Semaine Nationale de lutte contre le cancer 2022

08/03/2022

Partagez ce contenu

Du 14 au 20 mars 2022

Agir pour les personnes atteintes de cancers

Malgré un contexte sanitaire, économique et social difficile, malgré la guerre en Ukraine, la Ligue contre le cancer continue d’œuvrer pour les personnes malades et leurs proches. Grâce à son maillage terrorial unique et aux efforts de ses 103 Comités départementaux, dans l’Hexagone, en Corse et en Outre-mer, elle a multiplié les actions et les prises de positions pour promouvoir les dépistages organisés, sécuriser les parcours de soins et défendre les droits des personnes touchées par le cancer.

A l’occasion de la Semaine Nationale de lutte contre le cancer, la Ligue alerte sur la nécessité de rester mobilisés contre la maladie. L’association poursuit ses actions pour les personnes malades et leurs proches, avec une attention particulière pour les publics les plus vulnérables et fragiles. En France, les cancers sont toujours la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme : la continuité des actions de la Ligue relève d’un impératif de santé publique.

« On estime qu’en 2020, en raison de la Covid-19, près de 100 000 cancers n’ont pas été diagnostiqués. En 2021, la participation aux campagnes de dépistages organisés a stagné, voire continué à chuter. Ces retards entraîneront des cancers plus meurtriers dans les années à venir. La Semaine Nationale de lutte contre le cancer 2022 est une occasion supplémentaire d’encourager les populations à se faire dépister, mais aussi de soutenir la recherche tout en restant présents, au quotidien, auprès des personnes malades et de leurs proches. La lutte contre la maladie recquiert toute notre énergie : celle de la Ligue, toujours au rendez-vous, mais aussi celle de la société toute entière et de nos dirigeants. A ce propos, nous appelons tous les candidats à la présidentielle à soutenir nos propositions et à s’engager concrètement dans cette mission de santé publique prioritaire. », déclare Daniel Nizri, Président bénévole de la Ligue contre le cancer.


Un maillage territorial exceptionnel et un soutien à toutes les personnes concernées par le cancer

Pour être au plus près des personnes malades et de leurs proches et leur apporter une aide en fonction de leurs besoins, la Ligue possède un réel atout : ses 103 Comités départementaux, répartis dans tout l’Hexagone, en Corse et en Outre-mer, et leurs 300 Espaces Ligue. Les Comités ont pour mission de relayer les actions de la Ligue au plus près de la population. Chacun d’entre eux comprend des structures d’information, de soutien et de coordination indispensables à ceux qui luttent contre le cancer et à ceux qui le vivent au quotidien. Même en ces temps troublés, les Comités départementaux de la Ligue sont évidemment mobilisés pour venir en aide aux personnes réfugiées ayant besoin de soutien et d’informations en lien avec le cancer.

Fondatrice de l’Union internationale contre le cancer (UICC, membre de l’ONU et de l’OMS) et membre de l’association des Ligues européennes contre le cancer (ECL), la Ligue entretient des relations étroites avec ces organisations internationales oeuvrant pour la lutte contre le cancer et reconnues pour veiller au respect des droits fondamentaux des personnes malades et aux dispositions de la Convention de Genève. Ces réseaux internationaux lui permettent de porter ses actions de plaidoyer à l’échelle européenne, pour que les droits des personnes touchées par la maladie soient défendus quel que soit leur pays d’origine. Pour faire face aux conséquences de la guerre en Ukraine, elle leur fait également confiance pour toute action que l’UICC jugerait utile de mener in situ ou auprès des pays d’accueil.
La Ligue témoigne de sa solidarité et se tient prête à apporter tout le soutien nécessaire à l’égard des personnes étant amenées à séjourner en France


En 2022, la Ligue contre le cancer appelle les candidats aux élections présidentielle et législatives à prendre des engagements forts

La lutte contre le cancer, ralentie en France par l’épidémie de Covid-19, doit faire l’objet d’engagements forts : prévention, dépistages et parcours de soins doivent être sanctuarisés et améliorés. Porte-voix des personnes malades et de leurs proches, la Ligue souhaite faire de la lutte contre la maladie Notre Cause commune à toutes et à tous. Pour ce faire, l’association appelle les candidats et candidates aux élections présidentielles à s’engager sur des propositions concrètes, à la hauteur de l’enjeu de santé publique que représente le cancer.

Pour découvrir les revendications de la Ligue et faire de la lutte contre la maladie Notre Cause commune pour les années à venir, rendez-vous sur : notre-cause.ligue-cancer.net

Notre cause


La Ligue contre le cancer, avant, pendant et après la maladie aux côtés des personnes touchées et leurs proches

La Ligue est la seule association qui œuvre, depuis 1918, avant, pendant et après la maladie partout en France grâce à ses 8 700 bénévoles et ses 103 Comités départementaux. Egalement 1er financeur associatif indépendant de la recherche contre le cancer, la Ligue repose uniquement sur la générosité du public et sur l’engagement de ses militants.

Déductibles à 66% des impôts, les dons sont indispensables à la Ligue pour poursuivre en toute indépendance ses actions prioritaires qui ont pour objectifs de :

  • Financer des équipes et des programmes de recherche sélectionnés pour leur excellence,
  • Répondre aux besoins des personnes malades et de leurs proches : la Ligue a aidé plus de 8 000 familles en 2020 !
  • Contribuer à la promotion de leurs droits,
  • Prévenir la maladie.
08 Mars 2022

Partagez ce contenu