Forum

fATIGUE INTENSE ET FOURMILLEMENTS DANS LES PIEDS ET LES MAINS.

Mia BlackVelvet jeu, 06/12/2018 - 19:49 (3) commentaire(s)

Bonjour à vous. Merci de m'accueillir. Donc ma question est pourquoi une telle fatigue après 6 cures de Cisplatine et Etoposide pour une cancer du poumon à petites cellules??? Et pourquoi des troubles de l'équilibres et des fourmillement dans les plante de pieds et dans les mains??? Toutes les cures se passaient relativement bien sauf le dernière, le 31 août 2018... Le 4 Septembre, insuffisance rénale aigüe avec hospitalisation pour hyponatrémie symptômatique, et problèmes d'équilibre... J'aimerais tant savoir si c'est normal d'avoir Tous les effets secondaires d'un seul coup ... Merci à celles et ceux qui me répondront... Michele B.

AtrabilaireJoyeux jeu, 06/12/2018 - 21:41

Bonjour Michele, j'ai eu, en 2014, à 50 ans, le même cocktail que vous en 4 cures de 6 jours toutes les trois semaines pour un cancer du testicule au stade IIIb. Comme vous la dernière cure m'a énormément fatigué mais l'oncologue me l'avait dit et pensait même que dès la troisième je serai épuisé. A l'époque, avant mes chimios et entre les chimios, je faisais beaucoup de footing. Je n'ai pas eu d'insuffisance rénale (mais cela faisait partie des effets secondaires annoncés par l'oncologue avant le début du protocole) mais les fourmillement aux pieds et aux mains j'y ai eu droit à partir de la dernière chimio. Aujourd'hui, quatre ans après j'ai une espèce de syndrome de Raynaud aux mains, tandis qu'aux pieds les fourmillements sont toujours très présents au droit, diffus au gauche. Ce qui ne m'empêche pas de continuer à courir. Si j'ai bien compris ce que l'on m'a dit, la chimio attaque aussi le système nerveux sympathique aux extrémités ce qui fait que les vaisseaux sanguins n'ont plus les réactions automatiques. Comme pour vous, les effets secondaires sont arrivés à la fin du protocole mais auraient pu arriver plus tôt. L'important c'est que la plupart des effets secondaires puissent disparaitre ou s’atténuer. Bon courage

Mia BlackVelvet lun, 10/12/2018 - 06:55

[quote=AtrabilaireJoyeux]<p>Bonjour Michele, j'ai eu, en 2014, à 50 ans, le même cocktail que vous en 4 cures de 6 jours toutes les trois semaines pour un cancer du testicule au stade IIIb. Comme vous la dernière cure m'a énormément fatigué mais l'oncologue me l'avait dit et pensait même que dès la troisième je serai épuisé. A l'époque, avant mes chimios et entre les chimios, je faisais beaucoup de footing. Je n'ai pas eu d'insuffisance rénale (mais cela faisait partie des effets secondaires annoncés par l'oncologue avant le début du protocole) mais les fourmillement aux pieds et aux mains j'y ai eu droit à partir de la dernière chimio. Aujourd'hui, quatre ans après j'ai une espèce de syndrome de Raynaud aux mains, tandis qu'aux pieds les fourmillements sont toujours très présents au droit, diffus au gauche. Ce qui ne m'empêche pas de continuer à courir. Si j'ai bien compris ce que l'on m'a dit, la chimio attaque aussi le système nerveux sympathique aux extrémités ce qui fait que les vaisseaux sanguins n'ont plus les réactions automatiques. Comme pour vous, les effets secondaires sont arrivés à la fin du protocole mais auraient pu arriver plus tôt. L'important c'est que la plupart des effets secondaires puissent disparaitre ou s’atténuer. Bon courage</p>[/quote]

nateliv dim, 09/12/2018 - 21:49

Il faut effectivement consulter pour etre sur mais aux deux pieds et aux deux mains, et "sans arret" c'est vrai que c'est assez caracteristique....mais c'est seulement si c'est "en permanence"

https://bluestacks.vip/ , https://textnow.vip/ , https://downloader.vip/vpn/