Forum

ou est il?

jeanne ven, 07/02/2014 - 13:28 (2) commentaire(s)

Bonjour,
Mon papa se bat depuis fin mars 2013 contre ce foutu cancer. Maheureusement, personne ne trouve l'endroit ou il est situé. 6 mois de chimio qui n'ont rien donnés. Depuis septembre 2013, plus de traitement.
On attend que quelqu'un trouve.
Comment faire pour accelérer les choses et enfin trouver????

luc R ven, 07/02/2014 - 22:41

BONSOIR JEANNE

une simple question avez vous passer un tep comme examen ? si non demandez a votre oncologue de passer ce tep

c'est l'examen le plus complet

voir explication

Tomographie par émission de positons
(Redirigé depuis Tomographie à émission de positon)
Pour les articles homonymes, voir TEP.

Reconstruction tridimensionnelle de la distribution de glucose marqué au fluor 18 telle que mesurée par tomographie d'émission de positons.
La tomoscintigraphie par émission de positons (TEP), dénommée PET ou PET scan pour « positron emission tomography » en anglais, est une méthode récente d'imagerie médicale pratiquée, en France, par les spécialistes en médecine nucléaire qui permet de mesurer en trois dimensions une activité métabolique ou moléculaire d'un organe grâce aux émissions produites par les positons (positrons en anglais) issus d'un produit radioactif injecté au préalable.
La TEP repose sur le principe général de la scintigraphie qui consiste à injecter un traceur dont on connaît le comportement et les propriétés biologiques pour obtenir une image du fonctionnement d'un organe ou la présence d'une cible moléculaire. Ce traceur est marqué par un atome radioactif (carbone, fluor, azote, oxygène…) qui émet des positons dont l'annihilation produit deux photons. C'est la détection en coïncidence de ces photons qui permet la localisation du lieu de leur émission et donc la concentration du traceur en chaque point de l'organe. C'est cette information quantitative que l'on représente sous la forme d'une image faisant apparaître en couleurs les zones de forte concentration du traceur.
Ainsi, la TEP permet de visualiser les activités du métabolisme des cellules : on parle d'imagerie fonctionnelle par opposition aux techniques d'imagerie dite structurelle comme celles basées sur les rayons X (radiologie ou CT-scan scanner) qui réalisent des images de l'anatomie. Par conséquent, la tomographie par émission de positons est un outil diagnostique qui permet de déceler certaines pathologies qui se traduisent par une altération de la physiologie normale comme les cancers, mais aussi les démences par exemple.
De plus en plus on parlera d'imagerie moléculaire puisque les nouveaux traceurs permettront de réaliser des images de cibles moléculaires (cibler un récepteur particulier, marquer le dépôt de plaques amyloïdes, imagerie des processus hypoxiProxy-Connection: keep-alive
Cache-Control: max-age=0

es, des récepteurs hormonaux...)
La TEP est aussi utilisée en recherche biomédicale.

courage a vous

AMITIÉ

Ourse Polaire dim, 09/02/2014 - 11:07

bonjour Jeanne
il est rare mais quelquefois ,on ne trouve pas le cancer primaire
ma soeur a un cancer du sein ,ceci a été determiné d'après la biopsie d'une grosseur axillaire
il s'agit bien d'une métastase ganglionnaire
et les cellules analysées déterminent bien qu'il s'agit d'un cancer du sein
ma soeur a passé tous les examens possibles ,scanner ,IRM ,petscan sur des appareils à la pointe
mais on ne trouve pas le cancer primaire ,les images si précises soient-elles ,ne permettent pas de dire dans quel sein le cancer primaire se situe .

Mais ce qui est certain c'est que l'on peut mettre en place un traitement chimio comme cela est le cas pour ton papa
ensuite ,l'oncologue décide de la durée et de la date de reprise du traitement ;
il n'y a que quatre mois depuis la dernière chimio ,il faut peut être laisser le temps au corps de "se remettre " de ce lourd traitement ,
demande à ton papa si tu peux l'accompagner en consultation et poser toi même des questions à l'oncologue ;
bon courage dans ton accompagnement