Forum

Vivre un nouveau printemps

Léopoldine mer, 20/03/2019 - 14:39 (11) commentaire(s)

Bonjour,

En ce jour de printemps, pour le retour de la nature à la vie, je voudrais juste apporter ce témoignage à ceux et celles qui doutent, à ceux et celles qui souffrent. Un espoir.

Nous sommes bien au XXI ème siècle et si le cancer est toujours une terrible maladie, et surtout une maladie qui fait peur parce que bien souvent trop étalée dans ses moindres détails, on peut constater que les avancées de la médecine sont extraordinaires.

Récemment, lors d’un groupe de parole avec des patients membres de la Ligue, je me suis prise à penser que, si nous vivions tous notre maladie bien différemment, nous avions tous ceci en commun et ceci dont on ne prend pas assez la mesure chaque jour en se levant : Nous sommes bien vivants ! Cela paraît être une telle évidence. Et pourtant. Pour ma part c’est presque un miracle. Et combien seraient restés en vie si la maladie avait frappé il y a cinq ou dix ans voire même moins de temps que cela ?

Eh bien oui je mesure cette chance (oui, revenir à la vie en est une) et ai cette infinie gratitude envers les chercheurs et les soignants, pour mon oncologue avec qui j’ai « fait équipe » parce que je lui ai entièrement fait confiance à partir du moment où je lui ai demandé de me dire quel serait « mon job », sans entrer dans les détails. Je connaissais l’ampleur de l’atteinte.

La vie « après » la maladie, je la vis aussi normalement que possible et ce, malgré tout ce que j’ai enduré, ayant été en soins palliatifs en mai 2017, c’est à dire mourante. Oui j’en ai gardé des stigmates. Mais oui, je vis ! Cette force vitale existe en chacun de nous. Et c’est peut-être en en prenant conscience que j’ai affronté la maladie plus sereinement. La machine de guerre était en marche, j’ai refusé de douter et me suis appliquée à surmonter un à un tous les effets secondaires des traitements que j’ai reçus. Je n’ai quasiment laissé aucune place à ma maladie qui envahissait mon corps mais qui n’allait pas me voler tout mon quotidien en occupant mon esprit. A chaque jour suffit sa peine. J’ai laissé du temps au temps mais pas à la maladie. J’ai pris patience.

Vous devez vous dire que cela a été simple pour moi ou que je suis une illuminée, mais je ne vais pas vous décrire tout ce que j’ai enduré avec un seul objectif en tête : Vivre ! C’était « mon » cancer, « ma » maladie et si personne ne savait comment je pourrais la terrasser, cela semblait impossible, j’allais mobiliser toutes mes ressources. Je me suis montrée forte pour ne pas affecter un peu plus mon entourage. Je ne me suis comparée à personne dans la même situation. Sinon c’eût été désespérant. Lorsque j’ai rencontré une psychologue, je lui ai juste dit le fond de ma pensée qui résume assez mon état d’esprit d’alors : « je sais combien cela va vous paraître farfelu dans mon état, mais dès l’instant ou j’entre en traitement, je ne le fais pas pour aller mieux mais pour guérir ». Je l’ai voulu si fort et j’y ai cru envers et contre tout...

Depuis janvier, je suis en rémission complète... J’ai néanmoins encore un traitement d’entretien toutes les trois semaines et l’aurai sans doute à vie. Pour moi, ce n’est pas cher payé et je ne me retourne pas sur mon passé. Je ne me demande pas non plus ce que sera demain avec ma maladie. Je ne veux pas conjecturer sur ce qui est inconnu de tout un chacun ou sur ce qui pourrait être « le cas en général ». Je vis l’instant présent.
Je suis comme tout le monde, unique. Et j’ai juste cherché très loin au fond de moi cette combattante de tous les instants qui allait me surprendre pour sauver ma peau. Je me devais de vivre pour mon jeune fils.

J’ajouterais que tous les soins de support peuvent permettre que la vie pendant et après le cancer se passe le mieux possible. On peut remédier à quasiment toutes les douleurs à notre époque et à beaucoup de problèmes. Le corps et l’esprit trouvent des solution avec des séances d’hypnose, psychologues, kinésithérapeutes.... Les oncologues peuvent conseiller des aides.

Je souhaite à tous ceux qui me liront de profiter de la vie qui s’offre à eux aussi pleinement que possible en savourant tous les petits plaisirs que peut receler notre quotidien, même quand tout n’est évidemment pas parfait.

Quant à travailler cela devient tout à coup un privilège pour ce qui me concerne.

Bon printemps à tous et à toutes.

