Le cancer dans les films et les romans

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu
Parce que la maladie touche à l’intime et à l’essence même de la vie et de la mort, elle ne pouvait pas échapper à la littérature et au cinéma. Le cancer y occupe toutefois une place à la fois tardive et très particulière. Si sa version fictionnelle biaise parfois avec la réalité, elle n’en est pas moins un révélateur des passions humaines.
Cancer et cinéma

Parce que la maladie touche à l’intime et à l’essence même de la vie et de la mort, elle ne pouvait pas échapper à la littérature et au cinéma. Le cancer y occupe toutefois une place à la fois tardive et très particulière. Si sa version fictionnelle biaise parfois avec la réalité, elle n’en est pas moins un révélateur des passions humaines.

 

Pour que le cancer devienne sujet de roman, puis de cinéma, encore fallait-il qu’il existe ! Si la question ne se pose guère pour le cinéma – la création de la Ligue est contemporaine de l’envolée du 7e art –, le constat est beaucoup plus surprenant pour la littérature. Le cancer est absent des œuvres romanesques jusqu’à la fin du XIXe siècle. Pourtant, son existence est connue depuis Hippocrate (460-377 av. J-C), qui donne les premières descriptions scientifiques des tumeurs.

- See more at: http://www.ligue-cancer.net/vivre/article/33195_cancer-roman-et-cinema-t...

Parce que la maladie touche à l’intime et à l’essence même de la vie et de la mort, elle ne pouvait pas échapper à la littérature et au cinéma. Le cancer y occupe toutefois une place à la fois tardive et très particulière. Si sa version fictionnelle biaise parfois avec la réalité, elle n’en est pas moins un révélateur des passions humaines.

 

Pour que le cancer devienne sujet de roman, puis de cinéma, encore fallait-il qu’il existe ! Si la question ne se pose guère pour le cinéma – la création de la Ligue est contemporaine de l’envolée du 7e art –, le constat est beaucoup plus surprenant pour la littérature. Le cancer est absent des œuvres romanesques jusqu’à la fin du XIXe siècle. Pourtant, son existence est connue depuis Hippocrate (460-377 av. J-C), qui donne les premières descriptions scientifiques des tumeurs.

- See more at: http://www.ligue-cancer.net/vivre/article/33195_cancer-roman-et-cinema-t...

Pour que le cancer devienne sujet de roman, puis de cinéma, encore fallait-il qu’il existe ! Si la question ne se pose guère pour le cinéma – la création de la Ligue est contemporaine de l’envolée du 7e art –, le constat est beaucoup plus surprenant pour la littérature. Le cancer est absent des œuvres romanesques jusqu’à la fin du XIXe siècle. Pourtant, son existence est connue depuis Hippocrate (460-377 av. J-C), qui donne les premières descriptions scientifiques des tumeurs.

Accèdez à l'article

 

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu