Partagez ce contenu

La recherche contre les cancers fait de gros progrès, mais il existe un point sous estimé dans cette lutte. Il s' agit de former ces vieux médecins de famille qui n'ont aucune compétence dans la détection des cancers et sont une cause importante des décès dus aux cancers. En plus de mon expérience personnelle, j'ai reçu beaucoup de témoignages qui vont dans ce sens.
Suite au deces de ma femme ci-joint le courrier que j'ai adresse a mes amis.
Chers Amis,
Nous vous remercions pour vos témoignages de sympathie et de réconfort qui nous vont droit au cœur.
Gen est décédée d'une récidive de cancer du sein qui a atteint les poumons.
Si vous le souhaitez vous pouvez lire la suite de ce courrier qui explique les circonstances de sa maladie et de son décès.
Cela donne à réfléchir, et peut, je ne vous le souhaite pas, être utile.
Les médecins nous disent que plus le cancer est diagnostiqué tôt plus il a de chance d'être guéri. Vous allez comprendre que Gen n'a vraiment pas eu de chance.
Gen faisait systématiquement tous les 2 ans des mammographies de contrôle.
Fin 2014
Gen se plaint à son médecin de famille de douleurs au sein gauche;
Le médecin l'ausculte et lui dit "qu'elle n'a rien, probablement une mauvaise position dans la nuit."
Février 2015
Gen découvre, par autopalpation, une grosseur au sein gauche. (Qlq mois de perdus)
Cancer non-métastasique, cellules très virulentes grade 3.
Opération, rayons, chimio thérapie, hormonothérapie.
Conseil: En cas de douleur au sein aller directement faire une mammographie.
2015 - 2016
Visites tous les 6 mois en alternance le chirurgien et l'oncologue.
Gen peut cocher toutes les cases des effets indésirables des traitements.
En plus elle se plaint de fatigue et de toux.
Elle demande au chirurgien s'il y a des examens complémentaires type scanner, il lui répond que dans son cas cela n'est pas nécessaire.
Nous prenons cela comme un point positif.
Juillet 2016 - Mars 2017
Gen consulte plusieurs fois son médecin de famille pour une toux persistante.
En juillet il diagnostique une bronchite, antibiotiques, la toux ne cesse pas.
En octobre il diagnostique une pharyngite, la toux ne cesse pas. Analyses de sang.
"Peut être une allergie" dit-il.
Peut être la fumée du voisin qui enfume le bourg car la cheminée est construite trop basse. "Espérons que le prochain locataire fasse moins de feu" dit-il.
Mars 2017
Gen fait une mammographie de contrôle tout est ok;
Mais le médecin l'entend tousser (5 secondes) et lui dit "vous toussez !? Mais ce n'est sûrement pas grave car avec le scanner on voit tout"
Gen de répondre "mais je n'ai pas passé de scanner"
Le médecin semble stupéfait par l'absence de scanner.
Gen va voir immédiatement son médecin de famille, elle lui parle de scanner. "Justement j'y pensais" lui dit-il.
Il téléphone aux scanners ceux-ci étaient en grève!? Merci!
Nous avions programmé un voyage au Canada du 25 mars au 25 avril.
"Va faire ton voyage sans crainte, fait moi confiance tu ne crains rien"
La suite :
(9 mois de perdu) Retour Canada, scanner, tumeurs, Chimios qui ne fonctionnent pas, décès.
Questions et réponses:
Pourquoi l'avoir laissé tousser pendant 9 mois sans prescrire une simple radio ou un scanner ?
Alors que des médecins nous disent qu' « une personne avec un antécédent de cancer du sein on ne la laisse pas tousser plus de 10 jours sans faire d'examens poussés. Une toux persistante est l’un des principaux symptômes de récidive ».
L'intéressé m'a répondu "les marqueurs étaient bons, je me suis fait avoir".
« Les récidives de cancer du sein avec des marqueurs bons sont très nombreuses !!! »
Conclusions:
Ecoutez votre corps, soyez exigeants, au moindre doute consultez d'autres médecins.
Ne faites pas toujours confiance à votre vieux médecin de famille, il vous connait trop, il ne vous écoute plus.
Il est vrai que ce généraliste est aussi maire de sa commune il n'a donc pas le temps de se tenir informé.