Forum

Injustice

bonjour ven, 06/01/2017 - 01:32 (8) commentaire(s)

Bonjour,
J'écris ce message pour donner mon avis, mais sans mettre en cause vos différents services de la ligue contre le cancer.
Chaque année, il y a beaucoup trop de personnes qui décèdent d'un cancer, d'une maladie grave ou d'accident de voiture.
Je ne trouve pas normal, qu'il y a autant de personnes qui décèdent beaucoup trop tôt, encore à notre époque (2016-2017).
Je n'ai pas de problème de santé pour le moment. Mais cela me fait comme même très peur et me fait perdre goût à la vie. Car cela touche de plus en plus de personnes malheureusement.
Le jour d'aujourd'hui, il n'existe malheureusement pas assez de solutions ou de traitements pour guérir les personnes qui en sont victimes. Même quand certaines personnes arrivent à guérir de leur cancer ou maladie, le plus souvent, elles rechutent. Le cancer et la maladie arrivent très souvent à revenir et gagner face aux traitements. Il y a un trop grand nombre de décès, chaque année.
J'espère qu'un jour, la médecine arrivera à trouver des traitements efficaces pour combattre entièrement ces cancers et maladies pour éviter les "rechutes" et diminuer fortement le nombre de décès.
Bon courage à tous.

atmed ven, 06/01/2017 - 08:31

Bonjour,
Je pense que chacun d'entre nous sur ce forum voudrait, comme vous, voir toutes les maladies que vous évoquez être accessibles au traitement puis à la guérison, voir aussi encore davantage de moyens être consacrés à la recherche afin d'accélérer les progrès contre la maladie.
Maintenant, il ne faut pas être naïf ou pécher par excès d'optimisme. On peut penser, comme l'avait exprimé un oncologue français, que "le cancer ne sera pas vaincu en un jour mais qu'un jour le cancer sera vaincu". Ce jour est encore relativement loin car actuellement en France, 5 ans après le diagnostic d'un cancer (tous cancers confondus), 53% des patients (de 6 à 95 % en fonction des localisations) sont vivants. Et chaque année qui passe, ces pourcentages progressent un peu, l'espérance de vie s'allonge.
Alors oui, il faut être optimiste quant aux capacités de la science à apporter chaque jour sa part de progrès, ce sont des petits pas qui se succèdent les uns aux autres mais qui à la longue permettent de franchir de grandes étapes, avec parfois des innovations dites de rupture comme le sont depuis peu l'immunothérapie ou les thérapies ciblées.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

chrysale ven, 06/01/2017 - 18:41

Oui ça fait 2 ans que l'on m'a diagnostiquer un cancer de la vessie, j'ai survécu jusqu'à maintenant, mais à quel prix prix ? Le 1er traitement de chimiothérapie de cisplastine je ne le souhaite à personne, je ne savais pas qu'on pouvait souffrir autant et rester en vie. Vomissements 3 ou 4 fois par jours avec tout les problèmes gastrique que ça implique, tension à 6 il a fallut que je vomisse sur les pieds de l' infirmiere en chimiothérapie et que l'on me prenne la tension pour décider de me faire grâce des2 dernières séances ( je pense qu'il on eu peur de tuer la patience avant le cancer) je n'ai eu aucune rémission, j' en suis à ma 4ème chimiothérapie et la j'ai peur le Taxol j'ai peur que ça me rende malade comme avec la 1ere. Donc pas d'espoir pour moi ce cancer est un tueur il aura ma peau.

bonjour ven, 06/01/2017 - 18:47

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Vous avez tout à fait raison. Mais le problème, c'est que cela me fait perdre goût à la vie, car j'ai peur que mes proches ou moi-même en soient malheureusement victime. Pourtant, je suis encore jeune et majeur.

Malgré tout, j'y pense tous les jours. C'est sûrement une phobie. Mais j'essaye tout même de rester optimiste, même si ce n'est pas toujours facile.

Cordialement.

atmed ven, 06/01/2017 - 18:53

Bonjour,
C'est assez normal d'y penser quasi quotidiennement mais il faudrait faire en sorte que cela ne gâche pas pour autant votre qualité de vie. Avez-vous essayé de vous joindre à un groupe de paroles ? Echanger avec d'autres personnes qui ont été confrontées au cancer, vivent avec cette menace, pourrait vous aider.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

bonjour ven, 06/01/2017 - 21:12

Bonjour,

Merci pour vos réponses.

Non, je n'ai jamais essayé de joindre un groupe de paroles. Mais je vais me renseigner pour échanger avec d'autres personnes. Oui, cela pourra peut-être m'aider. En espérant que le faite d'entendre des personnes qui en sont victimes, ne me "plonge" pas dans une dépression, car je suis une personne sensible.

Bien Cordialement.

atmed ven, 06/01/2017 - 21:45

Au contraire, entendre des personnes confrontées à la même maladie permet de se sentir moins seul et de partager des sentiments, des attitudes, etc.
Bon courage et bien cordialement
Dr A.Marceau

bonjour sam, 07/01/2017 - 12:15

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Mais je n'ai pas de cancer, ni de maladie pour le moment.

C'est que j'y pense souvent. Je vais comme même essayer les groupes de discussions. Malgré, que je sois sensible, je verrai bien si cela m'aide, comme même, avec cette sensibilité.

J'aimerai de nouveau avoir goût à la vie et en profiter, mais c'est difficile en attendant autour de moi, des personnes qui me parlent de leurs proches qui sont atteints de maladies, d'handicapes, ou de cancers.

Bien Cordialement.

Yves01 sam, 07/01/2017 - 15:20

Bonjour,
Depuis plus de 40 ans que cela dure, il n'y a pas eu d'avancées flagrantes. Ils n'y comprennent toujours rien.
Par contre pour infliger des chimiothérapies hors de prix en vous expliquant que c'est le seul remède ils savent faire. L'argent est roi, imaginez un peu si ils trouvaient des remèdes efficaces à pas cher !!!!
Lisez ma discussion intitulée "Révolté".
Ce que l'on a besoin, ce sont des personnes qui agissent pour que ça bouge plus vite. Je ne blâme pas les chercheurs qui font ce qu'ils peuvent. J'ai d'ailleurs lu dans le magazine "Le point" un chercheur qui avait la même idée que moi : Payer les labos uniquement qu'en cas de résultat efficace.
Donc voyez "atmed" que même les gens du milieu se révoltent aussi.
Je suis confiant dans l'avenir, soyons nombreux à nous révolter contre ce système et cette maladie. Je n'ai pas du tout honte d'être révolté. Les paroles feutrées et les discours convenus, on en a marre.
Trop d'argent est dépensé en actions et remèdes inefficaces. Aidons et obligeons les chercheurs à trouver.
Ils vont y arriver, et ce serait bien que ce soit rapidement. Une voiture avance plus vite quand personne ne met le pied sur le frein.
Cordialement et soyez confiant dans l'avenir, il faudra obligatoirement que ça bouge.