Pénuries de médicaments : une perte de chance pour toutes les personnes malades

25/05/2020

Partagez ce contenu

Focus sur le cancer

Depuis le début de l’épidémie de COVID-19, la France est confrontée à un problème massif de pénuries de dispositifs médicaux et de médicaments. Ces pénuries sont délétères et affaiblissent notre force de frappe dans la lutte contre la pandémie. Pourtant, ces dernières n’ont pas attendu la crise du COVID-19 pour apparaitre et entrainer de lourdes conséquences pour les personnes malades. La COVID-19 n’est pas la source des pénuries de médicaments à travers le monde, même si c’est un élément qui aggrave la situation.

Depuis l’obligation de déclarations des signalements de tensions ou de ruptures d’approvisionnement, le constat est sans appel : de 404 en 2013, le nombre de signalements auprès de l’ANSM est passé à 1499 en 2019 (ANSM, 2019 ; 2020). Les traitements contre le cancer ne sont pas épargnés par les pénuries. Parmi les médicaments signalés à l’ANSM en 2017, 22% concernait la cancérologie (Daudigny et Decool, 2018).

Face à l’ampleur du phénomène et au manque de prise en compte des besoins et de droits des personnes malades, la Ligue a mené une étude exploratoire auprès des personnes malades et des professionnels de santé en novembre 2019. Cette étude a vocation à montrer comment, personnes malades et professionnels de santé, témoignent de grandes difficultés lorsqu’ils se heurtent à une pénurie d’un médicament utilisé dans le traitement du cancer.

En parallèle de ce travail d’observation, la Ligue contre le cancer porte la voix des personnes malades au sein du Comité de pilotage, lancé le 23 septembre 2019 par l’ancienne Ministre de la Santé Agnès Buzyn, sur la stratégie de prévention et de lutte contre les pénuries de médicaments en France. L’action de ce comité est déclinée dans les sept groupes de travail qui couvrent des sujets allant de l’information des patients et des professionnels de santé, de l’amélioration de la réponse industrielle, au renforcement de la coopération européenne. La Ligue contribue régulièrement au travail de ces groupes.

Face à un problème durable et multidimensionnel, l’action de la Ligue contre le cancer sur les pénuries de médicaments est plurielle. En tant qu’organisation représentant les usagers du système de santé, elle alerte les pouvoirs publics sur l’urgence à prendre en compte les conséquences des pénuries sur les personnes malades. De même, face à un phénomène structurel, la Ligue contre le cancer appelle les acteurs du médicament à prendre leur pleine et entière responsabilité.

Partagez ce contenu

Nos brochures

Le cancer du col de l'utérus

Le forum

Partagez vos expériences sur le forum de la Ligue contre le cancer
Pour tout renseignement, appelez le