Forum

Vouloir un enfant après chimiothérapie

dorip mer, 04/03/2015 - 09:04 (1) commentaire(s)

Bonjour,
Mon mari a été diagnostiqué pour un cancer du poumon il y a maintenant 2ans. Avant tout traitement, il a pu faire une congélation de sperme pour une futur grossesse auprès du CECOS. Au moment du diagnostique, nous essayions d'avoir un enfant. Malheureusement, coup de massue, nous devons attendre un an après la fin des traitements pour faire un spermogramme de contrôle et mettre en attente ce désir d'enfant. Les traitements ont bien fonctionné. Mon mari a pu refaire un spermogramme de contrôle il y a un an, montrant une forte baisse du nombre de spermatozoïdes. Le médecin nous a alors dit que ça ne pourrait qu'augmenter et qu'il était possible de concevoir naturellement d'autant que je n'ai que 25ans. Après 6 mois d'essai toujours rien. Et là la maladie est reparti. Doucement, mais il a du subir à nouveau de la chimiothérapie. Celle-ci s'est finie en décembre dernier. Maintenant, nous aimerions avoir recours à l'insémination artificielle, car avec une nouvelle vague de chimio, je pense que les spermatozoides seront encore moins nombreux. Ce que je crains, c'est que le CECOS nous demande d'attendre encore et encore, alors que c'est ce que nous voulons. Pourquoi les malades d'un cancer ne pourraient pas vivre "normalement" ? Je pense que ça ne peut être que bénéfique pour eux, d'envisager un avenir plutôt que de vivre qu'avec la maladie. Je conçois aussi que ça peut être pour le bien de l'enfant, mais c'est une décision murement réfléchie depuis 2 ans. Y- a t'il des cas similaires ? des personnes qui auraient eu à faire au CECOS ? Est-il écrit dans les lois que nous devons vraiment attendre 1 an après rémission ou avons-nous plein droit sur les paillettes ?

Eloyann mar, 30/03/2021 - 18:36

Bonjour
Je viens de voir votre commentaire qui date de quelques années.
Je voulais savoir si vous avez pu bénéficier du parcours de Pma, nous vivons la même situation.
Merci d’avance
Cordialement