte des territoires d’outre-mer. Après avoir quitté la Réunion, nous allons nous diriger vers Mayotte puis nous prendrons le large. Suite à une collusion malheureuse avec un conteneur tombé d’un bateau, notre pirogue souffre depuis plusieurs jours de fuites et nous devons régulièrement écoper. Nous faisons donc le choix de réquisitionner une galère dans un musé. Ce nouveau moyen de transport nous permettra de mettre toutes nos équipes à la rame pour avancer toujours plus.

 

Nous voilà donc arrivés rapidement à Mayotte pour découvrir cette belle île. Malheureusement aucun comité présent ici. Je vous invite donc à mettre votre maillot de bain, des lunettes, un chapeau et pour finir la crème solaire pour prendre le temps de flâner sur la plage. En accostant à Mayotte, le dépaysement est garanti. En effet, entre le climat tropical, la nature omniprésente et la culture au carrefour de l’océan Indien, vous pouvez oublier tous vos repères et vous laissez porter par les charmes de l’île Hippocampe.

Nous voilà maintenant en route vers les TAAF (Terres australes et antarctiques françaises), que nous devrions atteindre avant la fin de semaine prochaine. Pendant que nous serons au large, j’en profiterai pour vous parler des comités de l’Occitanie.

 

 

Journal de bord du lundi 13 avril 2020

Après avoir pris soin de vérifier notre nouveau moyen de transport nous avons commencé à pagayer chacun notre tour, avec au final de cette étape un cumul de plus de 8900km réalisés par 104 rameurs.

Je vous propose un rapide retour en arrière, quand nous avons lancé ce défi. Le lundi 16 mars, c’était il y a un peu moins d’un mois et nous voulions réaliser un tour de France de 3700km. A ce jour nous avons déjà fait plus du double grâce à vous tous.

Revenons au présent, pour découvrir quelques nouveaux morceaux de France que nous avons atteint au à la rame après la Guadeloupe. Au départ nous nous sommes laissés portés par les courants pour aller découvrir Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Sur Saint-Martin la ligue aussi est présente avec un Espace Ligue ! Bravo aux équipes locales. Nous continuons notre heureuse dérive vers le département 972, la Martinique. Là aussi la Ligue continue d’aider tous ceux qui en ont besoin, les personnes malades, les proches mais aussi toute la population en général depuis 58 ans. Il y a assez peu de comités qui font autant de prévention ALCOOL pour souligner que ce comité en fait un axe fort.

Comme nous avons encore des forces, nous avons profité de notre embarcation pour aller jusqu’à la côte du continent Américain pour aller à la rencontre des Français de Guyane. Ici une halte nous attend dans le comité du 973 pour découvrir leurs actions mais aussi d’avoir quelques chiffres sur les cancers en dehors de la métropole.

Notre voyage se termine pour aujourd’hui sur la belle île de la Réunion à plus de 8900Km de Nîmes ! Ici encore la ligue est présente et engagée. Les Ligueurs sont engagés et motivés, ils mettent en place avec leurs partenaires deux projets sur lesquels nous ne nous sommes jamais lancé : LE RELAIS POUR LA VIE et UNE ROSE UN ESPOIR.  Ces deux actions pourraient faire partie de nos projets 2021 ?!

 

 

 

Journal de bord du jeudi 9 avril 2020

Nous voilà donc partis pour quelques (miliers de) KM en pédalo. L’Atlantique ne nous a pas ménagé, nous avons souvent dû écoper pour garder notre embarcation à flots. Mais nous y sommes arrivés. Nous avons bien sûr croisé des dizaines d’espèces d’animaux différents et tout autant d’espèces de déchets flottant sur les eaux.

Notre rayon d’action du jour est de 7100KM, je vous laisse découvrir l’étendu de notre déplacement sur la carte. Aujourd’hui nous avons prévu deux arrêts.

