La socio-esthétique...

Partagez ce contenu

Socio-esthétique

Présentation de la socio-esthétique

Nul ne peut contester l'interaction somato-psychique pas plus que ce besoin esthétique profond qui rassure et fortifie l'individu en le mettant au mieux de sa condition d'être humain.

Pourquoi refuser cette aide physique et psychologique précieuse lorsque l'adversité blesse et affaiblit ?

L'esthétique à option humanitaire et sociale

Forts de ces évidences, pour structurer et développer le rôle humanitaire de l'esthéticienne et l'adapter à un nouvel emploi, l'administration hospitalière et le corps médical du C.H.R.U. de Tours ont bien voulu favoriser la création d'un enseignement approprié placé sous le haut patronage de Messieurs le Président de l'Université et le Doyen de la Faculté de Médecine de TOURS ainsi que sous la Présidence de Monsieur le Professeur GRECO, Professeur Emérite en Chirurgie Plastique.

Elle représente 23 années d'expérience et fonctionne exclusivement dans un Centre Hospitalier Régional et Universitaire, celui de TOURS.

Il s'agit d'une spécialisation qualifiante permettant à toute esthéticienne titulaire d'un diplôme d'Etat d'esthétique – cosmétique d'intervenir auprès d'une population fragilisée par une atteinte à son intégrité physique (maladie, accident, intervention chirurgicale, vieillesse), psychique (maladie mentale, alcoolisme, toxicomanie) ou en détresse sociale (chômage, détention).

En effet, travailler dans différents établissements sanitaires ou sociaux nécessite l'acquisition de nouvelles connaissances et de nouveaux réflexes. Faute d'un apprentissage pointu, le risque d'erreurs semble évident et néfaste tant pour l'esthéticienne que pour les publics concernés.

Présenté par le secrétariat d'Etat à la Santé et à la Sécurité Sociale, le Titre de socio-esthéticienne sanctionnant cette formation est homologué au niveau IV par décision de l'Etat.

En conséquence, seules les personnes titulaires de l'examen probatoire du CODES (cours d'esthétique à option humanitaire et sociale) peuvent prétendre à cet intitulé.

Ainsi qualifiée, l'esthéticienne devient socio-esthéticienne. Le préfixe fait bien toute la différence.

Qu'est ce qu'une socio-esthéticienne ?

Son métier :

Socio-esthéticienne qualifiée et confirmée, Sylvie a ajouté à ses compétences d'esthéticienne une spécialisation qui lui permet d'exercer auprès des personnes fragilisées, confrontées à la maladie, à la dépendance, au handicap, à la vieillesse, aux addictions, à des difficultés sociales.

Riche de 19 années d'expérience comme soignante en milieu hospitalier, elle a été formée et diplômée en tant que socio-esthéticienne par le CODES (à la faculté de médecine de Tours) en 2006.

La socio-esthétique est une pratique de soins visant à favoriser la communication, le confort, le mieux être et l'image de soi.

C'est aussi :

  • Prendre soin de soi,
  • Sauvegarder son équilibre,
  • Valoriser et structurer sa personne,
  • Exprimer son moi profond,
  • S'aimer mieux et par la suite mieux aimer

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
Contact