OCTOBRE ROSE 2021

modifié le 01/10/2021

Partagez ce contenu

Octobre Rose 2021

 

Chute historique du taux de participation au dépistage organisé du cancer du sein : la Ligue craint des conséquences sanitaires dramatiques

Paris, le 16 septembre 2021 – En 2020, la participation au dépistage organisé du cancer du sein a considérablement chuté pour atteindre 42,8 %. Un taux historiquement bas, expliqué par plusieurs facteurs liés à la crise sanitaire de la Covid-19 : interruption des envois des invitations au dépistage, fermeture des cabinets de radiologie et moindre activité à la réouverture… La Ligue contre le cancer lance un appel urgent à la remobilisation : les retards aux diagnostics inévitablement engendrés risquent d’avoir des conséquences dramatiques pour les personnes concernées.

 « En France, chaque année, 58 500 personnes, dont 1 % d’hommes, développent un cancer du sein et 12 100 en décèdent. Ainsi, en 2021, 1 femme sur 8 risque d’être touchée. Pour lutter contre ce fléau, le dépistage et le diagnostic précoce sont essentiels : un rendez-vous de dépistage annulé ou une mammographie décalée, c’est risquer un diagnostic et une prise en charge trop tardifs, ce qui peut avoir des conséquences dramatiques. Pourtant, détecté tôt, le cancer du sein est guéri dans 90 % des cas ! La baisse drastique du taux de participation au dépistage en 2020 nous inquiète particulièrement et nous pousse à marteler cet appel urgent pour la remobilisation des populations concernées : malgré le contexte sanitaire, continuez à vous faire suivre et dépister, prenez soin de votre santé ! » alerte le Professeur Daniel Nizri, Président bénévole de la Ligue contre le cancer.

 

 

Chez les femmes jeunes aussi, le cancer du sein existe

C’est notamment le cas du cancer du sein triple négatif : il représente 15 % des cancers du sein et touche particulièrement les femmes de moins de 40 ans. Avant 50 ans, le dépistage organisé du cancer du sein n’est pas encore recommandé, le suivi gynécologique, tous les ans, est donc particulièrement important.

Le collectif #MobilisationTriplettes réunit des femmes atteintes d’un cancer du sein triple négatif. Ensemble, elles mènent des actions autour de trois axes :

  • Sensibiliser le grand public quant au cancer du sein triple négatif et favoriser les bonnes pratiques en termes de dépistage et de surveillance ;
  • Alerter les instances décisionnelles de santé, les politiques et l’opinion publique pour autoriser de façon urgente l’accès aux traitements innovants ;
  • Soutenir la recherche clinique : à l’occasion d’Octobre Rose, le collectif #MobilisationTriplettes participe à la campagne « Tout n’est pas rose » pour promouvoir un programme de recherche dédié au traitement du cancer du sein triple négatif.

Aux côtés du collectif #MobilisationTriplettes, la Ligue contre le cancer recommande une auto-surveillance des jeunes femmes dès l’âge de 25 ans et une consultation de suivi gynécologique annuelle (chez un gynécologue, sage-femme, généraliste, etc.) avec une palpation efficace.

 

A l’occasion d’Octobre Rose 2021, la Ligue contre le cancer organise, dans l’Hexagone, en Corse et en Outre-mer, de nombreuses opérations de sensibilisation, de mobilisation et d’information :

  • Une nouvelle campagne d’affichage
  • Un nouveau défi sur les réseaux sociaux #CesSeinsJyTiens
  • Une course virtuelle « Plus vite que le cancer ! » (30 & 31 octobre 2021)
  • Le renouvellement de l’opération « Coussins-cœur »
  • Une opération de produit-partages avec son partenaire historique E.Leclerc

 

LE PROGRAMME : 

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
Contact
  • Adresse postale 86 bis rue de Sèze 69006 Lyon
    permanence DU LUNDI AU JEUDI 8H30 A 12H30 - 13H30 A 18H LE VENDREDI 8H30 A 12H30 - 13H30 A 17H
    map comite