Une avancée majeure dans le cancer du côlon

Partagez ce contenu

Réunis dans le cadre du programme Cartes d’Identité des Tumeurs® (CIT), un consortium français de cliniciens et biologistes propose une classification moléculaire des cancers du côlon en 6 sous-types.
Ces recherches ont permis l’élaboration d’une nouvelle classification de ces cancers extrêmement diversifiés. Des applications découlant de ces travaux devraient se concrétiser par des outils pronostiques plus efficaces et une prise en charge thérapeutique améliorée.

Le consortium, en réalisant une analyse du transcriptome de cette cohorte parfaitement décrite au plan clinicopathologique, a abouti à une classification robuste en 6 sous-types moléculaires bien caractérisés en termes d’altérations génomiques et de voies de signalisation, associés à une signature d’expression de gènes.

Ces 6 sous-types sont corrélés à des pronostics distincts. Cette classification a été validée sur une série indépendante de 1 181 cancers du côlon.

Très rapidement, il est prévu d’appliquer sur d’autres séries de tumeurs du côlon la signature de chaque sous-type avec l’objectif d’obtenir un outil diagnostic transférable en routine afin d’améliorer le pronostic et de guider la prise en charge thérapeutique.

Qu'est ce que le programme Cartes d’Identité des Tumeurs® (CIT) ?

Depuis son démarrage, le programme CIT a permis l’analyse standardisée de plus de 10 000 tumeurs pour une vingtaine de cancers différents (cancers communs de l’adulte, cancers rares de l’adulte, cancers pédiatriques). Ces résultats alimentent une base de données sans équivalent en France et en Europe. Si leur exploitation contribue à faire avancer la recherche fondamentale, elle participe également directement à faire évoluer les pratiques cliniques. Des outils diagnostiques et pronostiques mis au point grâce à CIT permettent déjà de prendre en charge plus efficacement certains cancers (tumeurs cérébrales, tumeurs de la glande corticosurrénale).

Partagez ce contenu