Des médicaments intelligents contre les cancers pédiatriques

24/09/2019

Partagez ce contenu

Des cancers pédiatriques sans traitements satisfaisants

Tous les cancers pédiatriques n’ont pas bénéficié des progrès réalisés au cours des dernières décennies en matière de traitements. C’est par exemple le cas du gliome infiltrant du tronc cérébral qui reste incurable - 90 % des jeunes malades sont emportés 2 ans après le diagnostic - ou encore de l’hépatoblastome de haut risque, une tumeur du foie rare dont le taux de guérison n’est que d’environ 50 %. Découvrir de nouvelles approches thérapeutiques efficaces mais respectant également la santé des jeunes enfants et leur qualité de vie après la maladie constitue donc une priorité.

Ce que fait la Ligue

La Ligue soutient depuis 2018 les travaux de l’équipe de Christophe Grosset (Equipe miRCaDe, Inserm U1035, Université de Bordeaux) qui visent à développer des médicaments « intelligents » contre ces tumeurs pédiatriques. Ces médicaments sont le fruit d’une collaboration avec une équipe de chimistes de l’Université de Poitiers dirigée par le Pr Sébastien Papot (UMR CNRS 7285, Université de Poitiers). Ils sont qualifiés « d’intelligents » car ils sont conçus pour être véhiculés sous une forme inerte dans le sang. Une fois parvenus au site de la tumeur ils s’accumulent, libèrent leur principe actif et éliminer les cellules cancéreuses sans endommager les tissus normaux environnants. Aujourd’hui, l’équipe de Christophe Grosset dispose déjà de plusieurs pistes de médicaments intelligents. Elle projette d’évaluer l’efficacité de ces candidats médicaments sur deux modèles de cancer gliome infiltrant du tronc cérébral et d’hépatoblastome.

Ces recherches répondent à l’absolu nécessité de faire progresser le traitement de cancers pédiatriques sans solutions thérapeutiques satisfaisantes et font espérer la mise au point de traitement combinant efficacité et toxicité réduite.

Partagez ce contenu

Nos brochures

Le programme Cartes d'Identité des Tumeurs

Le forum

Partagez vos expériences sur le forum de la Ligue contre le cancer
Pour tout renseignement, appelez le