Forum

Besoin de parler

Emelyne mer, 08/06/2016 - 00:32 (16) commentaire(s)

Bonjour,
Pas evident d'expliquer la situation actuelle. Mon pere agé de 65 ans est atteint depuis 5 ans d'un cancer qui se trouve au niveau de la gorge. Il est dans le pas de calais et moi meme en haute savoie. Tout s'est degradé depuis l'été dernier ou il y a eu une tracheotomie d'urgence. Il y a deux semaine, hemoragie aigue tres importante. Durant tout ses stades, j'ai pu etre présente. Mais aujourd'hui, mon pere est en soin paliatif, et son stade depuis 2 jours n'est pas au beau fixe. Nous echangeons au maximum via poeme, lettre ou encore dessin. C'est notre facon de nous exprimé plus librement. Maintenant depuis 2 jours, j'ai des angoisses permanentes, anxiété, iritabilité au travail. Pendant un instant tout va bien et la seconde suivante en larme, sans rien ni comprendre. J'ai pu pose des jours pour remonter voir mon pere dans 1 semaine et demi . Mais que faites vous, vous proches de patients en soins de fin de vies. Je trouve cette situation tellement lourde a supporter chaque jours, les inquietudes ... j'essaie de me refugié dans la peinture. Mais je me sens si seule a ne pouvoir m'exprimer ou parler. J'ai une soeur mais je veux me montrer forte pour elle. Merci a vous

atmed mer, 08/06/2016 - 08:09

Bonjour Emelyne,
Les sentiments que vous exprimez seront certainement commentés sur ce forum par des internautes qui les partagent. Il est certain que l'éloignement physique ne fait que renforcer la détresse éprouvée face à la maladie d'un parent, surtout quand cette maladie est évolutive et que ce proche est entré dans la phase des soins palliatifs.
N'hésitez pas, si vous en ressentez le besoin, à appeler le 0 800 940 939, un conseiller de La Ligue pourra vous écouter et vous donner quelques conseils.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Emma78 mer, 08/06/2016 - 17:21

Bonjour Emelyne,

Comme je comprends ce que vous vivez pour être passée par là...
Je ne sais pas si vous le savez, mais il existe un congé qui peut peut-être vous permettre d'accompagner votre Papa :
http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Aider-un-proche-malade/Conges...

Vous pouvez en parler avec les RH de votre travail.

Personnellement, j'avais conservé tous mes jours de congés car je voyais que l'état de Papa se dégradait, et j'avais prévenu mon travail que je pourrais partir en congés du jour au lendemain, en leur expliquant la situation...pas simple de parler autant "perso" mais je ne me sentais pas le courage de travailler dans ces conditions. Nous ne sommes pas des machines, et le coeur et l'esprit ne peuvent pas être à deux endroits à la fois.

Si la peinture vous aide alors évacuez ainsi, on ne peut pas tout garder en nous...

Et si l'envie d'écrire et de vous livrer ici vous prend, nous sommes là.

Bon courage à vous, vous avez mes plus sincères pensées !

Denisetvero06@live. fr mer, 08/06/2016 - 23:29

Bonjour Emmelyne

J'ai comme votre papa un cancer ds la bouche, j ai été opérée et eu de la radiothérapie, cela fait seulement 10 mois donc j en serais où dans 5ans ? J'ai trouvé beaucoup de soutien sur ce forum, notamment avec Emma qui vous à envoyé un petit mot ,avec qui je dialogue souvent. Donc n hésitez pas à venir discuter, c c'est avec plaisir que l'on s envoie des petits messages de réconfort , nous avons enterré notre tante il y a quelques jours donc passé des moments difficiles ... Essayez de voir beaucoup de monde et essayez de communiquer le maximum avec votre papa , j'ai perdu mes deux parents et je sais combien c'est difficile !!! Courage chère Emmelyne et revenez vite vers nous .Amicalement Véronique.

Emelyne jeu, 09/06/2016 - 17:24

Bonjour a vous,

Deja merci pour vos messages qui me font du bien. Parler avec des personnes qui vivent la meme choses et comprennent ce que l'on peux ressentir. J'essaie au maximum d'etre entourée, j'ai des collegues qui m'aide et on sort pour ne pas que je reste dans les idees noirs.

