Le droit à l’oubli, un pas vers l’égalité

 

Photo © Julien Lainé-Pradines/Ligue contre le cancer

Le 24 mars 2015, un protocole d’accord a été signé avec différentes parties prenantes au siège de la Ligue contre le cancer, à Paris instaurant un « droit à l'oubli ». Ce droit, revendiqué par la Ligue depuis 10 ans, permettra aux personnes ayant eu un cancer et qui en sont guéries d’améliorer leurs conditions d’accès aux emprunts et aux assurances.

Ce « droit à l’oubli » demandé par la Ligue contre le cancer dans le cadre du Plan cancer 2014-2019 et annoncé comme une des priorités par le président de la République se concrétise. Il marque ainsi une amélioration significative et historique de la vie des personnes guéries d’un cancer.

Cet accord marque un pas décisif pour la convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) qui donne aux personnes malades et aux personnes handicapées un meilleur accès aux crédits immobiliers, aux crédits à la consommation et à l'assurance emprunteur.

La convention AERAS a été actualisée en juillet 2019. Elle intègre désormais :

  • le Droit à l’oubli
  • la Grille de référence AERAS (GRA)

Pour en savoir plus, consultez :

Aidéa : un service accessible à tous

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le « droit à l’oubli » ou sur la convention Aeras, contactez le service Aidéa de la Ligue contre le cancer au 0 800 940 939 (service et appel gratuits) puis tapez 2.

FacebookTwitterLinkedIn

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Je soutiens La Ligue contre le cancer

Dons ponctuels
Dons mensuels
Montant libre
Mon don de 50€ revient à 17€ après déduction fiscale.
Faire un don
Image
activité physique don

50€

1h d'activité physique adaptée pour les personnes malades

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l’actualité de la Ligue.