Forum

Les nouveaux cheveux après chimio c'est pas top!

Deb jeu, 14/05/2015 - 23:49 (1) commentaire(s)

Bonsoir, je voulais soulever une problématique que je vis depuis octobre 2012. Je venais d'encaisser 4 cures de Fec et 4 cure de Taxotere : la base pour les cancers du sein ! J'ai eu ce cancer suite à mon accouchement à seulement 27 ans. Bref ça fait 2ans et demi depuis tout va mieux niveau santé, Moral et professionnel! C'est déjà une victoire que soulève ma chimio thérapeute et du coup quand je lui parle de mon problème capillaire ben pour elle je devrais être contente d'être en vie donc mes cheveux qui repoussent mal sur le sommet du crâne ben elle me dit que ça peut rester comme ça.... Et la c'est le drame. Moi qui avait une crinière impressionnante avant ce drame je déplore que toute la terre nous mente à ce sujet! Non les cheveux ça repousse pas mieux qu'avant.... Pour ma part et j'ai lu d'autres cas similaires sur le net. Je voudrais bien qu'un médecin dermato et ou cancéro nous aide une bonne fois pour toute à lever le voile!!! On dirait que c'est tabou / qu'on a pas le droit de se plaindre de plus avoir le mm physique qu'avant ... Est ce le Fec qui peut provoquer une alopécie irréversible ? Si oui pourquoi est ce caché ? Ou alors est ce juste la fatigue psychologique de ce long calvaire? Et comment enrayer le processus de chute et de non repousse ? Pourquoi les traitements type injections vitamines pour cuir chevelu n'est pas pris en charge par la sécu ? Vu comment certains cas abuses de la sécu pourquoi ne pas prendre ce cas de post- cancer plus au sérieux? C'est essentiel dans le processus d'auto-guérison et que le psychologique joue un rôle primordial pour ne pas récidiver !!!! J'attends vos lumières à tous pour trouver une solution viable? Merci à tous et courage à ceux qui sont dans la phase de lutte, après c'est vrai qu'on en sort plus sage et la on comprends le sens de vivre. Bonne soirée à vous tous

atmed ven, 15/05/2015 - 09:56

Bonjour,
Je pense qu'il est important de comprendre les priorités de chacun. Ainsi, il est compréhensible qu'un oncologue soit essentiellement préoccupé par l'évolution du cancer de son patient et des possibilités de guérison de celui-ci et que dès lors, les problèmes capillaires ne lui semblent pas prioritaires. Pour autant, la chute de cheveux et le cas échéant une repousse insuffisante sont de vrais soucis pour la personne qui les vit, les dermatologues le savent bien car l'alopécie est un motif de consultation particulièrement fréquent. C'est pourquoi, dans les services d'oncologie, les psychologues sont très souvent appelés auprès des patients pour les aider à surmonter des difficultés de ce type, aidés en cela des onco-esthéticiennes.

Mais il faut aussi savoir que la chute de cheveux et la repousse après chimiothérapie sont très variables d'un patient à un autre, c'est la raison pour laquelle les informations données avant une chimiothérapie ne peuvent être très précises.
En espérant que vous recevrez des témoignages qui répondent à vos interrogations,
Cordialement
Dr A.Marceau