Mars bleu : sur tous les fronts contre le cancer colorectal

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu
La Ligue contre le cancer, acteur engagé sur tous les fronts contre le cancer colorectal : lutte pour le dépistage, l’information, la recherche et contre les facteurs de risques avérés.

Paris, le 26 février 2013 - Le cancer colorectal représente, par sa fréquence, le troisième cancer chez l'homme et le deuxième chez la femme. Dans le cadre de « Mars Bleu », mois de promotion du dépistage contre le cancer colorectal, la Ligue contre le cancer s’engage et organise des actions de prévention, de sensibilisation, d’information partout en France et fait le point sur les avancées de la recherche qu’elle soutient.

Parce que 9 cancers colorectaux sur 10 détectés précocement peuvent être guéris, la Ligue souhaite changer l’image du dépistage de ce cancer. C’est aujourd’hui un cancer « évitable » car la coloscopie peut permettre l’éradication des polypes et lésions précancéreuses. Il convient de créer un électrochoc dans l’opinion pour lever les doutes, les craintes, les préjugés et favoriser une meilleure connaissance des facteurs de risque et une meilleure adhésion au dépistage.

« Mars Bleu » est en effet LE mois de promotion du dépistage organisé du cancer colorectal. Partenaire de l’Institut national du cancer, la Ligue relaye cette opération durant tout le mois de mars au travers de l’action de ses comités départementaux.  

Le cancer colorectal, en quelques points clés

  • Le cancer du côlon se développe à partir des cellules qui tapissent la paroi interne du côlon.
  • Les facteurs de risques avérés sont la mauvaise alimentation, le manque d’activités physiques et l’alcool
  • 9 cancers du colon sur 10, détectés tôt, peuvent être guéris.
  • L'objectif de ce dépistage, qui peut concerner 17 millions de personnes (femmes et hommes de 50 ans et plus), est de diminuer de 15 à 20% la mortalité liée à cette maladie.
  • 40 500 nouveaux cas par an,
  • 17 400 décès par an, deuxième cause de décès par cancer après celui du poumon
  • 94% des cancers colorectaux surviennent après l’âge de 50 ans

Le dépistage et l’information autour du cancer colorectal sont mal perçus :

  • seulement 31.7 % de participation au dépistage du cancer colorectal en 2012

Cancer colorectal & Mars Bleu : La Ligue, acteur engagé

« La Ligue travaille activement toute l’année pour lutter contre le cancer colorectal et souhaite en donner des clés de compréhension. Il s’agit d’instaurer des véritables rendez-vous autour du dépistage organisé permettant à toutes les personnes de 50 à 74 ans d’en bénéficier gratuitement. Nous voulons faire connaître les facteurs de risques avérés que sont une mauvaise alimentation, le manque d’activités physiques et l’alcool, et lever les freins persistants concernant le dépistage » explique le Professeur Jacqueline Godet – Présidente de la Ligue contre le cancer.

Il s’avère nécessaire, de renforcer la lutte contre le cancer colorectal sur tous les fronts en engageant des actions de sensibilisation, de prévention, d’information, etc.

La mobilisation des 103 Comités départementaux de la Ligue sur le terrain

Durant tout le mois de Mars Bleu, les Comités départementaux de la Ligue organisent des événements et rencontres sur le terrain pour sensibiliser le plus grand nombre. Ces événements permettent d’échanger, de diffuser les informations et brochures dédiées… et de remettre le célèbre bracelet bleu « symbole » d’engagement et de soutien au dépistage  et aux malades du cancer colorectal, afin de fédérer le grand public autour de cette cause majeure de santé publique.

La Ligue : acteur de prévention et de sensibilisation

Le « Colon Tour ®» : un tour de France pour une approche ludique et pédagogique afin de dédramatiser et faire connaître le cancer du côlon

La Ligue contre le cancer organise pour la troisième année consécutive le tour de France d’un côlon géant dans plus de 60 villes, et pour la première fois en Martinique. Grâce à une structure gonflable d’une longueur de 12 m représentant l’intérieur du côlon, la Ligue propose une information ludique pour sensibiliser au dépistage organisé du cancer colorectal. Cette opération se déploie en partenariat avec la fondation ARCAD (Aide et recherche en cancérologie digestive) et la SFED (Société française d'endoscopie digestive).

Objectif ? « Voyager à l'intérieur » de l’intestin et comprendre comment est fait notre corps et les différents stades des lésions (diverticules, polypes plans, sessiles ou pédiculés et cancer). Grâce à cette information pédagogique les visiteurs comprennent par exemple, l’intérêt du repérage des lésions par la coloscopie et de traiter de petites tumeurs par endoscopie en évitant  un traitement chirurgical.

« Le Côlon Tour ® est un outil de sensibilisation très efficace. Près de 1000 personnes y participent à  chaque fois. Ces personnes peuvent trouver une motivation à répondre à l’invitation au dépistage faite par les structures de gestion. Depuis 3 ans maintenant, notre tour de France permet de renvoyer une véritable image « positive » du dépistage du cancer colorectal et de « démystifier » l’approche de cet organe qui est un organe comme un autre. Les participants découvrent qu’il est facile de se faire dépister » poursuit Jacqueline Godet – Présidente de la Ligue contre le cancer.

La Ligue : acteur d’information et promoteur de changement de comportement

Publication inédite : « Le Guide de santé à table pour tous »

Le guide pratique de la Ligue « La santé à table pour tous »  permet la mise en place d’actions d’éducation nutritionnelle auprès des personnes en situation de précarité accueillies dans des centres de distribution alimentaire. Cette action s’inscrit dans une double logique de réduction des inégalités de santé et de proximité visant à l’équilibre alimentaire au travers d’ateliers culinaires.

Un partenariat inédit avec les pharmaciens

La Ligue contre le cancer et son partenaire Pharmagest, développeur de logiciels pour pharmaciens, proposeront à 8400 officines réparties sur le territoire national de participer à une action d’information et de sensibilisation au dépistage organisé du cancer colorectal durant le mois de mars. Au travers d’une enquête, le pharmacien pourra interroger toute personne de 50 à 74 ans sur sa pratique de dépistage. Selon les résultats, le pharmacien remettra au client une fiche conseil l’invitant à consulter son médecin traitant ou à se rapprocher de la structure de gestion des dépistages de son domicile.

La Ligue : 1er financeur associatif indépendant de la Recherche

Il n’y a pas un mais des cancers colorectaux... Mieux les prendre en charge nécessite que leur diversité soit mieux connue. C’est là un des objectifs du programme Cartes d’Identité des Tumeurs® (CIT) de la Ligue contre le cancer. Des travaux, réalisés dans le cadre d’un consortium dédié réunissant une trentaine de chercheurs, médecins et chirurgiens, ont permis de définir une classification très précise des tumeurs colorectales, une avancée concrète pour, à terme, une prise en charge améliorée.

D’autres travaux réalisés par une équipe labellisée par la Ligue (Inserm U866, Dijon), avec le concours du programme Cartes d’Identité des Tumeurs®, ont également abouti à une meilleure caractérisation de certains cancers colorectaux. Un test de diagnostic exploitant cette avancée est en cours de développement.

 

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu