Forum

au medecin de la lique

nath33490 lun, 09/09/2013 - 23:46 (3) commentaire(s)

mon mari est atteint d un cancer du poumon non a petite cellule avec métastase osseuse et métastase sous cutané il a le foie qui serait un peu touché. il es traité pour la douleur avec de l oxymore en perfusion depuis il a moins mal mais les médecins disent qu il faut arrêter les traitements de chimio et qu il n y a plus rien a faire.
qu elles sont nos recours ?
peut- on encore le soigner avec d autre type de traitement ?
car il n ai pas grabataire et de savoir qu i n y a plus rien à faire me met hors de moi quant a l annonce faite par les médecins c est horrible .. et l infirmière du h a d ...
mon mari et moi même étions déjà assommer par l annonce du médecin de la fin de son traitement, elle a dit devant mon mari qu il faudrait qu i s occupe des papiers et voir avec votre femme si elle veut vous garder jusqu a la fin de vie a la maison..
nous sommes assommer pas le flux d annonces désastreuses merci de me répondre
il a de plus en plus de métastase sous cutané je ne sais pas qu elle genre de cancer il a .

merci de m aider

cyril86 ven, 13/09/2013 - 03:41

Bonjour,

Cette annonce, je l'ai vécu... Aucun mot, aucune explication ne peut décrire ce moment dont je me souviens encore des moindre détails...
Avez-vous eu plusieurs médecins pour en parler ? Avez-vous eu des explications rationnelles concernant la fin des traitements ?
En effet après une annonce comme vous avez eu, il est impossible de penser à ce qu'il va arriver, ce qu'il va se passer et pourtant malheureusement il faut impérativement penser à la suite, ce que je n'ai pas fait pour ma conjointe et qui m'a valu une course contre la montre par la suite lorsque qu'elle était au plus mal.

Personne ne peut répondre à la question "peut-on le soigner avec d'autres types de traitement", j'aimerai tant vous dire "oui" mais lorsque le médecin arrive pour vous dire que tout est perdu ce n'est jamais précipité mais bien réfléchi entre tous les soignants qui suivent le patient et avec la participation de professeurs spécialisés dans la pathologie concernée.

Essayez d'avoir des conseils avec éventuellement d'autres cancérologues mais "vivez" et surtout "savourez" tous les petits moments qui vous sont offerts ! Vivez le moment présent.

Plein de courage...

nath33490 ven, 13/09/2013 - 16:43

merci

cyril86 mer, 18/09/2013 - 02:25

Je ne sais pas si vous pouvez me remercier.... Je ne sais pas si je vous ai aidé, ce que je sais c'est que les moments que vous vivez actuellement sont difficiles et que l'on est perdu, on ne sait pas quoi penser finalement.
J'étais perturbé, seul, je ne savais pas où allez nous mener tout ça, sans pouvoir accepter de perdre un être aussi cher...

Je vous le redis puisque rien ne peut vous soulager : COURAGE !