Partagez ce contenu

Il y a un peu plus d'un an on a diagnostiqué chez ma maman un cancer ovarian stade III C, 2 mois plus tard c'est au tour de mon père, cancer du colon stade 4 métastasé au cerveau. À 20 ans je ne m'attendais pas à vivre cette expérience avant un moment, et pourtant...
Je voudrais adresser toutes mes pensées aux malades et à leurs proches, gardez espoir !! Et à ceux à qui on vient d'annoncer la mauvaise nouvelle : écoutez les médecins, donnez leur votre entière confiance. Très proche de ma maman, si j'ai encore la chance de l'avoir près de moi aujourd'hui c'est grâce à eux !! Un grand merci aux infirmières, médecins, associations, bénévoles, chercheurs...
Lors des premiers rendez vous, les médecins nous disaient "dans la guérison, il y 50% de la volonté du malade et 50% du soutien des proches", alors aux proches des malades, faites les sourire, montrez leur à quel point ils comptent et surtout ne leur laissez pas le choix, faites leur comprendre que s'ils ne veulent pas se battre, vous le ferez pour eux ! 
"J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre", à tous les malades, sachez que votre courage est une vraie leçon de vie, il est inégalable. Et à ceux qui guérissent petit à petit : vivez, profitez et souriez !
Aujourd'hui la vie reprend son cours, malgré la gravité de leurs cancers mes parents sont en vie et ce n'était pas gagné ! Alors ne perdez pas espoir, je suis convaincue que l'amour peut faire des miracles. 
Bon courage à toutes et à tous 
N.