Le tabac

Partagez ce contenu

Magazine Clap'santé n°3 - 1er trimestre 2014

Vous pouvez Lire en ligne ou Télécharger ce numéro.

Pour aller plus loin

« En complément du jeu « Point par point » page 8 de ton magazine Clap’santé numéro 3, trouve les organes touchés par les méfaits du tabac chez l’homme et la femme ». Cliquer sur l'image ci-dessous pour accéder au jeu.

Corrigé du jeu page 11 de ton magazine Clap’santé n°3 : « Autorisé ou interdit »

De gauche à droite et de haut en bas : interdit / interdit / interdit / interdit / autorisé / interdit.

  • Interdit - Publicité pour le tabac dans un magazine : en 1991, la loi Evin interdit toute publicité, promotion ou propagande en faveur du tabac
  • Interdit - Vente de tabac (cigarettes) à un mineur : en 2009 la loi HPST interdit la vente de tabac au mineur âgé de moins de 18 ans
  • Interdit - Fumer dans une terrasse fermée/couverte : depuis 2008, le décret Bertrand interdit de fumer dans un endroit collectif fermé tel que les terrasses de bar couvertes et fermées. Fumer en terrasse ouverte reste autorisé
  • Interdit - Fumer dans une cour d’école : la loi Evin interdit de fumer dans un lieu à usage collectif, notamment les établissements d’enseignement (école, collège, lycée)
  • Autorisé - Fumer dans la rue et jeter un mégot par terre : Il est autorisé de fumer dans la rue ; en revanche, jeter les mégots par terre est autorisé ou pas selon les villes car l’interdiction dépend de l’arrêté municipal pris par le maire.
  • Interdit - Fumer à la télévision : c’est interdit dans les émissions depuis 1991 par la loi Evin qui interdit toute publicité, promotion ou propagande en faveur du tabac ; en revanche, il est autorisé de diffuser des films à la télévision (et au cinéma) où les personnages fument 

Objectif 2030 : par ici la sortie !

Fumer tue : ce n’est plus une découverte et l’on compte chaque jour de nouvelles victimes. Pendant ce temps, les fabricants remplissent leurs comptes en banque avec l’argent de la vente des produits du tabac. Qu’attend-on pour dire STOP et pour agir ?

« La Ligue, porte-parole des victimes d'aujourd'hui et de demain, a décidé en toute indépendance de lancer le coup d'envoi de la désintoxication de la société et de l'État ». C’est par ces mots que Gilbert Lenoir, alors Président de la Ligue contre le cancer, a lancé en 2011 l’opération « Objectif 2030 ». Concrètement, la Ligue appelle toutes les bonnes volontés à se mobiliser pour sortir la France du tabac d’ici 20 ans. 

Interdire la publicité pour le tabac ou sa consommation dans les lieux publics ne suffit pas, même si c’est un bon début. Alors pourquoi ne pas :

  • … instaurer le paquet de cigarettes « neutre » et standardisé : plus de logo de la marque ni de couleurs distinctives, mais le même uniforme pour tous ! Un paquet moins beau, qui ferait moins envie, pour contrer le marketing des fabricants de cigarettes visant à séduire le consommateur, via un paquet très attractif
  • … appliquer un prélèvement solidaire « tabac » : selon le principe « intoxiqueurs – payeurs ». Les fabricants de cigarettes paieraient une taxe sur les bénéfices de la vente des produits du tabac. Les fonds collectés seraient ensuite destinés à la prise en charge des conséquences de l’usage du tabac comme par exemple cancers, maladies cadio-vasculaires, diabète, insuffisance respiratoire, au niveau mondial, dans les pays industrialisés comme dans les pays émergents.
    En savoir plus : Tueurs-Payeurs - Journée mondiale sans tabac
  • ….interdire les cigarettes « gadget » : les cigarettes bonbons, les cigarettes chewing gum, etc…qui attirent de nouveaux consommateurs en présentant ces cigarettes comme moins nocives que d’autres produits tabagiques
    En savoir plus : La Ligue fait condamner des industriels du tabac

Sortir la France du tabac, c’est d’abord le mettre hors de notre vue et de notre portée. Cela veut dire aider les fumeurs à arrêter de s’empoisonner, financer des actions de prévention et mener des campagnes d’information régulières, réparer les dégâts sanitaires et sociaux causés par le tabac.
La route est longue, mais ensemble nous conduirons la France à destination : un pays où le tabac ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Rendez-vous en 2030 pour fêter ça !
En savoir plus : La France doit sortir du tabac !

