Les rues scolaires : un dispositif local pour contribuer à la lutte contre la pollution de l’air

04/08/2021

Partagez ce contenu

Rue scolaire

La pollution atmosphérique est un enjeu de santé publique environnementale qui concerne la majorité de la population, tant en milieu urbain qu’en milieu rural. En effet, plus de deux français sur trois subissent une exposition aux particules fines au-delà des valeurs recommandées par l’Organisation mondiale de la santé. La France a été condamnée à plusieurs reprises pour le dépassement des seuils de certains polluants. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’agir près de chez soi pour améliorer la qualité de l’air.


La pollution atmosphérique : un facteur de risque de cancer…évitable

L’exposition chronique à la pollution atmosphérique et les gaz d’échappement des véhicules diesel ont été reconnus comme cancérigènes par le centre international de la recherche sur le cancer.

Chaque année, la pollution de l’air aux particules fines est responsable de 40 000 décès en France dont au moins 1 500 sont liés aux cancers [1]. C’est la troisième cause de mortalité évitable, derrière le tabac et l’alcool. De nouvelles études ont trouvé une association entre le dioxyde d’azote et les cancers du sein [2] et entre le carbone suie et le cancer du poumon [3]. Ces particules sont notamment issues du trafic routier. Ainsi, la pollution atmosphérique pourrait être à l’origine de plus de cancers.

Heureusement, il est possible d’éviter ces cancers en diminuant la pollution atmosphérique. En effet, Santé publique France a mené une étude montrant que si l’ensemble des communes réussissait à atteindre les niveaux de particules fines (PM2,5) observés dans les 5 % des communes les moins polluées de la même classe d’urbanisation, 34 000 décès pourraient être évités chaque année ».

[1] CIRC, Les cancers attribuables au mode de vie et à l’environnement en France métropolitaine, 2018

[2] S. Gabet et al., Breast Cancer Risk in Association with Atmospheric Pollution Exposure: A Meta-Analysis of Effect Estimates Followed by a Health Impact Assessment, Env. Health Perspectives, mai 2021.

[3] E. Lequy, Contribution of Long-Term Exposure to Outdoor Black Carbon to the Carcinogenicity of Air Pollution: Evidence regarding Risk of Cancer in the Gazel Cohort, Env. Health Perspectives, mai 2021.


Les rues scolaires : un dispositif international pour contribuer à la protection des enfants contre la pollution de l’air

Rue scolaire : Limiter la circulation des véhicules pour la santé de vos enfantsConcernant l’amélioration de la qualité de l’air via la réduction du trafic routier, la LNCC réalise la promotion du dispositif des « rues scolaires » afin de protéger les enfants. En effet, les enfants sont plus vulnérables à la pollution de l’air que les adultes en raison de l’immaturité de leurs organismes et de la fréquence à laquelle ils respirent (une fois et demie plus élevée que celles des adultes).

Les rues scolaires sont des rues où l’accès aux véhicules motorisés devant les écoles est interdit a minima aux heures d’arrivées et de sorties des élèves. Elles contribuent à créer un environnement favorable à la santé via notamment : 

  • La sécurisation des abords des écoles
  • La réduction des polluants aux abords des écoles
  • La promotion de l’activité physique
  • La création d’un espace de convivialité en dehors de l’école

Les rues scolaires : un dispositif plébiscité par la majorité des parents

Les rues scolaires, créées par arrêté municipal, se multiplient dans de nombreuses villes en France mais aussi en Belgique, au Royaume-Uni, etc. Il s’agit d’un dispositif plébiscité par les parents, même par ceux qui accompagnent leur enfant en voiture. En effet, selon un sondage de la Ligue nationale contre le cancer de 2021 auprès des parents d’enfants de 3 à 10 ans  [4] :

  • 84% sont en faveur de la mise en place de rues scolaires
  • 79% des parents qui amènent leur enfant en voiture à l’école se déclarent favorables à garer leur voiture plus loin et marcher davantage pour accompagner leur enfant.
  • 72% sont favorables à une loi qui imposerait la mise en place de rues scolaires 

[4] Enquête réalisée entre le 6 et le 17 juillet 2021 en ligne en métropole et par téléphone en outremer, auprès de parents d’enfants de 3 à 10 ans. En métropole, échantillon national représentatif de 1 080 parents construit suivant la méthode des quotas appliquée aux critères suivants : sexe, âge, CSP de la personne de référence du ménage, région, taille d’habitat, âge des enfants. En outre-mer, sur-échantillon de 150 parents habitants les DROM et répartis de façon équilibrée entre les 4 territoires. Dans les résultats d’ensemble, un redressement a été appliqué afin de redonner aux ultramarins leur poids réel dans la population nationale.


Comment la Ligue nationale contre le cancer apporte son soutien ?

Plus de 20 comités départementaux ont été formés afin d’accompagner les collectivités locales dans la mise en place de rues scolaires. Les comités peuvent accompagner les collectivités dans cette démarche en proposant les outils suivants :

  • Brochures pour mobiliser les élus et éclairer la réflexion des conseils municipaux
  • Modèles d’arrêtés pour promulguer les rues scolaires
  • Convention entre la ligue contre le cancer et la municipalité
  • Éléments de langages et argumentaires
  • Dossiers pédagogiques à destination des écoles maternelles et primaires, pour l’intégration de la lutte contre la pollution atmosphérique et la promotion des rues scolaire dans l’enseignement sur le développement durable
  • Brochures pour les parents d’élèves et les directeurs d’écoles, pour accompagner la mise en place des rues et en expliquer les enjeux
  • Signalétique pédagogique à afficher aux abords des écoles

Pour plus d'information, n’hésitez pas à contacter le comité de votre département ou la coordinatrice nationale du projet : sophie.rousseau@ligue-cancer.net

Partagez ce contenu

Nos brochures

Un bon usage du soleil

Le forum

Partagez vos expériences sur le forum de la Ligue contre le cancer
Pour tout renseignement, appelez le