Merci a vous

loute lun, 13/06/2016 - 13:50

Bonjour,

Nous avons découvert au mois de Janvier chez ma maman agé de 63 ans, un cancer généralisé.
Il a apparemment commencé aux poumons, ils nous apprennent qu'elle a des métastases un peu partout et surtout au cerveau.

elle a commencé par faire des rayons pour le cerveau, ça a très bien fonctionné.
Après ses 10 séances de rayons elle a commencé la chimio pour le reste du cancer mais la chimio l'a rendu très faible et nous avons du faire un séjour en réanimation, faire nos adieux (sous conseil du médecin).

Mais dans l'incompréhension la plus total de notre part et avec beaucoup de joie et d'espoirs maman reprend du poil de la bête et se sent mieux, nous avons eu 2 mois de répit, elle a même refait de la chimio et ils nous annoncent il y a 2 semaines qu'elle n'a plus de métastases nul part et que le cancer des poumons n'a pas grossit.

Depuis 1 semaine maman est de nouveau pas bien très faible et après avoir appelé le médecin, ils ont peur que le cancer soit sur les os aussi... J'attends des nouvelles aujourd'hui du médecin c'est très dur.

Je suis bien entouré aussi mais je te comprends tellement Emelyne, je n'arrive pas à me concentrer au travail je pleure beaucoup sans le montrer mais nous sommes dans une telle tristesse. J'ai une petite fille de 3 ans et je ne peux m'imaginer lui dire que sa grand mère chérie va partir.

Comment se passe les soins palliatifs est ce que ton papa peut encore te parler ? souffre t'il?

Courage

Emma78 mar, 14/06/2016 - 15:59

Bon courage à vous également Loute !
Quelle lutte pour nos proches, mais aussi pour nous ! C'est vraiment un fléau le cancer...on ne peut comprendre que lorsque quelqu'un qu'on aime ou nous-mêmes sommes touchés. C'est vraiment utile de pouvoir partager nos difficultés, nos joies comme nos peines...

Emelyne mar, 14/06/2016 - 23:11

Bonjour a vous,

Voici les dernieres nouvelles, j'ai pris un congé de solidarité familiale. Depuis ce soir je suis remontée dans ma famille et je suis aller voir mon papa.

Lors de l'entrée dans la chambre, tres choqué de son état phisique, amaigri, joues creusées ... En m'approchant de lui, je n'ai pas senti sa respiration, grande frayeur. J'ai appelé les infirmières avec un état de stress important. Finallement il fesait une pause respiratoire, apparament fréquent ses derniers jours. Je suis resté a son chevet sans le moindre signe de sa part. Un moment insoutenable. Je sens que les prochains jours vont etre éprouvant.

Je comprend se que tu peux ressentir loute. Une angoisse permanente qui ne nous quitte jamais et ce soir pour ma part des images qui sont en boucle dans ma tete...

Bon courage a tous

loute ven, 17/06/2016 - 00:33

Merci pour vos messages et oui effectivement de pouvoir en discuter avec des personnes concernés ca fait du bien!

Un grand courage à tous et surtout il faut garder les meilleurs imagés possible de nos proches même si c'est très difficile car le pire revient plus facilement...

Courage et merci

Emma78 ven, 17/06/2016 - 11:54

Emelyne, c'est une très bonne chose le congé de solidarité familiale. C'est tellement important que vous puissiez être auprès de lui, pour lui bien sûr, mais aussi pour vous. Je sais combien ces moments sont difficiles et je vous souhaite le plus de courage possible. N'hésitez pas à lui parler, le toucher, même lui faire écouter de la musique qu'il apprécie. On ne sait pas si le malade ressent et entend les choses...mais une infirmière adorable m'avait dit que dans le doute, elle conseillait toujours aux proches d'accompagner au maximum, et que de toute façon, les choses que l'on pourrait dire nous ferait sûrement du bien à nous aussi.

Bon courage à vous aussi Loute, il en faut tellement dans ce combat. C'est difficile de parler de tout ça avec les amis ou les collègues qui ne sont pas confrontés à ça et ne peuvent donc pas comprendre. En ce sens, écrire ici fait vraiment du bien...comme une thérapie...

Soyez fortes toutes les deux...

Emelyne ven, 17/06/2016 - 18:58

Bonjour a vous deux,

Je voulais vous inforler que mon papa est parti ce matin ...
que de moments douloureux.

Emelyne

Pages