Devenir bénévole : c'était une évidence !

modifié le 04/09/2018

Partagez ce contenu

Je m'appelle Margaux et pour évoquer mon récent parcours en tant que bénévole, il me faut revenir sur mon expérience personnelle. A l'âge de 64 ans, ma grand-mère a appris qu'elle avait un cancer du col de l'utérus. Ce fut évidemment un choc pour toute la famille. Eh oui ; nous sommes tous touchés par le cancer de loin mais aussi de près ... s'en est suivi six années partagées entre peur, soulagement, pleurs, espoir et désespoir. Six ans plus tard et après deux opérations, chimiothérapies, rémission et rechute, ma grand-mère s'est éteinte.

J'étais étudiante, j'avais alors 20 ans, cet âge que l'on rêve, soi-disant, d'avoir toute sa vie mais aussi cet âge où l'on doit désormais faire face à la réalité, qu'elle soit bonne ou mauvaise. C'est lors d'un séjour à l'étranger réalisé dans le cadre de mes études que j'ai ressenti la nécessité de venir en aide aux personnes malades. Mon passé a fait que je me suis immédiatement tournée vers la ligue contre le cancer.

Je souhaitais - et souhaite toujours - mettre mon énergie à contribution pour aider les personnes malades et leurs proches . Mais c'est vaste de vouloir aider ... Que faire réellement ? Dans un premier temps, je me suis rendue sur le site national de la ligue où j'ai pu remplir un formulaire pour intégrer l'équipe de bénévoles. Suite à cela, je me suis entretenue avec Valérie A. chargée, entre autre, de la coordination des bénévoles du comité de Pas-de-Calais. Cet entretien de présentation a été l'occasion de me faire découvrir les locaux de la ligue à Arras, de m'informer sur l'organisation et le fonctionnement de l'association mais aussi de revenir sur mon parcours, mes motivations. Donc, comment être utile en tant que bénévole sans se destiner à une carrière au sein du monde médical ? Nous avons tous des qualités à développer et à mettre en oeuvre pour aider ! La preuve en est : pour ma part, ayant étudié la littérature et ayant travaillé pour un journal local, une certaine compétence rédactionnelle a pu être retenue. Valérie A. m'a ainsi proposé de faire vivre la page du site internet du comité du Pas-de-Calais par le biais d'articles sur différents sujets d'actualités. Cela me permet de découvrir et d'approfondir mes connaissances sur toutes les actions que proposent la ligue comme les grands temps forts que sont Octobre Rose ou Mars Bleu, par exemple. Par la suite, il me plairait de suivre une formation pour accompagner les personnes atteintes d'un cancer et leurs proches dans les actions établies par la ligue au quotidien comme des temps d'échange, de conseil, etc. 

Mon expérience est certes très récente mias elle est surtout très enrichissante : sur le plan humain, un bénévole a autant à donner qu'à recevoir !

Partagez ce contenu

Agenda
d l m m j v s
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
 
Contact