Historique

modifié le 11/05/2017

Partagez ce contenu

Le Comité de Côte d’Or de la Ligue nationale contre le Cancer, anciennement Ligue Bourguignonne contre le Cancer, est l’une des plus anciennes associations françaises à avoir attiré l’attention du public sur cette affection qui prenait à l’époque une extension préoccupante du point de vue médical et psycho-sociologique.

 
Il fut fondé en 1921, par Georges François Leclerc, ancien Interne des Hopitaux de Lyon et Professeur de Clinique chirurgicale à l’Ecole de médecine de Dijon. Il est reconnu d’utilité publique par décret du 29 avril 1930. Il est fédéré à ce jour, aux 103 autres comités départementaux de la Ligue Nationale contre le Cancer.

La forte personnalité de Georges François Leclerc donne une impulsion à la Ligue Bourguignonne contre le Cancer. En 1923, il en fixe déjà ses objectifs : informer le public sur la fréquence et la gravité du cancer, favoriser la prophylaxie et le dépistage, apporter assistance aux cancéreux indigents, favoriser les soins aux cancéreux à domicile, créer un centre d’études scientifiques sur le cancer avec bibliothèque et laboratoire, et enfin organiser un centre de traitement du cancer avec réserve de radium et service de radiothérapie, de façon à permettre aux cancéreux pauvres de se faire soigner comme les riches, c’est-à-dire le mieux possible et avec tous les moyens dont dispose la science actuelle.

Tous ces objectifs ont été poursuivis sous les présidences successives du Pr. P.Zipfel (Professeur d’anatomie), du Pr. Georges François Leclerc (Professeur de clinique chirurgicale), du Pr. R. Kuhn (Professeur d’anatomie pathologique), du Professeur de Girardier (Professeur de Clinique Chirurgicale), du Pr. F.Cabanne (Professeur de cancérologie), de Mr. Bernard Majoie (Président Directeur Général des laboratoires Fournier) et de Mr. Robert Perreault (Directeur de la Caisse d’Epargne de Dijon).

Par son action quotidienne, avec la collaboration fidèle de bénévoles dévoués et avec la participation financière régulière, spontanée ou sollicitée, de la population de Côte d’Or, le Comité peut aujourd’hui apporter sa contribution à la recherche contre le cancer et à l’aide aux malades pour le plus grand profit de la population du département.

 

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Contact