Marche à l’ombre !

modifié le 17/05/2020

Partagez ce contenu

 

Principal facteur de risque de cancers de la peau : les surexpositions de l'enfance avant l'âge de 15 ans.

Plus de vacances au soleil, plus de sport en plein air… Au cours des dernières décennies, nous avons augmenté  notre « consommation » de soleil. Pourtant, la quantité de rayonnements UltraViolets (UV) nécessaire à notre équilibre biologique est bien inférieure à celle à laquelle nous nous exposons. Et passer de la peau bronzée à la peau blanche en alternance constitue aussi un facteur de risque en augmentant l'impact des UV.

Le soleil est un faux ami qui provoque le vieillissement de la peau, les tâches pigmentaires, les brûlures et cloques…et la majorité des cancers de la peau. L'incidence des mélanomes, forme de cancer cutané la plus grave, double tous les 10 ans chez les populations à peau blanche. Rappelons qu’il peut se passer près de 20 ans entre le moment où apparaît un coup de soleil et celui où un cancer de la peau va se manifester.

Pour lutter contre ce cancer, notre comité essaie de promouvoir les gestes qui protègent du soleil auprès des plus jeunes : expos, jeux collectifs et individuels, quizz ou défi scolaire.

La jeunesse est l’avenir de notre société… C’est pourquoi nous misons sur elle pour adopter les bons comportements !

 

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
Contact