Cancers pédiatriques et adolescents : le soutien à la recherche et aux autres actions

mis à jour le 30/08/2019

Partagez ce contenu

Repère 2018

Objectif : Soutenir le développement d'actions de recherche contribuant à une meilleure connaissance du cancer chez l'enfant, l'adolescent et le jeune adulte afin de parvenir à une amélioration concrète de la prise en charge.

Moyens : Un total de 35 projets de recherche sur les cancers des enfants et des adolescents

La recherche sur les cancers pédiatriques et adolescents

Le cancer n'épargne aucune tranche d'âges. Chaque année en France, environ 2 500 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chez les enfants et les adolescents. A ceux-ci s'ajoutent 1 000 cas chez les jeunes adultes de 20 à 25 ans.

La Ligue s'engage pour améliorer tous les aspects de la prise en charge de ces populations présentant chacune des besoins spécifiques au travers du programme spécifique « Enfants, Adolescents et Cancer » mais également via d’autres appels à projets (Equipes Labellisées, soutien aux chercheurs) de la ligue ainsi que des partenariats avec l’INCa (PAIR, CLIP2).

Le financement de ces projets est en partie assuré par une opération de collecte de fonds réalisée par des Comités départementaux de la Ligue dans le cadre d'un partenariat national avec des centres de l'enseigne de grande distribution E. Leclerc.

 

15 ans de partenariat avec l’enseigne E. Leclerc

Depuis 2004, l’engagement de la Ligue contre le cancer pour la prise en charge spécifique des enfants et adolescents atteints de cancer a été partagé par l’enseigne E. Leclerc dans le cadre d’un partenariat mobilisant chaque année les Comités Départementaux de la Ligue contre le cancer, lors de l’opération « Tous unis contre le cancer des enfants et des adolescents ». Ce partenariat en quelques chiffres en 2018 :

  • 450 magasins mobilisé dans toute la France
  • 1 110 K€ collectés
  • 21 projets de recherche financés

Les projets soutenus en 2018

Les projets financés portent sur des thématiques diversifiées, alliant la compréhension du déclenchement des cancers dans l’enfance et l’adolescence, leurs évolutions et les stratégies de traitements les plus efficaces. Des projets de recherche sur le suivi des effets à long terme des traitements, notamment l’impact des séquelles sur la vie après le cancer sont également soutenus afin d’identifier les mesures de prévention les plus appropriées. A titre d’exemples plusieurs projets sur la préservation de la fertilité et l’information sur les possibilités aujourd’hui offertes en la matière aux jeunes patients ont été financés au cours des 15 dernières années.

 

Des actions pour une information dédiée aux jeunes confrontés à des traitements susceptibles d'affecter leur fertilité

CECOSLe plan cancer 2014-2019 porte une attention particulière à la thématique du cancer des jeunes, enfants, adolescents et jeunes adultes. Parmi les objectifs affichés figure la meilleure préparation de l'après-cancer, et notamment la préservation de la fertilité quand des traitements susceptibles de l'affecter doivent être prescrits aux jeunes malades. Dans ce contexte, l'information des jeunes patients constitue une question cruciale, encore aujourd'hui trop sommairement traitée. Pour combler ce manque, la Ligue a financé plusieurs projets de recherche ayant abouti à la conception de fascicules dédiés spécifiquement aux adolescents et aux jeunes adultes des deux sexes. Ces documents répondent en termes adaptés aux questions que peuvent se poser ces jeunes sur « le pourquoi et le comment » de la préservation de la fertilité. Ils constituent des outils d'information et d'aide à la prise de décision par le jeune (et sa famille pour les moins âgés) vis-à-vis de ce sujet sensible

Pour consulter ces fascicules :

 

Les actions en partenariats : les CLIP2 et le PAIR Pédiatrie

Le développement des médicaments nécessite plusieurs étapes ; les premières étapes, appelées « Phases Précoces » étant conduites dans des centres spécialisés. A partir de 2010, l’INCa a initié une labellisation de centres de ce type : les CLIP2 (Centres labellisées INCa de phases précoces) sur appel à candidatures. La Ligue s’est associée à cette initiative et participe au financement de 6 structures spécialisées intégrées dans de grands centres de prise en charge des cancers de l’enfant et de l’adolescent (Institut Curie à Paris, Gustave Roussy à Villejuif, Centre Léon Bérard à Lyon, CEPCM-AP-HM à Marseille, Centre Hospitalier Universitaire de Nantes et le Centre et Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nantes).

Le Programme d’Actions Intégrées de Recherche en cancérologie pédiatrique (PAIR Pédiatrie), conduit en partenariat avec l’INCa et la Fondation ARC, est un programme qui mobilise chercheurs et cliniciens pour mieux comprendre les cancers des enfants et améliorer leur prise en charge. Les recherches conduites dans ce cadre relèvent de disciplines très variées et vise in fine un transfert des connaissances au bénéfice des malades via des innovations thérapeutiques mais également de nouveaux dispositifs de prise en charge non strictement médicaux.

Au-delà du soutien à la recherche

La Ligue participe également à la structuration d'une offre de prise en charge spécifique. Cette action se concrétise par la création d’espaces dédiés aux jeunes touchés par le cancer au sein des établissements de soins. Un premier Espace Jeunes conçu comme un lieu d'accueil et de bien-être offrant des activités et des services contribuant à améliorer la qualité de la prise en charge non médicale des jeunes patients a vu le jour à l'Hôpital Hautepierre de Strasbourg en 2011. De façon similaire, un projet de rénovation financé par la Ligue grâce à un partenariat avec les centres E. Leclerc a permis l’inauguration du nouveau service d’oncohématologie du CHU de Rennes.

 

Partagez ce contenu

Nos brochures

Le CECOS c'est quoi

Le forum

Partagez vos expériences sur le forum de la Ligue contre le cancer
Pour tout renseignement, appelez le