Le premier territoire atteint est Saint-Pierre-et-Miquelon. L’histoire de ces îles est exceptionnelle (comme les personnes qui ont relevé notre défi) : après Jacques Cartier qui en prend possession en 1536, ce territoire ne devient définitivement français qu’en 1816. Peuplé de Français venus de Normandie, de Bretagne et du Pays Basque, ainsi que d’Acadiens installés à Miquelon, cet archipel garde de nombreuses traces de son passé : venez découvrir l’histoire de la Grande Pêche, de la Prohibition et de la contrebande, des aventures humaines qui ont rythmé son histoire, depuis les Amérindiens il y a 5 000 ans sur leur site : http://www.spm-tourisme.fr/. Cet archipel est dépourvu de service spécialisé en oncologie et de relai de la Ligue sur place. Nous avons donc cherche quelques éléments de contexte. Au total, 233 cas de cancer survenus entre 1998 et 2006 ont été comptabilisés, dont 209 (90%) à Saint-Pierre et 23 (10%) sur Miquelon-Langlade. Ces résultats sont conformes à la répartition géographique des habitants sur les deux îles principales de l’archipel. Les trois localisations de cancer les plus fréquentes à Saint-Pierre et Miquelon sont les mêmes qu’en métropole : prostate, poumon, colon-rectum pour les hommes ; sein, utérus et colon-rectum pour les femmes.

 

Notre voyage nous amène aussi en Guadeloupe qui ne se trouve finalement qu’a 6800km. Nous y ferons une halte pour rencontrer les Ligueurs du comité et découvrir leurs actions. Ce comité, est très engagé sur la prévention et la promotion des dépistages comme vous pourrez le découvrir sur leur page FACEBOOK. Ils mettent régulièrement en place des journées d’information dédiées aux femmes en partenariat avec la Caisse Générale de Sécurité Sociale. Le comité s’est doté d’un « buste de palpation » qui est un outil pédagogique pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein.

 

A très vite pour de nouvelles aventures ! Nous devons laisser notre embarcation à quai pour quelques réparations. C’est pourquoi nous repartirons en pirogue sur les prochaines îles. Avançons cette fois à la rame.

ENSEMBLE NOUS SOMMES PLUS FORT, LIGUONS NOUS CONTRE LE CANCER

 

 

 

 

Journal de bord du lundi 6 avril 2020

Nous voilà partis pour la Corse, un beau tour de 650km nous permet de longer les côtes de l’île. En un jour nous pouvons traverser ce qui vaudrait le coup de découvrir pendant des semaines voire des mois. Mais nous devons avancer, nous ne voulons laisser personne de côté. Le comité de Haute corse propose aux personnes malades plusieurs soins de support : des Groupe de paroles (soutien aux patients et aux proches), Atelier Bien être – Esthétique, Atelier Gym Après Cancer.  Ce comité va plus loin et propose aussi des Ateliers  d’Aide à l’Arrêt du tabac. C’est en effet une activité que peu de comités proposent (nous le faisons) pourtant l’aide à l’arrêt du tabac est bien reconnue par l’INCA comme un soin de support de premier ordre ainsi qu’un réel moyen de prévenir les cancers. A ce titre le comité du Gard dispose de deux tabacologues pour accompagner les fumeurs dans leurs démarches. Pour le comité de Corse du Sud c’est une action peu connue qui mérite qu’on s’y intéresse particulièrement : l’hébergement. Le Comité de la Corse du Sud met à disposition 5 studios dotés de tout le confort nécessaire pour permettre aux patients éloignés de leur domicile, de mener une vie « la plus normale possible ». La durée du séjour correspond à la durée des soins (60 à 90 jours).  Les patients accueillis peuvent aussi avoir accès, sur place, aux soins de support proposés par l’Espace Ligue.