Léopoldine

veros86 mer, 20/03/2019 - 15:29

Leopoldine MERCI !
Je ne suis donc pas folle ou illuminée ! Moi aussi j'y crois !
Ce matin, j'ai eu le privilège d'aller travailler, même quelques heures, ça fait un bien fou. ..et aujourd'hui, j'ai pensé qu'avec le printemps tout irait bien, je passe un scan demain, je suis en rémission complète depuis 31 mois sans aucun traitement, même si la "bête " se réveille, je la mettrais K.O a nouveau.
La médecine a fait de gros progrès il faut rester optimiste et remercier les chercheurs et les soignants qui nous accompagnent.
Vous avez raison il faut avoir l'espoir car l'espoir fait vivre !!
Véronique

atmed mer, 20/03/2019 - 15:57

Léopoldine, Véronique, merci pour vos témoignages, très utiles sur ce forum !
Bien cordialement
Dr A.Marceau

mamie du 15 mer, 20/03/2019 - 16:05

Bonjour,
Même si pour moi je sais que je n'ai plus aucune chance de guérir (je suis médecin) cela ne m’empêche pas de mesurer les progrès de la médecine qui me permettent d'être encore vivante au bout de 4 ans ce qui était impensable il y a seulement une dizaine d'année. D'autres progrès ont eu lieu en 4 ans. Malheureusement ces progrès sont venus trop tard et je n'en ai bénéficié que lors de ma rechute. Pour autant je continue à vivre ma vie et à profiter le plus que je peux. Mon plus grand bonheur est de voir grandir mes petits enfants.

Laurence BZH mer, 20/03/2019 - 17:29

Bonjour,
votre message me fais chaud au cœur et me re-booste pour guérir du cancer du sein que l'on ma annoncer en février de cette année.
Je me bats tous les jours et effectivement ce printemps je vais le vivre différemment de tous les autres.
Effectivement un grand merci à toutes les équipes soignantes (médecins oncologue et sénologue, infirmières, kiné, psychologue, diététicienne, mon taxi ...) et surtout ma petite famille chérie: mon mari et mes 2 enfants de 9 et 13 ans), ma maman, mon papa, ma soeur, ma marrine, ma belle-mère, mes amis, mes collègues ... et également CE FORUM !
Bonne continuation à tous

Léopoldine jeu, 21/03/2019 - 18:30

Bonsoir,

Merci à vous pour vos commentaires.

Que cette rémission dure encore longtemps pour vous Véronique et que votre bel enthousiasme redonne le sourire à ceux qui l’ont perdu.

Une pensée particulière pour vous Laurence et Mamie qui êtes en soins.

Et enfin, bien que depuis peu de temps sur ce forum (où j’en perds souvent l’orthographe dans mon élan, faisant des lignes de fautes)... je dois avouer être admirative devant l’incroyable bienveillance des réponses du Docteur Marceau.

Chaleureusement à vous.

Léopoldine

veros86 ven, 22/03/2019 - 00:08

Un petit coucou, me revoilà après mon scan, une première récidive s'annonce, j'étais en rémission depuis sept 2016 et sans aucun traitement. Un nouveau nodule sur mon grand epyplon met à mal mes espoirs de guérison mais je vais me battre à nouveau, je m'y préparais car je sais que le cancer de l'ovaire a plus d'un tour dans son sac!
J'ai rdv avec le chir qui m'a opérée la première fois, lundi, j'en saurais plus...
Je ne baisse pas les bras, je suis armée mentalement et physiquement, je peux compter sur ma famille et mes amis, mon mari me seconde avec courage, il lui en faut à lui aussi.
Je vais vivre pour mes enfants et mes petites filles ...

atmed ven, 22/03/2019 - 07:59

Bravo Vero86 pour votre combativité si essentielle pour vaincre cette récidive comme vous aviez triomphé en 2016 ! Et merci d'afficher ainsi, par ce témoignage, votre optimisme dont la "contagiosité" sera, je l'espère, grande sur ce forum.
Et merci aussi à Léopoldine pour son témoignage.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Léopoldine ven, 22/03/2019 - 20:29

Coucou Véro,

J’adore votre combativité. Bravo ! Vous êtes armée...

Je vous souhaite bon courage et pense bien fort à vous.

Je serai là, sur ce forum si vous en avez besoin

Bien chaleureusement à vous

veros86 ven, 22/03/2019 - 21:14

Merci Leopoldine,
Votre soutien me va droit au coeur. Cela fait du bien toute cette solidarité, on se sent moins seules.
Je vous souhaite à vous aussi de surmonter tout çà.
Même si l'on ne guérit pas complètement, le fait de vivre presque normalement est déjà une victoire sur la maladie.
Je ne manquerais pas de revenir vers vous.
N'hésitez pas si vous avez besoin de parler, j'ai 60 ans et je me trouve bien trop jeune pour partir...
Bien à vous,
Véronique

Laurence BZH sam, 23/03/2019 - 10:19

Bon courage à vous Véro86,
j'admire votre courage et cela m'encourage d'autant plus continuer mon combat ...NOTRE COMBAT à toutes et tous.
Bonne journée en espérant que le soleil soit présent partout en France ... et tout cas en Bretagne il est au rdv ...
Laurence

Pages