Forum

perte de cheveux/chimio ou non

Vivi33610 dim, 14/04/2019 - 15:02 (4) commentaire(s)

Bonjour,
Je viens d'être opérée du sein (tumeur de 1,6 cm), et retrait de 14 ganglions (mais après analyse de ceux ci, seule la sentinelle a été affectée ainsi que 2 autres ganglions). Mon chirurgien me préconise vivement la chimio et ensuite rayons. Pour le moment je suis en pleine réflexion concernant la chimio. J'ai deux interrogations :
- Je ne veux pas perdre mes cheveux. Je sais cela est ridicule face à la maladie mais pour moi c'est un gros blocage. J'ai entendu parlé du casque réfrigérant mais je ne suis pas certaine qu'à la clinique TIVOLI (Bordeaux) ils l'utilisent. Je n'ai pas encore vu l'oncologue de la clinique mais je me demandais si je n'essayais pas éventuellement d'en rencontrer un dans un hôpital où ils auraient ce type de casque pour avoir plus d'info. Je ne veux pas non plus perdre de temps par rapport au début du traitement ayant été opérée le 28 Mars.
Ma deuxième interrogation : la chimio m'a été vivement recommandée mais pas obligatoire. Quel est le degré/pourcentage de risque que je prends si je ne l'a fait. Ne puis je faire une prise de sang tous les mois pour vérifier s'il y a une récidive ou non , et retarder ainsi la chimio ou ne pas la faire du tout.
J'espère ne pas vous ennuyer avec ce type de questions. Cette maladie est une inconnue totale pour moi.

Rene Delpierre dim, 14/04/2019 - 18:13

J'ai moi même été opérée d'un cancer du sein il y a 2 ans.Je continue actuellement la chimio toutes les 3 semaines
Je peux bien sûr vous apporter mon témoignage et répondre aux questions que vous vous posez.
Mais avant j'aimerais bien connaître l'avis du docteur de la ligue en réponse à vos interrogations
car je n'appartiens pas au corps médical
En tout cas n'hésitez pas à revenir vers moi si vous le souhaitez
Bon courage à vous

atmed dim, 14/04/2019 - 19:04

Bonjour,
La technique du casque réfrigérant apporte souvent de bons résultats mais c'est aléatoire, autrement dit assez différent d'une patiente à une autre. Mais c'est un dispositif assez banal qui devrait être disponible partout où une chimiothérapie est administrée.
La décision de traiter par chimiothérapie dans un cas comme le vôtre doit être partagée entre l'équipe médicale (une telle décision est normalement prise lors d'une concertation pluridisciplinaire, dans votre cas réunissant au moins le chirurgien et l'oncologue) et vous, cette équipe médicale qui connaît votre dossier doit vous expliquer les avantages et inconvénients de la chimio.
En revanche, un suivi avec prise de sang mensuelle est inenvisageable car il n'existe par de marqueur sanguin qui permettrait de détecter très précocement d'éventuelles cellules cancéreuses en train de se multiplier en un endroit quelconque du corps.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Vivi33610 lun, 15/04/2019 - 14:36

Bonjour,
Merci pour votre retour.
Je viens d'avoir le secrétariat de l'hôpital qui m'a dit que cette réunion allait se faire demain mais qu'entre spécialistes. Le patient n'est pas admis.

Cordialement,

Sylvie

Nawel lun, 15/04/2019 - 23:20

Bonsoir j’ai etait opérer le 12 novembre et commencer ma chimio 4 semaine après et j’ai attaquer ma radiothérapie j’ai fait 15 sur 33 séances .au début comme vs j’avais peur de perdre mes cheveux! J’ai même pleurer pas pour ma maladie mais pour mes cheveux j’ai essayer le casque mais sa pas marcher mais sa varie il faut allé au devant pour guérir et se donner toute nos chance... et dans votre qu’a C’est lencologue et le chirurgien qui décident aux mieux pour la suite de votre traitement nous les patients on est pas spécialiste laisser vs guider par les spécialistes ça va allé!! J’ai perdut mes cheveux serte mais j’ai envie de m’ensortir Mes cheveux commence à pousser je met des créoles je me maquille et je me laisse pas abattre!! Soyer forte!! Pour guérir les cheveux sa repousse vite!! Croyez moi!! De tout cœur avec vs... et 50% de guérison et dans la tête.. j’espère que vs allé y arrivé à vaincre tout ses étapes pour guérir... n’hésiter pas à me cantacter si besoin.