Avec vous, à chaque étape de la maladie

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu

Au niveau national

0800 940 939

La Ligue Nationale contre le cancer met à votre disposition un numéro de téléphone gratuit, le 0 800 940 939 (du lundi au vendredi de 9h à 19h). En tapant 1 vous pouvez accéder à un service d’écoute et de soutien, anonyme et confidentiel, assuré par des psychologues. Ce service s’adresse à toute personne concernée par la maladie, quel que soit le moment (en attente de résultats, suite à une annonce, au cours de traitements, l’après cancer…).  Tous les sujets peuvent être abordés : doutes, inquiétudes, souffrance, aspect relationnel… C’est un espace où la parole est libre, sans jugement, pour vous permettre de prendre le temps, de mettre des mots, de se poser certaines questions.

Au niveau départemental

Au sein des comités départementaux, différentes formes de soutien peuvent être proposées. Pour savoir exactement ce qu’il se passe dans votre département, n’hésitez pas à contacter votre comité. 

Quelques définitions :

Découvrez les Espaces Ligue

Les groupes de parole

Ce sont des espaces de parole, d’échange, de partage, d’expériences communes vécues par  des  personnes qui ont été ou sont confrontées à un cancer. Les  objectifs de ces groupes sont de permettre aux participants de partager leurs vécus et ressentis, de mettre en mots leurs émotions souvent non exprimées, de les confronter à celles de personnes ayant vécu une même expérience, afin de leur permettre de sortir de leur isolement. Cette parole est enrichie par la compréhension des autres, et l’expertise du psychologue, garant d’un cadre bienveillant. Il s’agit aussi de groupes d’«écoute» : on écoute l’Autre, on le comprend, et souvent on apporte son propre soutien.

Ainsi, ce sont des groupes où la régularité des rencontres permet l’élaboration d’un travail psychologique sur soi-même, et aussi la naissance d’une solidarité amicale et chaleureuse.

Ces groupes doivent répondre à un cadre éthique et déontologique précis. Animés par un psychologue expérimenté et éventuellement un co-animateur (soignant ou autre psychologue), ils se différencient des groupes consacrés à l’information ou à la convivialité.

Des groupes de paroles existent pour des personnes qui sont ou ont été touchées par la maladie mais également pour les proches. En effet, ceux-ci peuvent trouver un soutien, rompre leur isolement, trouver réponse à leurs questionnements, souvent communs aux autres participants. Ces groupes de proches obéissent à des règles similaires : animation par un psychologue et un soignant, rencontres régulières, thème essentiellement psychologique, à distance du côté technique de la maladie.

Enfin, des groupes spécifiques (malades atteints de cancer de la prostate, personnes en deuil...) se sont parfois constitués au sein de la Ligue.

Le soutien psychologique individuel

Un psychologue vous reçoit et fixe avec vous le rythme des rencontres, dans un cadre éthique et déontologique. Il vous permet de vous exprimer en toute liberté, vous aide à mettre des mots, prendre de la distance sur ce que vous vivez au quotidien. Le psychologue prend en compte la singularité de la personne qu’il a en face de lui.

Il peut s’agir d’un premier entretien, pour faire le point, de plusieurs entretiens de soutien ou d’un suivi thérapeutique de plus longue durée, dont les modalités sont fixées avec le psychologue avec votre accord en fonction de son orientation (thérapie brève, psychanalytique…)

Les groupes de convivialité

A la différence des groupes de parole, les groupes de convivialité ne sont pas nécessairement animés par un psychologue mais par des personnes formées à ce type d’accueil. Ils peuvent revêtir différentes formes comme le partage d’une activité, d’un loisir ou le plaisir de se retrouver autour d'un café, thé ou d’un goûter, pour un moment de détente qui permettra aux participants de pouvoir s'exprimer librement et échanger avec les autres. L’objectif est plus de l’ordre de la convivialité et du partage que du soutien psychologique, le cadre du groupe de convivialité est donc beaucoup plus souple qu’un groupe de parole.

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu

Le forum

Partagez vos expériences sur le forum de la Ligue contre le cancer
Pour tout renseignement, appelez le