Après 5 650km, nous mettons nos plus beaux maillots de bain (anti UV bien sûr) pour aller en Pédalo jusqu’à au premier territoire d’outre-mer accessible. Rendez-vous mercredi…

 

 

Journal de bord du Dimanche 5 avril 2020

Pour terminer le tour de ce bout de France nous avons fait quelques détours pour aller à la rencontre de nos amis Ligueurs de l’Occitanie. C’est l’occasion de rappeler que le comité du Gard est depuis 2015 référent régional pour la prévention, nous avons à ce titre l’habitude de collaborer avec ces comités. Je prendrai le temps de vous faire visiter chacun d'eux dans une prochaine publication. Cette première partie de la boucle initialement prévue a finalement dépassé les 3700 KM. En fait nous avons réalisé 5000KM. Voilà ce que nous sommes capables de faire en à peine 3 semaines.  

5000 KM et 83 participants, bénévoles, salariés, services civiques, stagiaires, personnes malades, aidants, familles, dans le Gard, l’Hérault et les Côtes d’Armor.

BRAVO A TOUS.

Vous vous dîtes certainement que nous avons donc terminé notre défi… Mais une surprise vous attend.

La France, la Ligue, ce n’est pas seulement ce morceau de terre coincé entre l’Espagne, l’Andorre, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique. C’est aussi une belle Île, certains l’appellent l’île de beauté d’autres LA CORSE. Puis au-delà de l'horizon il y a aussi tout l’exotisme de la France avec les outre-mer ce sont 12 territoires : la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion, Mayotte, La Nouvelle-Calédonie, La Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, les Terres Australes et Antarctiques Françaises et les îles de Wallis-et-Futuna soit près de 2.6 millions d’habitants, que la Ligue Contre le Cancer accompagne.

Alors voilà la suite du défi que nous allons faire… Nous rendre dans chacun de bout de France en PEDALO. Pour ce faire, nous nous déplacerons sur un rayon égal au cumul de nos kilomètres parcourus.  Pour l’instant nous avons donc un rayon d’action à pédalo de 5000KM…

Vous saurez donc mardi soir, quel territoire d’outre-mer nous avons atteint.

 

 

 

 

Journal de bord du vendredi 03 avril 2020

 

Ca y est, nous sommes aux portes de notre belle région l’OCCITANIE. Après avoir fait le tour de la France nous arrivons à PAU dernière ville avant notre périple surprise ! A Pau il y a là aussi un comité pour aider les personnes malades, notamment par des aides financières dont nous parlons bien trop rarement. Les dossiers sont étudiés par la Commission Sociale du Comité qui se réunit 2 fois par mois (ou plus si demande urgente) pour analyser la situation et le besoin de chaque personne et accorder ou non une aide financière. Pour arriver ici il nous a fallu faire 3588 KM et nous sommes passés par quelques autres Ligues. A La Rochelle le comité propose tous les 1ers lundis du mois des ateliers culinaires animés par une diététicienne diplômée. Pour finir la côte Atlantique nous sommes passés par Bordeaux où le comité est très en pointe (comme nous) sur la prévention. Leur équipe d’intervenants construit avec les structures demandeuses des projets adaptés à chaque demande. Ils élaborent un projet dans une approche globale de la santé. En effet, il est nécessaire de s’attarder sur l’environnement de l’individu mais aussi sur son développement psychosocial. Leur méthodologie se rapproche beaucoup de ce que nous proposons dans le Gard.

Je ne sais pas si vous avez relevé notre compteur… 3588 KM…  BRAVO A TOUS ! Nous voila presque prêts pour nous mettre en route à pédalo vers l’Outre-Mer..

 
 

Journal de bord du mercredi 01 avril 2020

3200KM déjà. Ceci n'est pas un poisson d'avril ! Le nombre de participants ne cesse de croitre nous sommes maintenant 68 personnes à avoir une activité physique régulière pour ce projet-là. BRAVO A TOUS. Encore quelques centaines de kilomètres et nous aurons terminé le tour de la France Métropolitaine. Mais que serait la France sans les territoires d’Outre-Mer. Ne vous arrêtez pas, nous irons faire un tour sur les îles.

