Forum

message d'une survivante

veros86 sam, 28/11/2020 - 12:32 (8) commentaire(s)

Message d’une survivante :
Cela fait 5 ans que j’apprenais être atteinte d un cancer de l’ovaire, c’est un cancer dont on parle peu car il est beaucoup moins répandu que celui du sein et c’est tant mieux, tellement il est sournois.
Pas de campagne de prévention, ni de dépistage, pas de symptômes à un stade précoce, c’est un cancer que l’on découvre dans la plupart des cas, fortuitement à un stade avancé, et c’est mon cas.
Cela fait 5 ans que j’ai mis ma vie entre les mains expertes de chirurgiens, oncologues, urgentistes, 5 ans que des infirmières, des aides soignantes et des auxiliaires de vie m’accompagnent à tous les stades de ma maladie, de mon pronostic engagé, en passant des complications , par la rémission et la récidive. Sans le soutien indéfectible et les encouragements de ma famille et de mes amis, je ne serais plus là aujourd’hui, et je remercie toutes ces personnes qui se sont investies pour que ma qualité de vie soit acceptable.
Je n’oublie pas non plus, mon compagnon qui prend soin de moi H24, supporte mon sale caractère, partage mes humeurs et mes maux, qui me tient la tête hors de l’eau. Souvent on me dit « alors comment vas-tu ? », mais on oublie de lui demander à lui comment il va…il faut aussi penser au rôle difficile de « l’aidant » qui souffre avec vous.
En ces périodes troublées par un virus venu d’on ne sait où, je n’ai qu’une obsession : « pourvu qu’il ne franchisse pas le seuil de ma maison et ne vienne anéantir toutes ces années de lutte… »
Alors, avant de critiquer tout ce qui se fait pour lutter contre le covid, même si certaines décisions paraissent incohérentes ou injustes, même si le climat social et économique est dans une mauvaise passe, avant de pleurer sur des fêtes de fin d’année qui risquent d’être gâchées ou des vacances à oublier, avant de rouspéter parce que vos masques vous gênent ou que vos libertés sont entravées, pensez un peu à toutes ces personnes atteintes de maladies chroniques, génétiques ou orphelines, les malades du sida et du cancer ou du covid 19, qui sont privées de libertés tous les jours et pas seulement quelques semaines par ci, par là, pensez à toutes ces personnes dont l’avenir est incertain.
Croyez en la vie, en des jours meilleurs, respirez, vous êtes en vie et en bonne santé !
Cela vaut bien quelques sacrifices ! non ?

Naouel sam, 28/11/2020 - 14:56

Bonjour Vero
Je trouve votre message très touchant.
Je vous admire pour votre combat.
Je vous rejoins dans votre message ,y en a mare de toutes ces personnes qui se pleignent pour des choses futiles.
Bon courage à vous dans votre combat contre cette saleté de maladie.
Naouel

Cathy92 sam, 28/11/2020 - 16:15

Un Grand Merci à vous Véro pour ce message que je me permettrai de relire les jours "sans" car il montre bien qu' il ne faut rien lâcher même si ce n'est pas toujours facile.
Et un Grand Bravo pour vous et tous vos soutiens, que cette rémission se poursuive encore de longues années et vous apporte à tous beaucoup de joies et de bonheur.
Amicalement
Cathy92

Fa Naï sam, 28/11/2020 - 17:37

Merci d'avoir partagé votre expérience, un peu de positivité ne me fait pas de mal en ce moment!

veros86 sam, 28/11/2020 - 18:45

merci Cathy, Naouel et Fa Naï, je suis toujours en traitement dit d'entretien et souhaite bon courage a toutes celles et tous ceux qui sont en soin...pour moi c chimio lundi et scanner de surveillance le 15 décembre.
Prenez soin de vous.

rob sam, 28/11/2020 - 18:48

bonsoir véros,
votre témoignages est plein de bon sens et ce n'est certainement pas moi qui vous contredirez sur quelque point que se soit.
et puis çà fait du bien de remettre les pendules a l'heure de temps a autre.
bonne soirée véros.

ory dim, 29/11/2020 - 00:59

Bonjour Vero,
Je suis moi aussi une survivante (cancer de l'endomètre).
Je partage en totalité ce que tu écris. Mon cancer a été l'occasion pour moi d'une remise en cause dans ce qui était important dans la vie, et d'arreter de me plaindre de choses futiles.

Lodye dim, 29/11/2020 - 07:43

Merci Véro pour ce message. La confrontation à la grave maladie permet de faire du tri et de remettre les choses à leur place. Bonne journée à tous

Myfleur dim, 29/11/2020 - 12:32

Merci pour ce très beau message encourageant.
Et merci de parler de l'aidant, qui lui aussi peut avoir besoin d'aide.