Notre soutien à l'équipe u674 de l'inserm

modifié le 25/02/2015

Partagez ce contenu

Présentation de la recherche par les docteurs Didier JEAN et Marie-Claude JAURAND



Notre programme de recherche porte sur le mésothéliome pleural malin, une tumeur majoritairement due à une exposition passée aux fibres d’amiante. Nous analysons les caractéristiques biologiques et moléculaires du mésothéliome, dans le but d’établir une classification moléculaire des tumeurs. L’évolution de notre connaissance de la pathologie tumorale nous enseigne que les tumeurs présentent, pour un type de cancer donné, des spécificités moléculaires. L’identification de marqueurs moléculaires des sous-groupes de cancers est capitale pour améliorer le diagnostic et le traitement des cancers.


Nos études reposent sur notre large collection de mésothéliome (200 échantillons), que nous analysons en utilisant des techniques couplant la génomique, la génétique, la biologie moléculaire et la biologie cellulaire.


Nous avons récemment établi une première classification qui divise les mésothéliomes en deux sous-groupes ayant des profils d’expression de gènes différents et présentant également des différences parmi les gènes qui portent des mutations. Sur le plan clinique, il est remarquable que les deux sous-groupes aient des survies différentes. Les spécificités moléculaires témoignent d’un mécanisme différent de progression tumorale pouvant expliquer les différences de pronostic. Cela ouvre des perspectives thérapeutiques prenant en compte les caractéristiques moléculaires de chacun des sous-groupes pour réaliser des traitements mieux adaptés.


Le soutien du comité de l’Oise nous permet d’approfondir nos connaissances sur ces deux sous-groupes tumoraux et de définir une classification encore plus précise.

 

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
Contact