Forum

Les chimios peuvent-elles induire d'autres maladies?

Camellia sam, 22/04/2017 - 14:12 (8) commentaire(s)

Ma meilleure amie, traitée en 2007 pour un cancer colo-rectal dont elle s'était bien remise, a dû être opérée en décembre 2016 d'un cancer de l'utérus de haut grade. Elle est actuellement en chimiothérapie et s'interroge sur les réflexions du personnel soignant qui effectue les perfusions et prétend que les médicaments perfusés font autant de mal que de bien et génèrent d'autres cancers. Que faut-il penser de telles allégations? Nous savons que le Carboplatine et le Taxol sont dangereux mais qu'en est-il de leur action cancérogène?

atmed sam, 22/04/2017 - 18:47

Bonjour,
Une étude récente a montré que le risque de second cancer est augmenté en moyenne de 36 % par rapport au risque de cancer de la population générale mais ce risque de second cancer varie selon le sexe, l’âge au premier cancer et le site du premier cancer.
Il est assez peu probable que les traitements reçus en 2007 aient induit ce cancer de l'utérus décelé 10 ans plus tard.
Cordialement
Dr A.Marceau

atmed dim, 23/04/2017 - 10:09

Chacun est bien entendu libre d'exprimer une opinion. Mais dire qu'un médicament anticancéreux "n'a pas été conçu pour guérir mais juste pour ralentir la maladie" est juste scientifiquement faux. Tous les patients qui ont été guéris d'un cancer grâce à un médicament ou une association de médicaments en sont autant de témoignages.
Cordialement
Dr A.Marceau

Camellia dim, 23/04/2017 - 12:07

Merci beaucoup pour vos réponses qui, bien que contradictoires, font avancer ma réflexion. Mais j'avoue ne pas trop savoir que dire à mon amie. Elle est soignée à l'hôpital Pompidou, et a pleine confiance en ses médecins. Peut-elle se permettre de dire qu'elle souhaite arrêter sa chimio pour suivre une autre thérapie? Elle subira un nouveau PET Scan au mois de mai dont les résultats permettront aux médecins de savoir si la "maladie résiduelle" a disparu ou s'il faut continuer les séances encore quelques semaines. Peut-être faut-il attendre les résultats de ces investigations?
Encore merci à vous Dr Marceau et à vous M Fattori,
Bien cordialement

Camellia dim, 23/04/2017 - 14:22

Merci infiniment de me faire part de toutes ces informations qui donnent beaucoup à réfléchir, et qui sont très déstabilisantes, car on se demande ce qu'il convient de faire lorsqu'un proche -ou soi-même- est touché par un la maladie.
J'ai transmis le fichier PDF sur le peroxyde d'hydrogène et ses bienfaits. Je n'ai par contre pas compris quel régime il convient de faire en harmonie avec son groupe sanguin. Je ne connais du reste pas celui de mon amie.

Camellia dim, 23/04/2017 - 14:42

P S. Quelque chose m'interpelle dans tout cela : la Ligue contre le Cancer sollicite sans relâche ses donateurs ( dont je fais partie depuis des années) pour financer la recherche, trouver de nouvelles molécules, imaginer de nouveaux traitements.... Cela n'est -il donc que de peu d'utilité en réalité pour les malades??? Si les thérapies expérimentales sont rejetées par les médecins eux-mêmes qui n'en voudraient pas pour eux, à quoi cela sert-il ????? Et quelle est la raison d'être de la Ligue??

atmed dim, 23/04/2017 - 18:16

Encore une fois, chacun est libre d'exprimer une opinion. Mais je ferai deux commentaires :
1- Camellia, vous dites que votre amie a toute confiance en ses médecins. Je pense que vous feriez une grosse erreur en ébranlant cette confiance par la transmission de documents plus ou moins farfelus.
2- D'autre part, nier l'efficacité des chimiothérapies témoigne soit d'une méconnaissance, soit d'un militantisme antimédicaments motivé par je ne sais quelles considérations. Pour ne citer qu'un événement rendu public en raison du caractère illustre du personnage concerné, comment ignorer que l'ancien Président des Etats-Unis Jimmy Carter est en rémission prolongée (qui deviendra peut-être une guérison) d'un mélanome métastasé au cerveau, cela grâce à un médicament récent, très innovant.
Alors dire comme certains n'hésitent pas à le faire que tous ces médicaments ne sont vendus que grâce à la complicité entre les industriels du médicament et les autorités de tutelle relèvent du complotisme et de l'obscurantisme.
Enfin, rassurez-vous Camellia, La Ligue a toute son utilité, pour dénoncer le prix jugé exagéré de ces médicaments innovants et surtout pour accompagner les malades qui doivent combattre le cancer.
Cordialement
Dr A.Marceau

Camellia dim, 23/04/2017 - 18:47

Je vous remercie de votre réponse docteur, à laquelle je m'attendais, après le commentaire de M. Fattori qui a, bien évidemment toute liberté de se soigner comme il l'entend et selon ses convictions. Pour ma part, je n'ai aucunement l'intention de suggérer quoi que ce soit à mon amie qui pourrait entamer sa confiance dans l'équipe qui la suit. Les oncologues, les chercheurs ont fait de longues années d'études difficiles et je ne saurais mettre en balance leurs compétences avec celles de guérisseurs ou autres magnétiseurs. Il est bien difficile d'accompagner un proche dans ses questionnements, ses doutes, et c'est pourquoi j'avais fait appel à la Ligue. Je continuerai, évidemment, dans la mesure de mes possibilités, à aider financièrement l'association.
Bien cordialement,

atmed dim, 23/04/2017 - 20:48

Merci Camellia pour vos propos équilibrés, pleins de bon sens. Je n'ai rien à ajouter et vous remercie de votre fidélité à l'égard de La Ligue.
Bien cordialement
Dr À.Marceau