Au plus proche de vous

Partagez ce contenu

Historique de la création des Comités départementaux
Créée à l’issue du premier conflit mondial, la Ligue porte en elle un projet politique et social. Son fondateur, Justin Godart, parlait alors du cancer comme d’une nouvelle guerre, cette fois-ci humaniste. Visionnaire, il qualifiait le cancer de « péril social ». Les objectifs de la Ligue consignés dans ses statuts originaux, énoncent une véritable politique nationale de lutte contre le cancer. La Ligue se devait, pour réaliser ses ambitions, d’occuper tout le territoire et de lutter sur tous les fronts. En 1922, la lutte contre le cancer devient une cause nationale de santé publique et cette même année, les Comités provinciaux de la Ligue voient le jour, le premier à Lyon, la ville de Justin Godart, puis en Bourgogne et dans le Loir-et-Cher. D’autres suivront. En 1957, une circulaire de la direction générale de la Santé reconnaît officiellement les Comités départementaux de la Ligue qui sont alors plus de 50. En 1962, le premier Comité d’Outre-mer est crée en Martinique puis, en 2001, celui du Comité de Polynésie. L’ouverture de ce dernier Comité porte à 103 le nombre de Comités départementaux. Aujourd’hui, cent ans après la création de la Ligue, des milliers de bénévoles continuent de faire vivre les Comités de la Ligue et leur permettent de déployer avec efficacité et humanité l’ensemble des actions de la Ligue financées par la générosité du public. Pionnière dès l’origine, la Ligue le demeure tant par son organisation que par ses actions de lutte sur tous les fronts : soutien à la recherche sur le cancer (elle en est le premier financeur privé et indépendant depuis plusieurs années), aide aux personnes malades et à leurs proches, promotion de la prévention et aux dépistages, mobilisation de la société face au cancer.

Rôle des Comités départementaux
Les Comités départementaux, répartis sur l’ensemble du territoire, sont la force de la Ligue et la source de son efficacité, à l’échelle nationale. Ainsi les Comités départementaux initient des campagnes pédagogiques auprès de la population afin de réduire ou de supprimer l’exposition des individus à des facteurs de risques comportementaux (tabac, soleil, alimentation, etc.). Ils organisent toute l’année des manifestations et des conférences d’information et oeuvrent chaque jour sur le terrain pour accompagner les malades et leurs proches. Ils occupent la scène durant la Semaine nationale de lutte contre le cancer, un rendez-vous annuel devenu incontournable depuis 88 ans dans le but de sensibiliser le grand public sur les risques de cancer et les missions sociales de la Ligue. Certains d’entre eux organisent des « Relais pour la Vie », une manifestation festive et conviviale, unique en France, mêlant musique et activité physique au service de la lutte contre le cancer et en hommage aux personnes malades décédées et aux personnes ayant survécu au cancer.

Les missions sociales des Comités départementaux de la Ligue
Les Comités départementaux mettent en oeuvre, au niveau de leur département, les missions sociales de la Ligue contre le cancer. Ils s’impliquent dans la promotion de la santé : auprès des jeunes, par des interventions en milieu scolaire pour sensibiliser sur les risques de cancer et promouvoir la prévention ; auprès de la population pour promouvoir les dépistages organisés (sein, colorectal et depuis peu, le col de l’utérus). Ils s’impliquent dans l’accompagnement des malades et de leurs proches en apportant des soins de support non médicaux gratuits pendant et après le traitement, en aidant financièrement les familles en grande précarité à la suite de la survenue d’un cancer et en informant malades et proches sur leurs droits et démarches administratives à accomplir. Ils soutiennent, avec un apport budgétaire conséquent, la recherche sur le cancer, source des progrès thérapeutiques, et en particulier le programme Cartes d’Identité des Tumeurs® (CIT), le programme « Enfants, adolescents et jeunes adultes confrontés au cancer » et le programme des Equipes labellisées dont les recherches vont du plus fondamental aux applications au lit du malade.

COMMENT S’ENGAGER AUPRÈS D’UN COMITÉ DÉPARTEMENTAL
Parce que le cancer frappe sans distinction d’âge, de sexe, de frontière, ou de milieu social, la lutte contre le cancer a besoin de tous. Vous pouvez aider votre Comité départemental en lui consacrant, en tant que bénévole, un peu de votre temps et un peu de vos compétences quelles qu’elles soient. Vous participerez ainsi à l’aventure humaine qu’est la Ligue, avec une formation de départ vous apportant des connaissances sur le cancer et sur les missions sociales de l’association dispensée par l’Ecole de formation agréée de la Ligue.

En savoir +
www.ligue-cancer.net

Abonnez-vous !

Abonnez-vous à 4 numéros, et profitez du meilleur de l’information en bénéficiant d’une qualité et d’un confort de lecture privilégiés.

Votre avis nous intéresse

Un sujet qui vous semble important n'est pas abordé dans Vivre ? Nous tenons compte de vos suggestions et de vos témoignages.

Proposez un sujet