Forum

cancer des ovaires

minouchette lun, 11/01/2016 - 16:46 (3) commentaire(s)

Bonjour
Fin 2014, on m'a découvert un cancer du sein - ça ne m'a pas impressionnée. J'ai été opérée et quelques jours plus tard, on m'a découvert un cancer des ovaires avec carcinomatose péritonéale au stade 4 (c'était autre chose ! ) - le lendemain, mon mari est décédé ....
J'ai fait 11 séances hebdomadaires de chimiothérapie et le 14 avril, j'ai subi un débulking (ablation de l'utérus, des ovaires, des ganglions pelviens et para aortiques, de l'épiploon, du péritoine, de la rate et d'une partie du pancréas ....)
Après un mois, j'ai à nouveau eu 7 séances hebdomadaires de chimio.
Je me sens bien faible avec plein de "dégâts collatéraux" mais seule et sans enfants, je me débrouille comme je peux.
Ma question est de savoir combien de temps de rémission on peut espérer après une telle "aventure"
sachant que la guérison est inenvisageable.
merci au médecin et patientes qui sont un peu dans le même cas
mm

atmed lun, 11/01/2016 - 17:57

Bonjour,
Vous avez affronté une série d'épreuves particulièrement lourdes avec un évident courage et une grande combativité qui forcent l'admiration.
La question que vous posez ne peut pas trouver de réponse sur ce forum car il faudrait pour cela disposer de toutes les données médicales vous concernant et seul le ou les médecins qui vous soignent ont accès à de telles informations.
Tout ce que je puis vous dire, c'est que grâce aux traitements dont on dispose aujourd'hui, on parle de plus en plus souvent du cancer comme devenant une maladie chronique, c'est à dire que même dans les cas où une guérison ne peut être espérée, les rémissions sont et seront de plus en plus longue grâce à des médicaments permettant de contrôler la situation, c'est à dire d'empêcher la progression ou la reprise de la maladie.
J'espère que ce sera votre cas et que votre cancer pourra être mis en rémission pour une longue durée, à défaut de pouvoir être guéri si effectivement il ne pouvait l'être.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

minouchette mer, 13/01/2016 - 19:53

Merci pour vos mots aimables

Je sais qu'il n'est pas possible de donner des réponses qui conviennent à tout le monde puisque chaque cancer est un cas d'espèce et chacun y répond comme il peut et parfois, on ne peut plus qu'accepter l'inéluctable : je me battrai donc seule, tant que je le pourrai

atmed jeu, 14/01/2016 - 08:04

Vous allez vous battre mais je suis sûr que les médecins et l'ensemble du personnel soignant qui vous accompagnent dans cette épreuve se battent aussi à vos côtés. Et si vous en ressentez le besoin, n'hésitez pas à solliciter un soutien auprès de La Ligue et notamment de son comité départemental le plus proche de chez vous. Un soutien en rejoignant un groupe de paroles avec d'autres personnes confrontées au cancer peut être précieux.
Bien cordialement
Dr A.Marceau