Forum

Demande d'autorisation

BENABDESSADOK jeu, 11/01/2018 - 13:47 (3) commentaire(s)

Madame, Monsieur,bonjour.
Je sollicite vos colonnes pour vous exposer un cas un peu particulier.
En 2012, on m'a découvert un cancer du rectum.En ce temps là, je résidé en Algérie.Mon gastro m'a orienté vers un hôpital français avec une lettre à l'appui. Je fus opéré par mes propres moyens financiers et je devais tous les 4 mois faire un contrôle médical sur 5 ans .Les demandes de visas étant trés difficiles à obtenir, j'ai opté pour une demande d'une Autorisation Provisoire de Séjour ( APS ), que j'ai obtenu qu'en 2016 et qui m'a permis résider à Bordeaux et de faire mes contrôles régulièrement .Suite à des analyses de routine, on m'a découvert un PSA assez élevé qui s'est conclu par une ablation de la prostate en juin 2017. En Août 2017 , mon APS a expirée ,d'où retour en Algérie afin de ne pas être en situation irrégulière, d'où une nouvelle demande de visa, ce qui est tout à fait logique, bien que j'aurai bien aimé avoir une prolongation de ma carte de séjour encore pour 3 autres années,car j'ai omis de vous signaler que j'ai eu autre cancer des hémorroïdes en 2014 et que je devais, à partir de cette date et pendant 5 autres années faire des contrôles.
Je crois vous avoir expliqué assez clairement ma situation, pour pouvoir vous exposer mon problème .
Les demandes de visas sont d'une telle difficulté à les obtenir vu la conjoncture actuelle des choses et je n'en disconvient pas ,seulement quand on est malade , on ne comprend pas ces barrières administratives. Depuis 2012 je n'ai été suivi que par la médecine française,à laquelle je rends un trés grand hommage pour toutes ses actions qui m'ont sauvées du pire et je ne peux changer du jour au lendemain de praticien. Je voudrais seulement vous demander de bien vouloir intervenir auprès de OFFII, afin qu'ils puissent me faciliter ma venue en France pour mes contrôles.
Je m'excuse d'avoir été aussi long dans mes explications, mais il le fallait pour bien comprendre mon désarroi et ma solitude en face d'un refus qui me pourrait être fatal.
Cordialement, Mr B.M.R

atmed ven, 12/01/2018 - 11:36

Bonjour Monsieur,

La situation telle que vous l'exposez est complexe et malheureusement La Ligue a peu sinon pas de moyen de vous aider, notamment auprès de l'OFII ou du consulat de France en Algérie.
Peut-être pouvez-vous tenter de joindre le COMEDE (Comité pour la Santé des Exilés) mais nous doutons qu'ils puissent intervenir pour une personne se situant en dehors du territoire français.
COMEDE : Permanence téléphonique socio-juridique, Tél : 01 45 21 63 12, du lundi au vendredi, 9h30 – 12h30

Toutefois, voici les coordonnées d’une association très active en Algérie :
Association Nour Doha
Rue Rochai Boualem, Les Halles, BTD 11 - Local 1, BELCOURT
16000 Algeri, Algeria
+213 21 67 64 27
Peut-être y trouverez vous des pistes et/ou un accompagnement dans cette épreuve.

Bien cordialement
Dr A.Marceau

BENABDESSADOK ven, 12/01/2018 - 11:56

Madame, Monsieur, bonjour.
Je vous remercie d'avoir donné suite à mon mail. Je vais tenter ma chance auprés de l'association qui se situe en Algérie que le ne connaissais pas. Peut-être avec de la persévérance, j'y arriverais.
Je voudrais seulement vous demander de ne pas faire apparaître ma lettre dans vos colonnes.

Bien cordialement

Mr BMR

atmed ven, 12/01/2018 - 11:59

Mr BMR, me confirmez-vous que vous souhaitez voir disparaitre votre intervention sur ce forum, autrement dit tout ce qui précède ?