Le soleil n'aura ni ma peau, ni mes yeux !

modifié le 15/10/2018

Partagez ce contenu

Les bénévoles et salariées du Comité 47 de la Ligue sensilisent les enfants des centres de loisirs à savoir comment bien profiter du soleil.

Les enfants des Centres de Loisirs de St Nicolas de la Balerme, de St Ferréol à Bon Encontre et Les Ptit’s Bonhommes de Foulayronnes ont participé, nombreux, à plusieurs activités comme un jeu de l’oie géant en répondant aux questions sur les bienfaits et les méfaits du soleil. Ils se sont vus remettre des bracelets UV qui change de couleur en fonction de l’intensité des rayons UV du soleil. Ces rayons que l’on ne voit pas et que l’on ne sent pas ! Le prochain Centre de Loisirs à participer sera celui d’Arc-en-Ciel à Lafox, le 25 juillet 2014.
Un bon moyen pour les sensibiliser à ces cinq recommandations :


  1. - Évitez le soleil de 12 à 16h (les rayons UV sont les plus puissants)
    - Recherchez l’ombre
    - Couvrez-vous (tee-shirt, lunettes, casquette…)
    - Renouvelez souvent l’application de crème solaire
    - N'exposez pas les bébés et protégez au maximum les jeunes enfants

Les pièges à éviter : idées vraies et idées fausses

1 - Les coups de soleil sont la première étape du bronzage

FAUX : les coups de soleil entraînent généralement des brûlures et des cloques. La peau pèle, et laisse la place à un nouveau tissu cutané plus fragile qui risque de brûler à son tour : c’est un véritable cercle vicieux.

2 - Tout le monde peut bronzer : c’est une question de temps

FAUX : Certaines personnes, notamment à peaux très claires, aux cheveux roux ou à tendance rousse fabriquent peu de mélanine (pigment brun du bronzage). Il ne leur sert donc à rien de s’exposer, même avec des crèmes écrans, même longtemps. Au contraire, ils ne réussiront qu’à obtenir des coups de soleil et à risquer plus tard un cancer de la peau.

3 - Le soleil soigne certaines maladies

VRAI : pour le rachitisme (10 minutes par jour suffisent), pour le psoriasis associé à d’autres traitements prescrits par un médecin et pour les eczémas

FAUX : pour l’acné, pour les douleurs articulaires (il faut traiter la cause, même si la chaleur peut dans certains cas soulager les douleurs).

4 - Les séances d’UV et les auto-bronzants permettent de préparer la peau et donc d’éviter les coups de soleil

FAUX : L’utilisation d’autobronzants colore la peau sans la protéger et le bronzage obtenu à partir de lampes UV est peu protecteur.

De plus, une peau bronzée reste vulnérable aux rayons nocifs.

5 - S’il y a des nuages ou que l’air est frais, il n’y a pas de risque

FAUX : les nuages ou le vent ont un effet trompeur, car ils vous procurent une sensation de fraîcheur qui donne l’impression que l’on n’attrape pas de coup de soleil. En réalité, les nuages ne filtrent qu’une partie des rayons UV. Expliquez-le aux enfants et, par temps frais ou nuageux respectez aussi les règles de base.

6 - Le soleil est plus dangereux si l’on est sur une plage, sur l’eau ou en montagne

VRAI : parce que les surfaces claires (plage, terrain de sport…) ou réfléchissantes (étendue d’eau) réfléchissent les rayons UV : vous êtes plus exposés dans ces situations. Sur la plage, un parasol ne vous met pas entièrement à l’abri car il n’arrête pas les rayons réfléchis par le sable… En montagne, la quantité d’UV arrivant au sol augmente de 10% environ tous les 1000 mètres.

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Contact