Découverte de la socio-esthétique en Drôme

Partagez ce contenu

Vous rendre belle et fière avec Sandrine.

C’est à la liste d’attente qu’on reconnait les bonnes adresses. Celle de Sandrine Sargousse s’étend sur plus d’un mois.

A 53 ans, l’ancienne esthéticienne papote gaiement tout en maquillant Danièle. A l’espace Ligue de Valence, son cabinet est exigu mais chaleureux, les couleurs sont tendres, une petite musique accompagne les moments massages, pour un sentiment de bien-être, toujours. Voilà à quoi sert une « socio-esthéticienne », la différence est de taille : « Je voulais pratiquer mon métier différemment », dit cette magicienne haute comme trois pommes. J’ai toujours eu ce côté social en tête. Peut-être ai-je aussi voulu agir après la mort de mon père, d’un cancer lui aussi. » Un décès qu’elle a vécu de trop loin pour l’aider. Alors après un an de formation spécifique à Tours et Paris, voilà Sandrine au plus près des malades. Dans les hôpitaux de Drôme, les cliniques, mais aussi des personnes en réinsertion dans les missions locales. A chaque fois, le même crédo : conserver, ou retrouver l’estime de soi.

De nombreuses spécialités

Une fois entre ses mains, le choix est vaste : des soins du visage ou des mains, des pieds, pour soulager des peaux marquées par les traitements ; des modelages pour apaiser les tensions, qu’elles soient nerveuses ou musculaires ; du maquillage surtout, pour redessiner des sourcils tombés, compenser le manque de cils, redonner une mine resplendissante. Les volontaires ne s’y trompent pas : après la première séance, elles fixent bien souvent le second rendez-vous. Ca tombe bien : les cinq premiers sont offerts. Et les conseils de Sandrine sont précieux : ils vous accompagneront chez vous, au quotidien. Des conseils qu’elle peut aussi vous prodiguer par téléphone, si le temps d’attente vous parait trop long.

Pour contacter Sandrine Sargousse : 07-50-27-37-30

Lundi, 9h-12h : Centre Hospitalier de Montélimar

Mardi, mercredi, 9h-12h30 : Clinique Générale de Valence

Mardi, 14h-16h : Espace Ligue Contre le Cancer de Valence

Jeudi, 13h30-16h30 : Centre Hospitalier de Valence

Vendredi, 9h-12h : Centre Hospitalier de Romans

Témoignage :

Des malades conquis

Pas besoin de demander à Danièle si le moment passé avec Sandrine fut agréable : sa mine resplendissante parle pour elle. A 72 ans, cette habitante de Bourg-les-Valence a bénéficié de trois séances avec la socio-esthéticienne : une de réflexologie plantaire, les deux suivantes pour des soins du visage. Elle en ressort enchantée : « Nous les malades sommes tellement pris en charge sur le plan médical… Avec Sandrine, c’est au plaisir et au bien-être que l’on pense ! Rien d’autre.» Et même si Danièle assure ne pas être trop coquette, elle conseille vivement ces moments de détente : « On se sent tellement dévalorisé lorsqu’on perd ses cheveux, ses cils, ou que le visage se marque de tâches rouges. Avec Sandrine, tout disparait… sauf le sourire ! »

Documents à télécharger: 

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31