Le programme « Cartes d'Identité des Tumeurs »

L’appel à la génomique, pour établir les « Cartes d’Identité des Tumeurs », présente un intérêt majeur pour une prise en charge améliorée des patients cancéreux.

Cartes d’Identité des Tumeurs® (CIT) est un programme de recherche dédié à la génomique des cancers, initié par la Ligue en 2000 et financé essentiellement par ses Comités Départementaux. Son organisation originale permet de fédérer efficacement des équipes de chercheurs et de cliniciens, des ressources technologiques et des compétences réparties sur l’ensemble du territoire.

L’apport de la génomique à la cancérologie

Définie en quelques mots, la génomique est la discipline scientifique qui s’intéresse à la structure et au fonctionnement de notre patrimoine génétique. L’évolution des techniques sur lesquelles elle se fonde joue désormais un rôle essentiel dans la compréhension de la maladie cancéreuse, la caractérisation de ses mécanismes génétiques et la mise au point de traitements spécifiquement adaptés aux patients.

Chaque cancer résulte d’une série particulière d’altérations de notre patrimoine génétique. D’une tumeur à l’autre, la cascade d’événements à l’origine de ces altérations peut être très différente. Ainsi même pour une localisation donnée, le sein, le foie, la vessie, etc, le cancer, ou plutôt les cancers, se caractérisent par une très grande diversité.

Cette diversité est un des facteurs qui peut expliquer qu’un traitement se révèle efficace chez un patient et sans effet chez un autre. Comprendre la diversité des tumeurs, établir la « carte d’identité de leur génome », et faire correspondre à celle-ci un traitement véritablement adapté constitue aujourd’hui une évolution majeure de la prise en charge thérapeutique des cancers.

Un des principaux objectifs de CIT est de permettre le transfert au lit du patient des avancées issues des études de génomique, c’est ce que l’on appelle la recherche translationnelle.

Les études CIT : du patient au patient

 Cycle CIT Carte d'Identité des Tumeurs

Depuis son démarrage, le programme CIT a permis l’analyse standardisée de plus de 14 000 tumeurs pour une vingtaine de cancers différents (cancers communs de l’adulte, cancers rares de l’adulte, cancers pédiatriques). Ces résultats alimentent une base de données sans équivalent en France et en Europe. Si leur exploitation contribue à faire avancer la recherche fondamentale, elle participe également directement à faire évoluer les pratiques cliniques. Des outils diagnostiques et pronostiques mis au point grâce à CIT permettent déjà de prendre en charge plus efficacement certains cancers (tumeurs cérébrales, tumeurs de la glande corticosurrénale).

Les analyses génomiques, voire désormais multiomiques, réalisées sur des échantillons de tumeurs et associées aux données cliniques permettent de mieux caractériser les tumeurs et la définition de signatures moléculaires. Ces signatures moléculaires peuvent, par exemple, servir de base au développement de kits d’analyse pour la réalisation de tests diagnostiques, pronostiques ou encore la prédiction de la réponse aux traitements. En d’autres termes, elles constituent un ensemble d’outils permettant d’améliorer les différentes phases de la prise en charge des patients.


A consulter

FacebookTwitterLinkedIn

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Je soutiens La Ligue contre le cancer

Dons ponctuels
Dons mensuels
Montant libre
Mon don de 50€ revient à 17€ après déduction fiscale.
Faire un don
Image
activité physique don

50€

1h d'activité physique adaptée pour les personnes malades

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l’actualité de la Ligue.