Forum

Dermopigmentation pigmentation des sourcilsYi

Domino jeu, 14/05/2015 - 14:16 (3) commentaire(s)

Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum, j'ai été operée d'un cancer du sein. Je vais passer par la chimio et voudrais savoir si les oncoesthéticiennes pratiquent la sermon pigmentation des sourcils. J'ai anticipé ma chute des cheveux et voudrais bien pouvoir recourir a la méthode de dermopigmentation pour mes sourcils.
En vous remerciant très dincerement.
Domino

atmed jeu, 14/05/2015 - 15:43

Bonjour,
La dermopigmentation des sourcils est pratiquée par la plupart des esthéticiennes travaillant dans les services d'oncologie. Elle peut également être réalisée par certains dermatologues.
Je vous recommande d'en parler avec votre oncologue qui pourra utilement vous conseiller et vous diriger vers un professionnel faisant ce type de geste.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

marjade mar, 16/06/2015 - 09:53

Bonjour, ma mere et atteinte d un cancer du col de l' utérus et doit faire de la chimio ! Elle a tres peur de perdre c' est cheveux ! Je voulais donc vos demander comment avez vous fait pour anticiper la chute de vos cheveux ? Et pour les sourcils il y a des solutions ? Merci beaucoup !

atmed mar, 16/06/2015 - 14:48

Bonjour,
Je vous conseille vivement d'en parler avec l'équipe soignante. Car il existe effectivement des solutions envisageables.
Si la chimiothérapie prescrite est susceptible de provoquer une chute des cheveux, il existe une technique, du casque réfrigérant, qui permet de réduire l'importance de cet effet indésirable. Ce casque, en réfrigérant le cuir chevelu lors de l'administration de la chimiothérapie, provoque une contraction des petits vaisseaux qui irriguent le cuir chevelu, avec pour conséquence moins de produit toxique au contact de la racine des cheveux.
Pour les sourcils, il y a des solutions comme la dermopigmentation ou plus simplement des méthodes purement esthétiques. Des esthéticiennes sont la plupart du temps présentes dans les services d'oncologie pour conseiller les patients.
Bien cordialement
Dr A.Marceau