Le corps enfumé

A l’image de ce qui se passe dans une maison en feu, la fumée de la cigarette n’hésite pas à traverser les portes et les murs de notre corps. D’un organe à l’autre, elle se faufile partout, elle suit l’ensemble des tuyaux puis s’infiltre entre les espaces, pénétrant entre et dans toutes les cellules. Elle se diffuse pour finir par nous enfumer complètement. Et alors, bonjour les dégâts !

On peut distinguer six circuits de la fumée dans le corps :

  • Celui de la respiration : du nez, de la bouche aux bronches, il passe par la langue, la gorge et va au plus profond des poumons ;
  • Celui de la circulation sanguine: le sang circule dans le corps en passant par les vaisseaux sanguins et le cœur, il apporte nourriture et  oxygène dans tout le corps. Les produits de la fumée passent au niveau des poumons et suivent les échanges avec l’air que tu respires, Ils entrent dans les vaisseaux sanguins et vont les boucher entraînant des douleurs (elles traduisent la faim et la mort des endroits que les vaisseaux ne peuvent nourrir);
  • Celui de la digestion : l’œsophage, l’estomac, le pancréas et le côlon sont touchés tour-à-tour ; on avale la fumée qui se dépose et se décompose sur le même chemin que les aliments, encrassant tout ;
  • Celui de la filtration : il touche le foie, les reins et la vessie ; ces organes essaient d’éliminer les substances toxiques qui circulent dans le sang mais sont également victimes des effets polluants de la fumée les attaquant ;
  • Celui de la reproduction : arrivant par les vaisseaux sanguins, les produits de la fumée touchent les organes de la femme (les ovaires et l’utérus), de l’homme (les testicules et la verge) ; ils diminuent les chances d’avoir des enfants et  entraînent aussi des cancers;
  • Celui de la dépendance pharmacologique : le cerveau ; certains produits présents dans le tabac et la fumée passent au niveau du cerveau et sont responsables de la dépendance physique et psychique au tabac.

Ainsi, les effets du tabagisme ne connaissent pas de frontière. Ses méfaits ne se limitent pas aux organes par lesquels passe la fumée, mais s’étendent à l’ensemble du corps en l’empêchant, doucement, mais sûrement d’assurer son bon fonctionnement et ses fonctions vitales. Alors un bon conseil : ne laisse pas ta santé partir en fumée !

 

Dépendance liée à des médicaments et plus généralement des substances susceptibles d'agir sur l'organisme. La pharmacologie est la branche des sciences médicales permettant l'étude des effets et  propriétés chimiques des médicaments ainsi que leur classification

Dépendance physique : elle est due essentiellement à la présence de nicotine dans le tabac. L’organisme réclame la nicotine et son absence entraîne une sensation de manque qui se traduit par de la nervosité, des tremblements, des troubles du sommeil; ainsi lorsqu’il ne consomme pas, le fumeur ressent un état de manque. Il va fumer de plus en plus souvent seul, de plus en plus tôt dans la journée. Pour surmonter cela, les substituts nicotiniques (gommes, patchs, comprimés, inhalateurs) peuvent être utiles : ils fournissent au corps la quantité de nicotine suffisante pour combler le besoin. Les doses peuvent être diminuées progressivement.

Dépendance psychique : quand on est fumeur, la cigarette est un moyen de se faire plaisir, de gérer son stress ou son anxiété, de surmonter ses émotions, de se stimuler, de se concentrer, etc… Cette dépendance est liée aux effets psychoactifs de la nicotine qui procure plaisir, stimulation intellectuelle, action anxiolytique, antidépressive et coupe-faim. Cette dépendance varie énormément d’un fumeur à l’autre.

Partagez ce contenu

Le forum

Partagez vos expériences sur le forum de la ligue contre le cancer
Pour tout renseignement, appelez le