Depuis les Côtes d’Armor nous sommes allé jusqu’à la pointe Ouest dans le Finistère. Ce comité a mis en avant un évènement dont nous pourrions nous inspirer pour récupérer des fonds : un défilé de mode. Il dispose aussi d’une large offre de soins de support sur plusieurs villes du département. En redescendant le long de la côte Atlantique nous faisons une halte à Nantes au comité de Loire-Atlantique. C’est un comité que nous connaissons bien, ils sont en avance sur de nombreux projets et savent parfaitement partager leurs outils et leurs savoirs. Je vous laisse découvrir une vidéo de présentation de leurs Espaces Ligue. Nous terminons notre trajet du jour à Poitiers, que nous connaissons surtout pour son Parc d’attractions. Alors aujourd’hui je vous fais découvrir une activité du comité, que nous avons aussi en commun : l’aide au retour à l’emploi. Leur projet est basé sur 6 séances d’accompagnement pour : reprendre confiance en soi, retrouver l'estime de soi, se réapproprier son image, s'informer sur ses droits, aborder les impacts  médicaux de la maladie au travail, partager ses expériences.

 

Journal de bord du dimanche 29 mars 2020

Personne ne peut nous arrêter ! Après plus de  2640 km nous sommes arrivés au siège du comité des Côtes d’Armor qui nous a rejoints pour le défi.  Nous avons déjà traversé 30 départements métropolitains, peut-être que notre voyage nous emmènera dans les départements d’outre-mer. Nous sommes passés pour cette étape par Arras (où je n’ai malheureusement pas trouvé d’informations actualisés sur ce comité). Nous continuons à bon rythme jusqu’à Rouen,   Caen, puis Rennes. En avançant encore nous arrivons à Trégueux. Dans le comité des Côtes d’Armor en plus d’un large choix de soins de support le comité propose une action importante d’aide au retour à l’emploi, volet essentiel souvent oublié par les autres structures. Vous pouvez aussi les découvrir sur leur Facebook.

Grâce à nos équipes, aux forces vives du comité des Côtes d’Armor et de celles du comité de l’Hérault nous avons maintenant une belle moyenne journalière. Je dirais même, VOUS avez une belle moyenne.

Félicitation à tous ! vous êtes les meilleurs.

 
 
 

Journal de bord du vendredi 27 mars 2020

Je ne cesserai jamais d’être impressionné par la force du collectif. Nous avions imaginé qu’un tour de France confiné pourrait être un peu utopiste. Mais c’était sans compter la mobilisation de chacun et ce groupe de personnes que nous aimons appeler les « LIGUEURS ». VOUS ETES FANTASTIQUES

Depuis notre dernier ravitaillement dans le jura nous avons encore beaucoup avancé grâce à l'implication de chaque Gardois, mais aussi depuis mercredi grâce à l'aide des LIGUEUSE et LIGUEURS du comité des Côtes d’Armor et ceux de l’Hérault. Avec toutes ces jambes, ces abdos, ces bras nous sommes déjà arrivés en haut de la France, à Lille dans le comité du NORD. Leur brochure nous montre leur maillage territorial qui s’appuie sur des associations locales pour informer les malades.

Pour arriver dans cette belle ville nous avons traversé une grande partie de l’EST en passant par nos amis de DIJON qui est l’un des comités les plus anciens puisqu’il fêtera l’année prochaine ses 100 ans (en comparaison le comité du Gard n’existe que depuis 1954). Notre voyage nous a amené à Nancy, Metz, Reims.

 

 

Journal de bord du mercredi 25 mars 2020

Nous approchons déjà du millier de kilomètres, qui aurait imaginé que nous soyons aussi actifs ? Et encore vous ne savez pas tout. D’autres comités de la Ligue vont bientôt nous rejoindre dans notre épopée.  Aujourd’hui nous comptons donc 38 participants ayant cumulé 971 km !

Prenons le temps de passer par le comité du Rhône à Lyon. C’est un comité avec lequel nous avions déjà mis en place des projets commun en prévention il y a 5 ans. Je vous laisse découvrir leur rétrospective 2019, vous pourrez y découvrir de nombreux projets, dont une belle exposition interactive sur la prévention. Nous voyage se poursuit dans le premier département de France, l’Ain où le comité s’implique au quotidien sur les missions de la Ligue. Pas seulement sur les 3 missions les plus connues mais aussi sur la 4ème : mobiliser la société face au cancer. Vous pourrez le voir cette mission comporte un grand panel d’actions ! Notre balade du jour se termine dans le jura, où nos jambes ont dû affronter les montées et descentes de ces beaux paysages. Dans ce département aussi la Ligue est présente, malgré la baisse des adhérents, comme c’est le cas pour beaucoup, continue à mettre en place des actions et à soutenir les chercheurs pour faire avancer la recherche.

 
 
 
 
Journal de bord du lundi 23 mars 2020

Vous n'allez pas en croire vos yeux ! Les ligueurs sont uniques ! 

Grâce à vous tous nous avons déjà parcourus 737 km...  et nous sommes passés à 30 participants.

Cette fois-ci nous allons remonter le long de la frontière avec avoir fait un tour à Nice au siège du comité des Alpes Maritimes qui propose un grand nombre d'actions pour les personnes malades comme vous pouvez le constater sur leur flyer.

Nos foulées nous ont aussi amené à rencontrer nos amis de Digne-les-Bains, puis un passage par Gap, Grenoble et Chambéry. Le comité de Savoie (Chambéry) propose une aide pratique dès l’annonce de la maladie.

Il s’agit d’une sacoche porte-documents (pochette zippée et porte-vues) qui permet un classement de tous les documents médicaux accompagnant le malade dans son parcours de soins. Grâce à un partenariat avec le 3C Savoie-Belley (Centre de Coordination en Cancérologie) et avec les établissements hospitaliers du territoire, le patient se voit  remettre cet outil pratique qui facilite son quotidien et permet une bonne liaison entre tous les intervenants médicaux (intra et extra hospitaliers). Il permet aussi au patient d’être informé dès l’annonce des actions mises en place au Comité pour l’aider.

Ce voyage nous permet de découvrir la diversité des comités de la ligue et surtout la qualité de ce que chacun propose pour aider les personnes malades, pour soutenir la recherche et pour agir en prévention.

Après ces 737 kilomètres, nos semelles sont chaudes, nos muscles en activité, notre cerveau plein de dopamine et d’hormones du plaisir… continuons notre aventure.

 

 
 
 
 
 

Journal de Bord du samedi 21 mars 2020

Grâce à l'implication croissante de chacun, nous avons fait une belle avancée. Avec pour l'intant seulement 1/10 des ligueurs dans le défi nous pourtant doublé les kilométres ! A ce rythme-là il faudra étendre notre objectif à un tour du monde...

Ce samedi soir nous avons donc comptabilisé 229 KM. Alors, quelle ville découvrons-nous aujourd’hui ?  Nous sommes donc arrivés à l'Espace Ligue d'Antibes dans le comité des Alpes-Maritimes. Leur délégation propose aux personnes malades une passerelle entre la maladie et le retour à la vie "normale", avec pour vocation d'accompagner et de soutenir tout au long des traitements. Des ateliers de soutien psychologique, réflexologie plantaire, sophrologie et socio-esthétiques sont proposés les lundis et jeudis de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00 (uniquement sur rendez-vous).

 
 
 
 
 
 
 
Journal de Bord du vendredi 20 mars 2020

Après seulement quelques jours nous avons déjà bien avancé sur notre Tour de France Virtuel.

Après 118 km  de marche, passage de tondeuse, course, jardinage, exercices, etc. nous sommes virtuellement arrivés à Marseille pour rencontrer nos collegues de La Ligue. Vous pouvez d'ailleurs découvrir leurs activités sur leur site : http://www.liguecancer13.net/

Vous souhaitez découvrir Marseille : http://www.marseille-tourisme.com/fr/decouvrir-marseille/

 

 

 

 

 

Journal de Bord du jeudi 19 mars 2020

 

A ce jour, grâce à la mobilisation des premiers bénévoles nous avons déjà plus de 50 km au compteur...

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.....

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 
Contact